L’Allure Loulou De La Falaise En Campagne YSL A/H 2020

Anthony Vaccarello et Juergen Teller présentent une campagne sobre et allurée d’esprit sixties !

Elle fleur bon l’esprit Rive Gauche — YSL Rive Gauche. La nouvelle campagne YSL pour l’Automne/Hiver 2020 orchestrée par l’actuel directeur artistique de la maison, Anthony Vaccarello, joue en effet des accents de photos devenues iconiques. Comme celle du fondateur Yves Saint Laurent lui-même, posant flanqué de ses deux muses absolues, le jour de l’ouverture de la fameuse boutique Yves Saint Laurent Rive Gauche qui révolutionna la mode, pour un long moment !

C’est en effet en 1969 qu’Yves Saint Laurent révolutionna le prêt-à-porter. Une vision du luxe moins outrée qui figea l’allure YSL dans l’esprit de tous !

Ainsi capturée par le non moins révolutionnaire Juergen Teller – on lui doit bien la révolution de l’imagerie mode opérée dans les années 90 – la campagne YSL pour la saison à venir tient bien de cet esprit plus anti-conformiste encore.

Campée par Grace Hartzel, la femme Saint Laurent distille un esprit bohème. Le foulard ainsi noué dans les cheveux n’est pas sans rappeler celui adoré par Loulou de la Falaise ! Quant à ce blond cendré, et cette frange étirée… On devine sans hésiter la silhouette de Betty Catroux.

Une composition photographique en noir et blanc qui fige un peu plus l’idée d’un style intemporel et franchement dynamique. Le style YSL.

Les Nouveaux Bijoux Tie & Dior

Victoire de Castellane a appliqué la technique tie and dye aux précieux atours de la nouvelle collection Haute Joaillerie Dior. Une collection en courbes et couleurs éclatantes qui subliment un peu plus la vision de Monsieur.

Les Nouveaux Bijoux Tie & Dior Par Victoire de Castellane

Tout est parti de l’idée d’introduire, dans la nouvelle collection Haute Joaillerie de Victoire de Castellane pour la maison Dior, la technique de teinture textile du tie and dye. Déjà utilisée pour la saison Automne/Hiver 2020 par Maria Grazia Chiuri, c’est sur des pièces joaillières aux courbes éloquentes de la grammaire de Monsieur que les ateliers ont travaillé.

Des pièces qui mettent en scène cette technique de teinture sur les codes iconiques de la maison. Après avoir revisité l’iconique Rose des Vents, les robes renversantes servent de point de départ à cette collection. Mais cette fois, les précieux bijoux se teintent d’une espièglerie très Dior ! Et quel autre talent de la maison que celui de Victoire de Castellane aurait ici pu permettre de créer les nouveaux bijoux Tie & Dior, plus bouleversants encore.

Car si Victoire de Castellane a travaillé cette technique dans un esprit de Haute Joaillerie, les atours Dior gagnent bien à envahir les silhouettes au jour le jour. Précieux, les nouveaux bijoux Tie & Dior le sont assurément. Mais ils sont d’abord le fruit de l’inventivité Dior — celle qui mue la virtuosité couture ou joaillière au rang du quotidien.

Ainsi les nouveaux bijoux Tie & Dior déploient, autour de plus de cent pièces, des couleurs caressant les sens, et égayant la magnificence joaillière de Dior de tons quasi pop.

Avec le réalisme qu’on lui connait, Victoire de Castellane taille ses colliers ras de cou ou pendant, ses bracelets, bagues doubles ou ses boucles d’oreilles asymétriques dans un dégradé de pierreries aussi envoûtant que charmant !

Et si l’on connait de Monsieur Dior l’amour pour les couleurs tendres, c’est bien la première fois que Victoire de Castellane en réalise une association joaillière.

La collection Tie & Dior est bien une révolution — autant de pierres et de perles d’exception, aux tailles et nuances variées, n’avaient jamais autant été travaillées ensemble !

Cette collection figure bien la versatilité et l’adresse du style Dior. Car il en faut de l’adresse pour parvenir à associer autant de teintes, de lignes, et de tailles, dans une harmonie tout simplement exquise à l’oeil !

