Quand Alber Elbaz Habille l’Icône Minnie Mouse

Au début de son livre Alber Elbaz pour Lanvin, le directeur artistique nous explique son chemin de création : « Chaque jour est une page blanche que je dois emplir d’un rêve ». Un incipit chimérique qui invite au merveilleux, dans lequel Alber Elbaz se présente en tant que conteur d’histoires fabuleuses, pour petits et grands.
Le couturier a reçu il y a quelques jours une cliente très spéciale dans ses ateliers, la plus célèbre et adorée des souris, Minnie Mouse. Ce personnage emblématique de Disney lui a fait commande d’une robe unique et sur-mesure, en l’honneur de la prolongation de la célébration du 20e anniversaire de Disneyland Paris. Alber Elbaz se pose ainsi en père « magicien » créant une robe de bal pour l’icône de son enfance, à l’image de Jeanne Lanvin, qui imaginait des toilettes pour sa petite fille surnommée « Marie-Blanche ». Deux tandems qui scellent l’amour et l’inspiration entre le créateur et sa muse, et réciproquement.
Minnie essaye sa robe faite en néoprène. Le fameux bleu Lanvin rayonne, authentique signature de la maison. Les fleurs en strass subliment le tissu, structurent la coupe, tout en connotant un esprit enjoué et léger. Ainsi Minnie s’exprime-t-elle aussi bien en petite fille qu’en femme, ou même en inspiratrice. C’est d’ailleurs avec une âme d’enfant qu’Alber Elbaz nous raconte la rencontre : « Lorsque je lui ai montré deux robes, elle savait exactement laquelle elle voulait. Elle aime montrer ses talons et elle adore les boucles d’oreilles, les bijoux, les couleurs et tout ce qui brille.(…) C’est une vraie fashionista ». Mode, Haute Couture et Dessins Animés se réunissent autour du grand thème de la féérie, nous faisant tous rêver. Un M pour Minnie, Un M pour Merveilleux, Un M pour Marie-Blanche, les prémices d’une anaphore parfaite qui sanctionnerait l’une des rencontres les plus vibrantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *