Deux Nouvelles Montres TAG Heuer S’Inspirent Du Génie d’Ayrton Senna

Ayrton Senna, celui considéré comme le plus grand pilote de Formule 1 de tous les temps, inspire à TAG Heuer deux nouvelles montres divinement fougueuses !

Ayrton Senna Et TAG Heuer, Une Collaboration de Longue Date

Si la maison TAG Heuer introduit aujourd’hui deux nouveaux garde-temps inspirés du génie d’Ayrton Senna, c’est que la collaboration entre ces deux pontes de l’histoire du sport automobile remonte à longtemps.

De 1988 à 1993, le triple Champion du monde de Formule 1, Ayrton Senna, fut ainsi l’ambassadeur de TAG Heuer — devenant, aussi, le premier visage de la campagne publicitaire qui instaura pour toujours le mantra TAG Heuer. ‘Don’t crack under pressure’.

Et il est clair que la figure d’Ayrton Senna est de toutes les mémoires. Son pilotage audacieux, doublé d’un charisme certain l’ont érigé en épitomé du champion de F1. Sa science de la conduite sous la pluie ou par beau temps, des prises de risque qui offraient au public des moments tout en apesanteur tant la gestuelle se devait d’être précise au possible…  Sa rivalité avec Alain Prost, à propos de laquelle Ayrton Senna tranchait : « J’y vais pour le battre et sans perdre de temps. » Tout cela a fait de lui une icône mondialement adulée.

Sa disparition tragique lors du Grand Prix de Saint-Marin le 1er Mai 1994 acheva d’en faire une légende.

En 2020, TAG Heuer complète la collection d’Ayrton Senna avec deux montres à l’image des records et du panache de ce pilote dont l’aura et le courage n’ont pas encore été égalés.

La maison horlogère Suisse édite ainsi deux montres au luxe caractéristique de TAG Heuer — mais prend soin de les équiper d’une échelle tachymétrique allant jusqu’à 400 km/h au lieu des 240 km/h habituels. Une première !

C’est que… Ayrton Senna visait souvent à faire tomber des records. A cela, cette graduation inédite fait référence au record personnel de vitesse de Senna qui, en repoussant toujours plus loin les limites de son sport, a atteint les 340 km/h.

Ces 400 km/h figurent donc le prochain pallier à franchir pour les écuries de F1 — écuries qui, si elles n’ont encore atteint ces 400 km/h, s’y approchent de plus en plus chaque saison.

Bianca Senna, nièce d’Ayrton Senna et PDG de ‘Senna Brands’ soulignait ainsi l’exceptionnel de ces nouvelles TAG Heuer Formula 1 Éditions Spéciales Senna: « Nous sommes très heureux de participer à un autre lancement spécial qui reflète notre partenariat avec TAG Heuer.

La collection 2020 est inspirée par l’engagement d’Ayrton à dépasser ses limites. Chaque année, nous nous consacrons à l’introduction de nouveaux modèles innovants, et celui-ci utilise 400 km/h pour représenter la poursuite continue de vitesses qui semblaient autrefois inaccessibles. Elle fait partie de l’héritage d’Ayrton, qui continue à motiver TAG Heuer dans sa quête incessante de la montre parfaite ».

Le Chronographe TAG Heuer Formula 1 Calibre 16 Édition Spéciale Senna

Premier modèle de ces montres parfaites, le Chronographe TAG Heuer Formula 1 Calibre 16 Édition Spéciale Senna étend son audace sur un robuste cadran de 44mm.

Un cadran soleillé en anthracite qui captive avec ses compteurs de minutes, d’heures et de secondes azurés noirs. C’est encore le revêtement blanc Super-LumiNova®, sur les index et les aiguilles, qui en assure une lisibilité optimale et immédiate ! Qu’importe la vitesse ou les conditions d’éclairage, le Chronographe TAG Heuer Formula 1 Calibre 16 Édition Spéciale Senna offre une lisibilité inégalée.

Côté bracelet, on retrouve l’élégance de la conduite d’Ayrton Senna. Un bracelet en veau noir avec une doublure noire et une surpiqure jaune « Senna » ; un motif en forme de « S » embossé sur le bracelet… Autant de détails qui font écho à la forme des maillons de son bracelet TAG Heuer préféré !

Animée par le Calibre 16 automatique, cette montre très spéciale protège son ‘moteur’ par un fond vissé en acier inoxydable — un fond évidemment gravé du logo Senna.

La Version Quartz du Chronographe TAG Heuer Formula 1 Édition Spéciale Senna

Dotée d’un boîtier en acier à peine plus petit (43 mm), la version quartz de cet objet présente une lunette fixe réalisée en céramique noire, ultra-résistante. Ça et là, des touches de jaunes sur le cadran et la lunette font encore écho à l’univers chromatique du champion de F1. Ce qui change?

C’est sur un bracelet en acier dont les maillons sont en forme de « S » que cette montre est montée.  Un confort absolu au porté qui se double de références à la légende de Magic Senna… Deux montres qui résonnent à l’ultime surnom de ce pilote d’exception: “Simply the best“.

L’Emblématique Big Bang Hublot Frôle Le Sublime En Haute Joaillerie

La maison Hublot précise un peu plus sa maîtrise de l’art de la fusion autour d’une collection Haute Joaillerie 2020 où l’iconique Big Bang prend des allures d’atours prodigieux !

La Nouvelle Collection Haute Joaillerie Hublot

Si la maison Hublot porte sa Big Bang en étendard d’un savoir faire éminemment précis, c’est que cette montre incarne l’esprit entreprenant et audacieux de la maison. Après avoir mis sur le marché plus d’une révolutions horlogères, plus d’un garde-temps innovants tant dans l’utilisation de matériaux inédits que dans leur esthétique très abouti… Voici que la maison fondée par Carlo Crocco dans les années 80 met l’art de la fusion au profit de trois nouvelles montres High Jewellery.

C’est autour de la chatoyante lumière du diamant que se composent ces pièces de Haute Horlogerie Hublot. Et évidemment, ces nouvelles Hublot fusionnent à la technologie de pointe une fascinante beauté !

La Big Bang Unico High Jewellery

A la virtuosité technologique qui fait des montres Hublot des appareils de mesure infaillible, la maison a eu la bonne idée de s’adjoindre la finesse du savoir-faire des maîtres sertisseur. Le résultat?

Une première montre Big Bang Unico High Jewellery dont la lunette et le boîtier de 42mm scintillent autour de 334 diamants taille baguette. Une véritable merveille horlogère qui, coulée dans l’or blanc, émerveille le cours du temps de ses 12,5 carats.

Le mouvement chronographe flyback, d’un luxe sourd et donc bien moderne, fait ainsi s’écouler le temps Hublot avec, en son coeur, le précieux et précis calibre HUB1280. Un mécanisme dont l’architecture fut entièrement repensée pour mieux offrir l’intégration d’un embrayage de seconde oscillant, et un système de friction de chronographe réglable à bille.

Pas moins de quatre brevets distinguent cette Big Bang Unico High Jewellery – de quoi filer la quête d’innovation de la maison Hublot. Pour attache, cette nouvelle montre Haute Joaillerie compte sur une boucle déployante d’un bracelet en alligator — bracelet lui même sertis de 30 diamants (2,6 carats).

La Spirit Of Big Bang High Jewellery

La version Haute Joaillerie de l’iconique mouvement Hublot HUB4700 est un régal pour l’oeil et pour les sens. Véritable objet de collection, sa conception fut entièrement inspirée de la Big Bang originale — ce qui en fait un modèle très versatile.

Dans cette version ponctuée de 346 diamants taille baguette, la Spirit Of Big Bang High Jewellery trouble les sens avec ses 178 pierres éternelles étoilant sa silhouette de forme tonneau. Un raffinement doublé du caractère Hublot, puisque le bracelet en cuir en alligator fut cousu sur caoutchouc naturel ! Une alchimie des matières qui n’est pas sans rappeler l’ADN même de la fusion Hublot.

La Classic Fusion High Jewellery

Autre pièce clé du répertoire Hublot, la Classic Fusion gagne ici en préciosité. Dans sa version Haute Joaillerie, l’icône est drapée d’un miroitement hypnotique — un serti clos, rendu invisible par la dextérité sans pareille des artisans Hublot, laisse deviner l’or blanc 18k.

Dans une ronde autour des aiguilles, ce sont les index des heures qui jouent d’une adresse folle pour mieux flotter sur le cadran; rendant plus hypnotique encore la rondeur du cadran de la Classic Fusion High Jewellery. Un total de 427 diamants taille baguette, pour 20,8 carats, forgent ce merveilleux pavage…

Après la dernière Big Bang E en date, un bijou technologique qui, entre autres, permettra aux arbitres de l’UEFA de savoir si le ballon a entièrement franchi la ligne, ou non… Voici que la maison Hublot démontre la magie de son savoir-faire horloger autour de ces trois pièces d’exception. Une question de préciosité qui ne renonce à distiller le temps de façon très pointue. La technique mêlée au sublime en somme.

La Big Bang E UEFA Champions League

La plus prestigieuse des compétitions footballistiques annonce son retour — et pour l’occasion, Hublot a crafté une montre révolutionnaire. La Big Bang E UEFA Champions League. Un bijou technologique qui, entre autres, permet aux arbitres de savoir si le ballon a entièrement franchi la ligne, ou non.

Depuis 2006, année où Hublot a fait son entrée dans les compétitions nationales, européennes et internationales, la maison horlogère est passée maître dans le chronométrage  des rencontres les plus ardues. Mais pour la saison 2020/21, Hublot va encore plus loin. La maison présente ce 1er Octobre une montre qui vise à résoudre les problèmes inhérents au prestige d’une telle compétition — la Big Bang E UEFA Champions League.

La Big Bang E UEFA Champions League, Montre Des Champions

Pour la saison 2020/21, Hublot sera pour la première fois chronométreur officiel de la Premier League. L’occasion d’entrer au coeur même des préoccupations de l’UEFA Champions League. Parmi elles, la perte de temps de jeu, inévitablement liée à la pression du but — à cela, nombre de précieuses minutes sont en effet perdues pour savoir si oui ou non le ballon a franchi la ligne de but.

Parce que Hublot équipera les arbitres de l’UEFA Champions League avec une édition particulière et non commercialisée de la Big Bang E UEFA Champions League, ce problème ne devrait plus se poser. En effet, la montre dispose d’une technologie inédite — la fonction goal-line technology, qui signale si le ballon a entièrement franchi la ligne de but, ou non ! Impossible de douter puisque la Big Bang E UEFA Champions League est un condensé du savoir-faire Hublot !

Présentée un peu plus tôt cette année, la Big Bang E UEFA Champions League révèle ainsi toute sa technologie  — une technologie aussi destinée aux fans de football.

« En raison de la pandémie Covid-19, l’année a été extrêmement compliquée pour tout le monde et fortement perturbée. Pourtant, le lancement de l’UEFA Champions League offre aux fans de football du monde entier une bonne raison de s’enthousiasmer. Hublot est extrêmement fière de collaborer avec l’UEFA et de prendre part à cette fabuleuse compétition. Nous avons déployé de vastes efforts dans le but de créer ces montres, tout particulièrement destinées aux fans. Nous savons qu’elles rendront l’expérience de l’UEFA Champions League encore plus inoubliable » précise Ricardo Guadalupe, le CEO de Hublot.

Dans sa version commercialisée, toutefois limitée à 500 exemplaires, la Big Bang E UEFA Champions se présente dans un léger boîtier en céramique, et un bracelet en caoutchouc. Tous deux colorés du bleu iconique de l’UEFA Champions League.

Mais c’est à l’intérieur de ce nouvel objet du désir que se fige toute la technologie innovante de la Big Bang E UEFA Champions. Car le cadran reste vierge de tout écran. Ce sera au futur propriétaire de la montre de télécharger, à l’envie, celui qui le ravit parmi les options numériques et analogiques sur le Hublot Store. Des options évidemment pensées pour s’accorder aux couleurs des équipes participantes !

Mieux, parce qu’elle fonctionne sous Wear OS de GoogleTM et comporte la nouvelle appli Hublot ‘Loves Football UEFA Champions League’, cette nouvelle Big Bang permet d’avertir l’utilisateur de l’heure du coup d’envoi (15 minutes avant le début du match), des buts, des pénalités, des substitutions, des cartons jaunes et rouges et du temps additionnel !

Bien plus qu’une montre, la Big Bang E UEFA Champions permet aux fans de football de vivre leur passion en temps réel — d’autant que si deux matches ont lieu au même moment, les utilisateurs pourront basculer de l’un à l’autre d’un simple tapotement sur l’écran…

Une application révolutionnaire du savoir-faire Hublot donc… Et, chose ravissante pour les détenteurs d’une Hublot Big Bang E — l’application sera également disponible pour ce modèle !

 Bien plus qu’une histoire de chronométreur officiel, Hublot vient ainsi de repousser les limites de l’exercice. Peu étonnant lorsque l’on connait l’histoire de l’icône qu’est la montre Big Bang, et qu’on voit le génie footbalistique de son ambassadeur, Kylian Mbappé.