Ronds, ovales, poires et navettes… Des dégradés passant du rose au blanc, du vert au gris… Les atours, taillés par l’esprit de Victoire de Castellane, prolongent ainsi l’intensité des rubis, des saphirs, des émeraudes ou des spinelles dans des compositions offrant leur pigmentation en tournoiement !

En détournant ainsi l’esprit attendu d’une collection Haute Joaillerie, Victoire de Castellane joue une nouvelle fois des codes classiques pour y injecter du fabuleux ! La collection Tie & Dior est bien un voyage dans l’univers de l’avenue Montaigne, la malice qui fait le sublime en plus !

La Nouvelle Hublot Big Bang Unico Sky Blue

Hublot introduit sa nouvelle Big Bang Unico Sky Blue — une montre comme une ode au voyage entre air et mer.

La Montre Hublot Big Bang Unico Sky Blue

C’est taillée dans la céramique que la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue introduit sa célébration de la mer et du ciel.

Une matière innovante qui, en plus de rappeler toute la fougue de la maison Hublot et sa maîtrise de ‘l’Art de la Fusion’, résiste à l’usure des eaux salées.

Car la montre Hublot Big Bang Unico Sky Blue invite surtout au voyage. De Mykonos à Ibiza en passant par St-Tropez, la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue est belle et bien taillée pour le voyage en eaux paisibles…

De ces lieux si chargés en charme et en histoire, Hublot fait ainsi une montre qui insuffle au temps un rythme léger et inspiré… Autour de son boîtier de 45 mm de diamètre, la Big Bang Unico Sky Blue distille une décontraction très sophistiquée dans ses teintes mêlant bleu tendre et blanc posé.

Puisant notamment sa douceur et son luxe dans la plus renommée des îles des Cyclades, là où les eaux bleues de la Mer Égée contrastent avec la blancheur de ses maisons chaulées sous un ciel bleu limpide — la Big Bang Unico Sky Blue est une ode à au voyage entre air et mer.

Car c’est aussi la baie de St-Tropez qui lui insuffle son allure toute paisible… Là où le bleu de l’eau et du ciel s’unissent à l’infini !

En égrainant ainsi le temps sereinement au rythme du mouvement manufacture Unico, la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue se fait idéale pour une saison à l’abri du temps qui file.

La Robe Miss Dior Et La Veste Bar En Croisière 2021

C’est au coeur de la région des Pouilles que la maison Dior a introduit sa collection Croisière 2021 — une collection où la robe Miss Dior revient dans une vision plus florale encore !

La Collection Dior Croisière 2021

Grazia Maria Chiuri a embarqué la maison Dior au coeur d’une région chère à son enfance. A Lecce, dans les Pouilles, cette région du sud de l’Italie riche d’un artisanat exceptionnel: «Cette présentation porte sur les souvenirs vivants de mon enfance: les broderies et les textiles sur lesquels j’ai vu ma grand-mère et mon oncle travailler quand j’étais enfant » confiait ainsi l’actuelle directrice artistique de la maison du 30 Avenue Montaigne.

Et justement. Cette collection Dior Croisière 2021 lie plus d’une icônes de la maison de Monsieur à ses souvenirs tout Italiens. Un dialogue virtuose au nom de la beauté qui a impliqué, aux mythiques ateliers Dior, des artisans locaux, mais aussi des danseurs et des musiciens de ce sud de l’Italie…

Ce sud qui d’ailleurs porte en lui les mêmes croyances magiques que celles partagées par Monsieur Dior. Lui qui avait fait du muguet ou encore de l’étoile des signes ou des grigris protecteurs de son succès…

La Robe Miss Dior Et La Veste Bar

Ainsi la collection qui a défilé hier à huit clos mettait en vedette deux pièces iconiques du vestiaire Dior. La robe Miss Dior tout d’abord.

Comme présentée en 1949 sur une certaine Brigitte Bardot, la robe Miss Dior figure toute la vision de Christian Dior. La femme-fleur ainsi sublimée dans une robe où le taffetas se superpose dans une délicatesse toute Parisienne — une délicatesse qui se distille aussi dans le parfum éponyme.

Ainsi, dans sa version Croisière 2021, la robe Miss Dior devient l’oeuvre d’une rencontre. Celle entre les ateliers de l’Avenue Montaigne et l’artiste Pietro Ruffo… Il imagine ainsi un champ constellé d’épis de blé, évoquant un paysage d’été.

