L’Histoire Du Veuve Clicquot Rosé

Premier champagne rosé d’exception, celui imaginé par la Veuve Clicquot en 1818 va révolutionner le goût et les techniques d’assemblage.

L’Histoire Du Veuve Clicquot Rosé, Emblématique Du Savoir-Faire Clicquot

Créé il y a plus de 200 ans par Madame Clicquot, ce rosé est le tout premier rosé d’assemblage connu. En 2004, Veuve Clicquot Rosé devient l’une des cuvées les plus emblématiques de la maison.

La Révolution Des Techniques d’Assemblage

En 1805, après la disparition de son mari, la Veuve Clicquot reprend les affaires de la maison fondée par son beau-père, à la fin du siècle dernier. Première femme d’affaire des temps modernes, elle va initier nombre de révolutions. Et notamment l’étiquette iconique du champagne Clicquot.

Mais la révolution menée par l’audace de la Veuve Clicquot concerne aussi les techniques d’assemblage. En 1818, la Veuve Clicquot eut l’idée de conjuguer à ses vins blancs dits tranquilles, le vin rouge produit par sa maison. Ainsi venait-elle d’élaborer le tout premier rosé d’assemblage connu – un vin pétillant comme un véritable acte de créativité.

En effet, à l’époque, les rosés étaient teintés à l’aide d’une préparation à base de baies de sureau. Un procédé de coloration qui ne convenait pas à la Veuve Clicquot. Toujours en quête de la meilleure qualité pour ses vins, son secret repose sur un assemblage inédit.

En lieu et place de cette méthode dite de teinte, la Veuve Clicquot va ainsi opérer un mélange vin rouge/ vin blanc jamais testé auparavant… 50 à 60 crus différents sont nécessaires à sa composition. Veuve Brut Carte Jaune, Pinot Noir, Meunier et Chardonnay…

Le résultat? Un champagne rosé au caractère unique.

La Révolution Du Goût

Le premier rosé d’assemblage fût alors créé, bousculant ainsi les codes du champagne rosé. Le procédé est une telle révolution du goût qu’il va être adopté par d’autres maisons de champagne.

Tant pour sa robe que pour son goût et ses arômes, la Veuve Clicquot a cherché à composer un champagne rosé de caractère. Visionnaire et audacieuse, la Veuve Clicquot un jour aurait souligné l’essence même de sa recherche. Elle aurait ainsi décrété la quête de la maison Veuve Clicquot : « Nos vins doivent flatter à la fois l’oeil et le palais. »

Si la maison de la Veuve Clicquot fait figure de référence ultra-chic en matière de champagne, c’est qu’elle a su innover, et changer les règles afin d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le champagne !

Un Champagne Rosé Devenu Une Cuvée Emblématique

Cet art de l’assemblage fait aujourd’hui partie intégrante du savoir-faire de la maison Veuve Clicquot.

Le Lancement de la cuvée Veuve Clicquot Rosé

C’est en 2004 que la maison Clicquot lance la cuvée Veuve Clicquot Rosé, rosé non millésimé. D’abord au Japon. Cette cuvée fut lancée en même temps que la saison des cerisiers en fleurs. Et il faut croire que la cuvée a provoqué sur le monde la même fascination.

Le succès et la demande sont tels, que la maison ne fut capable d’y répondre qu’à partir de 2006. Et la méthode ne diffère en rien de celle initiée par la Veuve Clicquot, en 1818.

La maison confie ainsi à ses Chefs de cave le soin de perpétuer l’excellence de ce champagne. Une lignée qui, en 2020, voit l’arrivée de Didier Mariotti. Son prédécesseur, Dominique Demarville, expliquait ainsi la longue tradition derrière l’icône Veuve Clicquot Rosé…

« Chez Veuve Clicquot, nous élaborons toujours notre champagne rosé en l’assemblant à du vin rouge, selon la méthode de Madame Clicquot inventée il y a 200 ans […] Ce savoir-faire traditionnel nous permet de créer des cuvées de rosé à la fois précises, intenses et élégantes. »

Le Veuve Clicquot Rosé, L’Allié Des Repas d’Exception

Goût harmonieux et texture savoureuse… Le champagne Veuve Clicquot Rosé est l’allié des repas d’exception. Avec ses notes d’une rare fraîcheur, il est aussi un champagne onctueux qui distille des saveurs subtiles. Saveurs qui, si elles sont bien choisies, se combinent à merveille à son goût un peu corsé.

Ainsi le Veuve Clicquot Rosé présente dans sa robe rose lumineuse aux reflets cuivrés une exposition d’arômes de fruits rouges. Première sensation en bouche, l’attaque est franche – mais les saveurs et le style Veuve Clicquot Rosé laissent très vite éclore un nez généreux et élégant. Un nez complété avec des arômes de fruits rouges frais (framboise, fraise des bois, cerise, mûre) menant à des notes biscuitées (amande, abricot et brioche).

Un plaisir à redécouvrir, comme un champagne idéal pour partager de délicieux mets aux notes estivales.