Icônes 1932, Code Coco et Boy•Friend : Les Dernières Créations Chanel

Chanel Horlogerie et Joaillerie introduit les dernières versions des bijoux et montres iconiques de la maison — des pièces qui racontent beaucoup de l’histoire de Coco.

Si les pièces signées de la maison Chanel brillent aujourd’hui encore d’une telle aura, c’est que Coco a su devancer son temps. Une audace créative qui la mena vers des territoires devenus communs pour les maisons de couture.

A son époque, Coco Chanel est pourtant bien la première à confronter ses icônes et autres codes clé de sa maison à l’univers de la haute joaillerie. En 2020, ses codes se réinventent au gré de nouvelles pièces horlogères et joaillières.

Icônes 1932 Chanel

Peu connaisse cette histoire, et pourtant la révolution initiée par Coco fut aussi une affaire joaillière. Chanel a en effet tenu tête aux joailliers la Place Vendôme lorsqu’elle imagina sa seule et unique collection joaillière, en 1932. C’est là qu’elle a introduit ses codes et icônes dans l’univers joaillier — la comète, le soleil, la plume, le ruban… Mais voilà, les joailliers de la Place Vendôme, ulcérés, la forcent à démonter ces créations, pierre par pierre.

En 2020, le nom Chanel est bien celui qui trône par delà les frontières du monde entier. Synonyme d’une mode radicalement chic, il signe la prestance et l’audace créative d’une femme qui a imposé au monde sa vision du féminin. Et justement, en 2020, voila que Chanel Joaillerie réinvente une fois de plus ce vocabulaire éminemment intemporel.

Et puisque la maison a en héritage la créativité, ces nouveautés transformables et articulées expriment toute la liberté avec laquelle Mademoiselle Chanel pensa l’allure de la femme moderne. Une allure qui se complète ici d’atours à la simplicité solaire — des atours ‘Icônes 1932’ où le lion, signe astrologique de Mademoiselle Chanel, se glisse pour la première fois.

Le résultat?

On remarque dans cette collection: un collier transformable ‘Comète’ en or blanc 18 carats et diamants. Le pendentif comète se détache à l’envie, pour se porter comme une broche.

Un collier transformable Soleil de Chanel, cette fois taillé en or jaune 18 carats, or blanc 18 carats et diamants. Le pendentif soleil peut lui aussi être détaché.

C’est encore la bague Soleil de Chanel — transformable en or jaune 18 carats, or blanc 18 carats et diamants… Clin d’oeil à la vision éclairée de Chanel, les deux parties de cette bague peuvent se porter sur un seul doigt pour former un soleil… Ou comme deux bagues séparées sur deux doigts différents !

La Boy•Friend de Chanel

Incarnation horlogère du masculin-féminin Chanel, la montre Boy•Friend est, depuis 2015, une pièce clé de la maison. D’abord parce qu’elle célèbre l’histoire d’amour la plus importante de Coco Chanel… Celle entre Coco et Boy Capel. Boy Capel qui lui permit d’ouvrir sa toute première boutique à Deauville. Sans cet amour qui servit de tremplin à la créativité débordante de Coco, la femme moderne de Chanel aurait pu avoir un tout autre destin. Car, déterminée à lui rembourser au plus vite, il ne fallut pas un an à Chanel pour assumer son émancipation !

La collection Boy•Friend s’agrandit ainsi de deux modèles de garde-temps. Un plus petit, 27,9 mm, venant twister l’allure de la montre autour d’une boîte et lunette en acier. La couronne en acier avec cabochon en spinelle noir… Le cadran opalin guilloché. Un bracelet interchangeable en veau noir motif matelassé et boucle ardillon en acier… autant d’éléments qui offre à ce modèle une lecture captivante du temps !

Le second modèle, lui, est de taille moyenne. Mais d’un luxe assurément puissant. Son boîtier de 34,6 mm de diamètre se complète d’une lunette sertie de 64 diamants taille brillant !

La Montre Code Coco

Enfin, dernière collection Chanel horlogerie à être agrémentée de nouveauté — la ligne Code Coco. Initiée en 2017, elle transforme le fermoir emblématique du sac iconique de la maison en bijou horloger.

Le 2.55. Ce sac incarna à lui seul à la fougue de Coco. Retirée de la mode et de la couture, elle signe un retour triomphal en 1955 avec une collection qui cloue ses critiques au pilori. Alors âgée de 72 ans, Chanel revient sur le devant de la scène pour y introduire deux de ses pièces devenues l’apanage de femmes légendaires — le tailleur, et le 2.55. Habillant les femmes de Jackie Kennedy aux monstres sacrés du cinéma.