Pour cette collection Dior, l’iconique robe Miss Dior se complète ainsi d’un travail de broderie typique de la région des Pouilles — parsemée de roses faites à la main, l’icône gagne un peu plus en luxe et en gaieté !

L’autre icône Dior revisitée au prisme du savoir-faire de la région, c’est évidemment la veste Bar. Manifeste absolu de la grammaire Dior, la veste Bar se taille cette fois dans les tissus ancestraux de la Fondation Le Costantine.

Une allure fluide et chic qui illustre la vision de Maria Grazia Chiuri pour la maison Dior — celle du luxe comme un dialogue entre des savoir-faire hérités du monde entier !

Andrea Della Valle, L’Homme Derrière Les Sneakers Hogan

Andrea Della Valle, frère cadet de Diego Della Valle, a su mettre au goût du luxe la basket, à une époque où celle-ci figurait tout autre chose.

Andrea Della Valle, Hogan Et Le Luxe Casual

Andrea Della Valle partage avec son frère Diego Della Valle, le savoir faire de la maison familiale en héritage. Et il le dit lui-même, que l’on parle de Tod’s ou de la maison Hogan, on cherche d’abord à transmettre le goût et la passion pour un artisanat ancestral.

 « Nous sommes la troisième génération : notre entreprise n’est pas seulement un business pour nous, il représente notre tradition familiale, nos racines. »

Andrea Della Valle, Le Visionnaire D’un Luxe Casual

Lorsqu’Andrea Della Valle fonde la maison Hogan dans les années 80, c’est avec l’idée de défendre un luxe casual. En véritable visionnaire, il est parvenu à lier décontraction et travail exquis du cuir. Et cela, c’est bien la maison Hogan qui l’incarne.

Il faut dire qu’Andrea Della Valle a hérité du même sens de l’observation et de l’anticipation que son frère Diego Della Valle. Ainsi, ses nombreux voyages à NewYork et aux Etats-Unis vont quelque peu le mettre sur la voie de la prochaine révolution esthétique à venir. Une révolution où il n’est plus question de libération radicale mais bien de libérer l’allure et l’élégance de carcans trop rigides.

Collection A/H 2021, Shootée Par Giovanni Gastel

Il raconte: « Lorsque Hogan a été créé, dans les années 80, le monde de la mode était en train de changer et notre marque a été la première à lancer le concept de baskets de luxe, un concept si pertinent dans la mode aujourd’hui. » Et le concept qui se niche derrière cette idée de basket de luxe n’est autre que celui d’un luxe casual.

Collection A/H 2021, Shootée Par Giovanni Gastel

C’est sans doute pour cela que les pièces Hogan ont rapidement eu valeur d’intemporelle… Et c’est dans l’héritage du groupe Tod’s qu’Hogan a su puiser.

Andrea Della Valle est ainsi parvenu à lier héritage et innovation autour de pièces contemporaines car révolutionnaires. Et la clientèle Hogan ne s’est depuis jamais démentie.

L’élégance cool, décontractée figure aujourd’hui le véritable ADN de la maison fondée par Andrea Della Valle.

Andrea Della Valle, L’Homme Derrière la Basket Hogan

« Le luxe fonctionnel: c’est ce que Hogan a toujours été. Une philosophie qui allie esthétique et polyvalence avec qualité, qui sait être formelle en ville, au bureau, et chic décontractée le week-end – à Hong Kong comme à Milan, Londres, Shanghai, New York » confiait Andrea Della Valle au détour d’une interview.

C’est un 1986 qu’ Hogan lance la basket « Traditional ». Une révolution esthétique.

En effet, Andrea Della Valle n’a pas tort lorsqu’il affirme: « Nous avons inventé les baskets de luxe. »

Inspirée des baskets de cricket, la Hogan Traditional fut pensée pour un mode de vie urbain. L’idée est venue à Andrea Della Valle alors qu’il se trouvait à New York. Dans les rues de Manhattan, il remarque que les hommes et les femmes se déplacent du domicile à leur lieu de travail en baskets de sport; puis une fois à destination, ils les troquent pour des chaussures de ville ou des escarpins.

Hogan “Active One”, saison P/E 2020

Andrea Della Valle a alors l’idée d’une basket sobre et élégante, légère mais éminemment luxueuse…

Hogan “Urban Trek”, saison P/E 2020

Riche du savoir-faire initié par son père et son grand-père dans la région des Marches, Andrea Della Valle a su s’appuyer sur un héritage en matière de confection de souliers pour l’injecter à une pièce définitivement contemporaine. Les ateliers du groupe Tod’s, à Brancadoro, furent évidemment mis à contribution.

Hogan “Urban Trek” saison A/H 2021

Depuis, la basket Hogan ne cesse de se renouveler. Tantôt classiques, tantôt audacieux, ses design forgent cette nouvelle idée du luxe, chaque saison un peu plus libre sans ne jamais rien perdre de son aura décontractée !

Hogan “Maxi.i.Active”, saison A/H 2021

Si Tod’s avec ses mocassins le Gommino étaient déjà une icône à l’époque,  Hogan ne tarda ainsi à se hisser au rang d’incontournable — la basket de luxe devenant une icône d’un certain style de vie. Urbain et franchement chic.

Hogan ”Interaction”, saison A/H 2021

Hublot Signe La Première Montre Big Bang No Gender

Hublot poursuit son concept de fusion autour d’une idée inédite — la première montre No Gender, coulée en Millennial Pink. Son nom?

Une Montre No Gender: La Big Bang Millennial Pink

Dédiée depuis sa fondation en 1980 à ‘l’Art de la Fusion’ la maison Hublot n’a eu de cesse d’innover dans le domaine horloger. Que l’on parle de matières inédites appliquées à des montres, ou de l’iconique Big Bang — Hublot s’est imposée à vitesse grand V comme un acteur incontournable de la sphère horlogère.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Kylian Mbappé fut choisi pour être son amabssadeur. Le joueur le plus doué de sa génération a suivi la même trajectoire éclaire. Et en parlant justement d’effet surprenant, voici la maison Hublot qui introduit la première montre no gender.

Une vision inédite de l’icône Big Bang cette fois baptisée Big Bang Millennial Pink. Monochrome et unisexe, l’objet du désir se taille autour d’un aluminium anodisé dans la masse en rose millénial…

Conçue en collaboration avec Garage Italia et Lapo Elkann, la montre s’imprègne de son époque pour introduire une idée horlogère unique et différente. Une montre sans genre mais d’un panache tel qu’elle a su séduire Kylian Mbappé et le très inspiré Lapo Elkann.

Kylian Mbappé Hublot Ambassadeur by Jean-Baptiste Mondino, Big Bang Millennial Pink

Et c’est sous l’objectif du non moins légendaire Jean-Baptiste Mondino que se fige la Big Bang Millennial Pink — de quoi raviver l’esprit pionnier de la maison Hublot. Elle qui ne répond qu’à son seul mantra: « Be First, Different and Unique. »

200 exemplaires seulement de cette nouvelle icône ont été produits…

Omega Célèbre L’Anniversaire Du Premier Calibre Sur La Lune

Le 21 Juillet 1969, la maison Omega accompagnait sur la Lune les premiers pas de l’homme — une révolution humaine, accompagnée de l’iconique calibre 321 de la montre Moonwatch.

Le Calibre 321 Omega Moonwatch, Premier Calibre Sur La Lune

Le 21 Juillet 1969, le monde entier s’accroche à son téléviseur pour suivre en direct les premiers pas de l’homme sur la Lune. Si l’événement est de taille, c’est que la mission Apollo 11 est sur le point de parvenir à réaliser un rêve aussi vieux que l’humanité.

La montre Omega au poignet d’un astronaute lors d’une sortie extravéhiculaire

Et c’est la maison Omega qui fut choisie pour les accompagner dans ce périple éminemment audacieux. Choisie, ou plutôt… Après une batterie de tests olympiens, la montre présentée par la maison Omega est la seule à résister aux exigences de la NASA.

Photo archive NASA, la Speedmaster à l’essai

Si l’histoire de la Speedmaster devenue Moonwatch au poignet de Buzz Aldrin se raconte plus amplement ici, cette fois, Omega célèbre le coeur même de son artisanat. Le calibre 321 Omega.