La montre Code Coco reprend bien le fermoir du 2.55 et, comme lui, se ferme d’un clic. Ouverte ou fermée, elle cache ou dévoile l’heure qui s’y affiche discrètement. On le voit, à l’instar de ce que peut bien contenir un 2.55, le temps est aussi un secret que l’on veut parfois protéger. Oublier le temps d’un seul clic, voilà bien l’extravagance Chanel.

En 2020 donc, la collection Code Coco s’enrichie de trois nouvelles déclinaisons. Des pièces limitées chacune à 255 exemplaires.

L’une présente son bracelet en acier XXL — enserrant le poignet telle une manchette. Elle se pare aussi d’un cuir noir gaufré d’un motif matelassé. La seconde, baptisée ‘So Black’, se couvre intégralement de noir pour un look plus Chanel encore !

Enfin, le troisième modèle se présente en XXL. Une ‘Coco Code Oversize’ qui étend sa modernité sur 50,4mm de diamètre.

Une montre qui, avec son boîtier et bracelet en acier et titane, son cadran laqué noir serti d’un diamant taille princesse, admet bien que le style Chanel est tout sauf une histoire relevant du goût d’une époque. Il est celui de l’élégance. Absolue et éternelle.

Le Renouveau Des Chronographes TAG Heuer Carrera

TAG Heuer réinvente le design de sa collection iconique autour d’une technologie horlogère de pointe, et d’un design élégant. 

La Collection TAG Heuer Carrera Chronographe : L’Elégance De La Continuité 

Lancée en 1963, la TAG Heuer Carrera a toujours su s’adapter à son époque, tout en respectant un design signature. 57 ans plus tard, l’horloger suisse propose une version modernisée de son chronographe, réalisée avec le concours de Jack Heuer, Président d’Honneur de TAG Heuer et fondateur de la collection. 

Le Point De Départ: La TAG Heuer Carrera de 1963 

orsqu’il entend parler de la mythique course automobile Carrera Panamericana, qui se tient au Mexique depuis 1950, le passionné qu’est Jack Heuer veut imaginer une montre spécialement conçue pour les pilotes professionnels. En 1963, la maison qui est alors le Chronométreur officiel des 12 Heures de Sebring en Floride, s’ancre un peu plus dans cette vision horlogère destinée aux pilotes professionnels, et aux amateurs de voitures de sport, en présentant la collection Heuer Carrera.

Avec son design sportif et rafiné, la Heuer Carrera a tout d’une grande et reflète à la perfection l’esprit de la maison.

« Je voulais une montre avec un design lisible. J’ai décidé d’utiliser l’intérieur du réhaut pour y ajouter un marquage » précisait ainsi Jack Heuer. La TAG Heuer Carrera de 1963 est une montre élégante et sportive — une montre pratique dont la lecture. est facilitée grâce à un cadran épuré et au Super-LumiNova® présent sur les aiguilles et les index. Pratique, oui mais elle n’en reste pas moins une montre à la beauté éclatante ! 

Son design est raffiné — Jack Heuer a pris soin de travailler les cornes, les boutons-poussoirs et la couronne en métal, pour figer une allure où l’esthétique épouse la fonctionnalité. Et cette montre n’est que la première d’une collection qui devient l’icône de la maison. 

Cette collection est une pierre supplémentaire à la création de la réputation de Heuer, puis TAG Heuer, dans le monde automobile. De nombreux partenariats, le premier sponsoring horloger en Formule 1 et des montres mythiques voilà les secrets de Jack Heuer pour faire rêver les pilotes et amateurs de course automobile. TAG Heuer Monaco, Autavia ou encore Formula 1 des noms qui, associées à la devise de la maison « Dont Crack Under Pressure », font échos aux performances des coureurs automobile.

Encore aujourd’hui la maison est partenaire fondateur de l’ABB Formula E Championship et y a créé sa propre écurie avec un mythique constructeur automobile allemand : la TAG Heuer Porsche Formula E Team.

On comprend donc l’évènement de voir aujourd’hui ces modèles clé se réinventer dans un design plus puissant encore ! 

Les Nouvelles Montres TAG Heuer Carrera Chronographe

Pour réinventer au mieux cette icône qui a fait la renommée de la maison TAG Heuer, qui de mieux que l’ancien PDG, Jack Heuer, pour se pencher sur son développement. 