Car sans ce calibre, la Moonwatch n’aurait été en mesure d’accompagner les premiers hommes sur la Lune. Aujourd’hui Mardi 21 Juillet, la maison a décidé de célébrer ce petit bout de l’histoire horlogère — en même temps que ce grand pas pour l’histoire de l’humanité !

Cette année, Omega a donc minutieusement recréé le calibre 321 _ 2e génération pour habiter un garde temps plus exceptionnel encore. Baptisée Speedmaster Moonwatch 321, la montre, taillée en acier inoxydable, figure ici un véritable point d’ancrage dans l’histoire de la conquête spatiale !

La montre Speedmaster Moonwatch 321 déploie autour d’un boîtier de 39,70 mm toute l’expertise Omega. Mieux, c’est bien l’héritage de cette maison qui se figure dans ce boîtier, puisqu’il s’inspire du modèle 3e génération — à savoir, le modèle porté lors de la première sortie américaine dans l’espace en 1965 !

Autres clins d’oeil à l’engagement Omega auprès de la NASA, le garde-temps présente une lunette en céramique noire polie [ZrO2] munie d’une échelle tachymétrique en émail blanc… Son cadran noir à degrés est doté des aiguilles iconiques de la Moonwatch — orné d’un logo Omega vintage.

Forcément fascinante, la Speedmaster Moonwatch 321 offre une vision optimale de son calibre 321, grâce à son fond en verre saphir. Une prouesse technique rendue possible, là encore, par la persévérance des ateliers Omega. Et l’on comprend mieux cela lorsque l’on interroge la vision fondatrice de Louis Brandt, l’homme derrière cette maison plus que centenaire.

Deux années de reconstruction et de recherches approfondies furent nécessaires afin de redonner vie à ce mouvement… En s’appuyant sur la tomographie (une technologie de scanner numérique), la maison a ainsi pu étudier l’intérieur de la véritable Omega Speedmaster portée par l’astronaute Eugene Cernan, dit Gene Cernan, lors de la mission Apollo 17 en 1972.

Le résultat en 2020 est lui tout simplement saisissant !

La Collection Tod’s Et Son Gommino Pour Le P/E 2021

Sans défilé, la maison Tod’s a introduit son savoir-faire dans une vidéo mettant en vedette ses ateliers, et la vision de Walter Chiapponi.

Le Mocassin Tod’s Version P/E 2021

Pour introduire sa collection P/E 2021, la maison Tod’s a choisi d’ancrer son propos au coeur de son savoir-faire emblématique. Dans une vidéo à visionner ici, l’actuel directeur artistique de la maison met en exergue le talent de ses ateliers, et sa vision pour la saison P/E 2021.

 La maison de Diego Della Valle centre ainsi son propos sur des pièces toujours plus exquises, toujours plus précises. Et l’icône absolue de la maison Tod’s qu’est le mocassin Gommino gagne évidemment à se voir réinventer.

Dans des matériaux innovants, le voilà qui se présente dans un twist fascinant mêlant à l’artisanat si propre à la maison Tod’s, des couleurs étonnantes, et une élégance toute Italienne.

La signature T, quelque peu absente ces dernières saisons, revient ainsi piquer une ceinture dans une veine toujours aussi luxueuse, toujours autant détachée. Accessoire idéal pour la saison estivale, le Gommino s’impose une nouvelle fois par sa légèreté et le luxe sourd de son artisanat.

Une pièce forte de l’univers Tod’s qui se décrit mieux ici, mais que l’on retrouve une nouvelle fois portée avec allure autant chez l’Homme que la Femme Tod’s.

De quoi venir équilibrer les silhouettes imaginées par Walter Chiapponi. Des silhouettes Tod’s du Printemps/Eté 2021 qui distillent l’élégance casual propre à la maison — des silhouettes taillées dans ses matières de prédilection, teintées de couleurs pétillantes et finalement cool !

Walter Chiapponi signe ainsi la continuité d’une vision raffinée mais décomplexée de l’élégance — piquée d’une harmonie où les matières exquises signent des allures faciles à vivre… Façon Dolce Vita.

La Première Collection Haute Joaillerie de Pomellato

Pomellato introduit ‘La Gioia’. Une première collection Haute Joaillerie qui enchante les codes iconiques de la maison Italienne — volumes sensuels et gemmes peu ordinaires.