Le résultat? Les lignes fluides, épurées et forcément élégantes, faisant honneur au modèle imaginé par Jack Heuer en 63. 

Son cadran tridimensionnel, ses trois compteurs à 3, 6 et 9h et le rehaut avec échelle tachymétrique, révolution esthétique à l’époque, sont ici modernisé pour améliorer, toujours plus, la lecture du temps.

Autre clin d’œil au passé, la lunette en acier fine, tellement fine, qu’elle en devient presque imperceptible.

Le boîtier de 42mm renferme 4 déclinaisons de cadrans : noir opalin, soleillé bleu ou anthracite, et argenté… Pour répondre à cet objectif de lisibilité, ces cadrans ont été travaillé de sorte à ce qu’ils soient les plus épurés possible. On y trouve deux simples compteurs azurés à 3 et à 9 heures ainsi qu’une petite aiguille des secondes à 6 heures, niché au-dessus d’un sobre guichet de date…

Au coeur des nouvelles montres TAG Heuer Carrera, on retrouve encore en action le savoir-savoir de la maison. 

Le Calibre Heuer 02, Mouvement D’Exception

Les montres de la collection TAG Heuer Carrera ont toujours renfermées en leur cœur une technologie de pointe. Et ces nouvelles versions n’échappent pas à la règle, pour mieux y faire résonner le clou de son savoir-faire horloger. 

En la matière, c’est le Calibre Heuer 02 qui habite ces nouveaux objets du désir. Visible à travers le fond transparent, cette innovation se laisse voir et surtout, laisse deviner le merveilleux fonctionnement de ces 168 composants.

 168 composants dont une roue à colonnes et un embrayage vertical… Deux caractéristiques des mouvements de haute horlogerie. Le Calibre Heuer 02 propose des performances chronométriques d’exception et 80 heures de réserve de marche – peu étonnant lorsque l’on sait le calibre entièrement fabriqué en Suisse à Chevenez, au sein de la manufacture TAG Heuer !

Pensés dans un premier temps pour les pilotes de course, les garde-temps Carrera, propulse l’exception, l’audace et le raffinement à la portée de tous les poignets. 





La Nouvelle Fifty Fathoms Bathyscaphe De Blancpain Se Pense En Or Sedna Bleu

L’icône Blancpain est cette année revisitée dans une matière inédite — l’or Sedna, qui s’habille pour l’occasion de la couleur clé de Blancpain.

La Fifty Fathoms Bathyscaphe De Blancpain Or Sedna Bleu

La Bathyscaphe tient un place particulière dans l’histoire horlogère. Première montre taillée pour les exigences des nageurs d’élite, elle présente, dès les années 60, le double exploit d’être une montre civile esthétique, et une montre professionnelle caractéristique !

Si son histoire se raconte mieux ici, la Fifty Fathoms Bathyscaphe de Blancpain n’en reste pas moins une icône fascinante à découvrir une fois réactualisée. Et cette fois, c’est dans une matière inédite que la maison Blancpain l’imagine.

Coupée dans l’or Sedna, matière déjà fascinante en soi, la nouvelle Fifty Fathoms Bathyscaphe lui associe un cadran teinté du bleu iconique de la maison. Bleu marin, référence à la Marine pour laquelle Blancpain a conçu la Fifty Fathoms Bathyscaphe… On comprend mieux l’intérêt de ce nouvel objet du désir.

Dans cette version, la nouvelle Fifty Fathoms Bathyscaphe et son cadran soleillée tirent beaucoup de panache de l’or Sedna — cet alliage composé d’or, de cuivre et de palladium qui garantit une exceptionnelle durabilité de l’or rose ! Mais c’est aussi ce boîtier de 43 mm, et ses contours vifs, qui figure tout son charme.

Une sophistication que l’on reconnaît bien à la Fifty Fathoms Bathyscaphe — une allure sportive et raffinée, une élégance et une parfaite lisibilité en toutes circonstances permise par la Super-LumiNova… La montre idéale étanche à 300 mètres qui bat au rythme du calibre 1315?

Il n’y a qu’à se laisser bercer par la complexion de son balancier, visible à travers le fond saphir… Un balancier pourvu d’un spiral en silicium qui assure une régularité remarquable de la fréquence d’oscillation — une complication qui maintient toute l’imperméabilité aux champs magnétiques.

La Fifty Fathoms Bathyscaphe de Blancpain Or Sedna Bleu allie bien toute la beauté d’une masse oscillante à la beauté que l’on attend d’une montre d’abord créée pour accompagner les exploits de la Marine Française.

La Nouvelle Hublot Big Bang Unico Sky Blue

Hublot introduit sa nouvelle Big Bang Unico Sky Blue — une montre comme une ode au voyage entre air et mer.

La Montre Hublot Big Bang Unico Sky Blue

C’est taillée dans la céramique que la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue introduit sa célébration de la mer et du ciel.

Une matière innovante qui, en plus de rappeler toute la fougue de la maison Hublot et sa maîtrise de ‘l’Art de la Fusion’, résiste à l’usure des eaux salées.

Car la montre Hublot Big Bang Unico Sky Blue invite surtout au voyage. De Mykonos à Ibiza en passant par St-Tropez, la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue est belle et bien taillée pour le voyage en eaux paisibles…

De ces lieux si chargés en charme et en histoire, Hublot fait ainsi une montre qui insuffle au temps un rythme léger et inspiré… Autour de son boîtier de 45 mm de diamètre, la Big Bang Unico Sky Blue distille une décontraction très sophistiquée dans ses teintes mêlant bleu tendre et blanc posé.

Puisant notamment sa douceur et son luxe dans la plus renommée des îles des Cyclades, là où les eaux bleues de la Mer Égée contrastent avec la blancheur de ses maisons chaulées sous un ciel bleu limpide — la Big Bang Unico Sky Blue est une ode à au voyage entre air et mer.

Car c’est aussi la baie de St-Tropez qui lui insuffle son allure toute paisible… Là où le bleu de l’eau et du ciel s’unissent à l’infini !

En égrainant ainsi le temps sereinement au rythme du mouvement manufacture Unico, la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue se fait idéale pour une saison à l’abri du temps qui file.

Hublot Signe La Première Montre Big Bang No Gender

Hublot poursuit son concept de fusion autour d’une idée inédite — la première montre No Gender, coulée en Millennial Pink. Son nom?

Une Montre No Gender: La Big Bang Millennial Pink

Dédiée depuis sa fondation en 1980 à ‘l’Art de la Fusion’ la maison Hublot n’a eu de cesse d’innover dans le domaine horloger. Que l’on parle de matières inédites appliquées à des montres, ou de l’iconique Big Bang — Hublot s’est imposée à vitesse grand V comme un acteur incontournable de la sphère horlogère.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Kylian Mbappé fut choisi pour être son amabssadeur. Le joueur le plus doué de sa génération a suivi la même trajectoire éclaire. Et en parlant justement d’effet surprenant, voici la maison Hublot qui introduit la première montre no gender.

Une vision inédite de l’icône Big Bang cette fois baptisée Big Bang Millennial Pink. Monochrome et unisexe, l’objet du désir se taille autour d’un aluminium anodisé dans la masse en rose millénial…

Conçue en collaboration avec Garage Italia et Lapo Elkann, la montre s’imprègne de son époque pour introduire une idée horlogère unique et différente. Une montre sans genre mais d’un panache tel qu’elle a su séduire Kylian Mbappé et le très inspiré Lapo Elkann.

Kylian Mbappé Hublot Ambassadeur by Jean-Baptiste Mondino, Big Bang Millennial Pink

Et c’est sous l’objectif du non moins légendaire Jean-Baptiste Mondino que se fige la Big Bang Millennial Pink — de quoi raviver l’esprit pionnier de la maison Hublot. Elle qui ne répond qu’à son seul mantra: « Be First, Different and Unique. »

200 exemplaires seulement de cette nouvelle icône ont été produits…

Omega Célèbre L’Anniversaire Du Premier Calibre Sur La Lune

Le 21 Juillet 1969, la maison Omega accompagnait sur la Lune les premiers pas de l’homme — une révolution humaine, accompagnée de l’iconique calibre 321 de la montre Moonwatch.

Le Calibre 321 Omega Moonwatch, Premier Calibre Sur La Lune

Le 21 Juillet 1969, le monde entier s’accroche à son téléviseur pour suivre en direct les premiers pas de l’homme sur la Lune. Si l’événement est de taille, c’est que la mission Apollo 11 est sur le point de parvenir à réaliser un rêve aussi vieux que l’humanité.

La montre Omega au poignet d’un astronaute lors d’une sortie extravéhiculaire

Et c’est la maison Omega qui fut choisie pour les accompagner dans ce périple éminemment audacieux. Choisie, ou plutôt… Après une batterie de tests olympiens, la montre présentée par la maison Omega est la seule à résister aux exigences de la NASA.

Photo archive NASA, la Speedmaster à l’essai

Si l’histoire de la Speedmaster devenue Moonwatch au poignet de Buzz Aldrin se raconte plus amplement ici, cette fois, Omega célèbre le coeur même de son artisanat. Le calibre 321 Omega.

Car sans ce calibre, la Moonwatch n’aurait été en mesure d’accompagner les premiers hommes sur la Lune. Aujourd’hui Mardi 21 Juillet, la maison a décidé de célébrer ce petit bout de l’histoire horlogère — en même temps que ce grand pas pour l’histoire de l’humanité !

Cette année, Omega a donc minutieusement recréé le calibre 321 _ 2e génération pour habiter un garde temps plus exceptionnel encore. Baptisée Speedmaster Moonwatch 321, la montre, taillée en acier inoxydable, figure ici un véritable point d’ancrage dans l’histoire de la conquête spatiale !

La montre Speedmaster Moonwatch 321 déploie autour d’un boîtier de 39,70 mm toute l’expertise Omega. Mieux, c’est bien l’héritage de cette maison qui se figure dans ce boîtier, puisqu’il s’inspire du modèle 3e génération — à savoir, le modèle porté lors de la première sortie américaine dans l’espace en 1965 !

Autres clins d’oeil à l’engagement Omega auprès de la NASA, le garde-temps présente une lunette en céramique noire polie [ZrO2] munie d’une échelle tachymétrique en émail blanc… Son cadran noir à degrés est doté des aiguilles iconiques de la Moonwatch — orné d’un logo Omega vintage.

Forcément fascinante, la Speedmaster Moonwatch 321 offre une vision optimale de son calibre 321, grâce à son fond en verre saphir. Une prouesse technique rendue possible, là encore, par la persévérance des ateliers Omega. Et l’on comprend mieux cela lorsque l’on interroge la vision fondatrice de Louis Brandt, l’homme derrière cette maison plus que centenaire.

Deux années de reconstruction et de recherches approfondies furent nécessaires afin de redonner vie à ce mouvement… En s’appuyant sur la tomographie (une technologie de scanner numérique), la maison a ainsi pu étudier l’intérieur de la véritable Omega Speedmaster portée par l’astronaute Eugene Cernan, dit Gene Cernan, lors de la mission Apollo 17 en 1972.

Le résultat en 2020 est lui tout simplement saisissant !

La Collection Haute Joaillerie Cartier

Baptisée (Sur)Naturel, la collection Haute Joaillerie Cartier introduit, en 2020, une ode organique à la nature — entre abstraction et figuration, grâce à son savoir faire exceptionnel !

La Collection Haute Joaillerie Cartier 2020

On connait de la maison Cartier son talent extraordinaire pour transfigurer le commun en bijou sans pareil. Juste un Clou ou la panthère de Cartier sont autant de figuration joaillière d’un univers où la facétie se mêle aux prouesses techniques. 

Mais cette fois, la collection Haute Joaillière de Cartier vise autre chose. « Qu’est-ce qui fait la modernité d’une pièce de Haute Joaillerie en 2020 ? C’est ne plus opposer la représentation du réel à sa stylisation la plus extrême. Un motif abstrait comme des rayures devient figuratif en évoquant la nature d’un zèbre. C’est l’histoire de (Sur)Naturel » explique Pierre Rainero, directeur de l’image et du patrimoine Cartier. 

Cherchant ainsi la poésie du bijou plus que son réalisme, Cartier aboutit à de nouvelles pièces joaillières, qui parviennent à sortir des limites du réalisme. Subtils et surprenants, les nouveaux bijoux Cartier s’appuient sur les couleurs et les lignes de pierres éminemment précieuses pour en sortir des évocations plutôt que des représentations. 

On devine ainsi tout l’héritage du ‘roi des Joailliers et joaillier des rois’ dans l’utilisation éthérée de l’or, des émeraudes, du corail ou encore des diamants et de l’onyx. L’or tacheté évoque ici l’iconique panthère Cartier. 

Une transfiguration qui stylise ainsi le feu, l’eau, la faune et la flore dans des volumes féeriques car grandiloquents. C’est par exemple le collier Sinopé qui ondoie tel un cours d’eau— taillé autour de diamants et lapis-lazuli, piqué de cinq saphirs de Madagascar ovales de 39,22 carats… Des splendeurs inventives et quasi-organiques ravivent ainsi toute cette nouvelle collection Cartier Haute Joaillerie.