Pomellato, La Première Collection Haute Joaillerie

Depuis sa fondation par Pino Rabolini, en 1967, à Milan, Pomellato n’a eu de cesse de bousculer les codes parfois conservateurs de la joaillerie. Avec ses atours aux volumes audacieux, piqués de gemmes colorés et sacrément splendides, la maison Pomellato est reconnue pour avoir posé de nouveaux standards dans le travail de l’or et des pierres…

En 2020, voici ‘La Gioia’, la première collection Haute Joaillerie de l’orfèvre le plus singulier de Milan.

Avec ‘La Gioia’, Pomellato Entre En Haute Joaillerie

Si la maison Pomellato est iconique, c’est pour ses pièces d’or aux courbes particulières, et ses couleurs libres et chatoyantes. Les bagues Nudo ou le petit Orsetto en capturent tout l’esprit.

Puissants, créatifs et audacieux, les bijoux Pomellato distillent cette fois leur facétie dans des versions plus magnifiées encore !

Entrant ainsi en Haute Joaillerie, Pomellato n’abandonne rien de son anticonformisme. Au contraire.

« La Gioia di Pomellato exprime vraiment ce que nous sommes, l’identité profonde de Pomellato qui n’est pas un joaillier élitiste. Cette collection reflète une forme d’art de vivre à l’italienne où l’on ne fait pas de distinguo entre les bijoux de tous les jours et les bijoux d’apparat, entre ceux que l’on porte et ceux qu’on laisse au coffre. En Italie, le beau ne fait pas peur, il sublime la vie ! » confie Sabina Belli, PDG de la maison.

Autour de 165 pièces qui sont autant de colliers, bagues, bracelets et boucles d’oreilles, La Gioia introduit une vision sublimée de l’ADN Pomellato. L’amour de la couleur et des gemmes peu ordinaires; le goût des gourmettes et des maillons XXL — mais surtout, l’attrait irrésistible qu’ont les sertis de pierres irrégulières, parfaitement maîtrisés…

Ainsi taillées dans le grand atelier de la Casa Pomellato, les pièces de la collection Haute Joaillerie de la maison donnent à voir tout ce que l’impertinence Pomellato a d’exceptionnel. Car lorsqu’elle est doublée d’un tel savoir-faire, celle-ci ne peut que mettre au monde des icônes plus endiablées encore !

Les iconiques bagues Nudo trouvent ici une aura plus sophistiquée — les chaînes Tango et les célèbres pierres dures de Ritratto gagnent, elles, à se voir enchantées dans un artisanat d’excellence qui ne peut que servir l’imagination pétillante de Pomellato.

La première collection Haute Joaillerie Pomellato signe finalement la rencontre entre le chic et l’allégresse Pomellato… Des créations à porter de façon enlevée et radieuse ! C’est ça, la Haute Joaillerie par Pomellato: un sublime forcément flamboyant.

Deirdre Dyson Inaugure Sa Galerie Parisienne

Lady Deirdre Dyson a désormais son espace Parisien où exposer ses tapis sur-mesure éminemment inspirés — éminemment contemporains.

Deirdre Dyson Inaugure Sa Galerie Parisienne A Saint-Germain-Des-Prés

Une fois n’est pas coutume, c’est à Saint-Germain-des-Prés que l’artiste devenue designer Lady Deirdre Dyson a inauguré sa première galerie Parisienne — la deuxième après celle de Londres.

Deirdre Dyson, Des Tapis Peu Communs

Lady Deirdre Dyson s’est initiée par hasard au design de tapis inspiré. Il y a 20 ans, alors qu’elle écumait les boutiques Londoniennes à la recherche du tapis idéal pour son intérieur, Lady Deirdre Dyson fut déçue de ne rien trouver à son goût. C’est alors qu’elle tombait par hasard sur la boutique d’un fabricant. En plus de lui proposer de réaliser son tapis sur-mesure, il lui offrit la possibilité de le dessiner, comme elle en rêvait !

Séduit par le résultat, le fabricant lui propose alors de devenir son associée; les tapis Deirdre Dyson ainsi étaient nés…

Utilisant des matériaux luxueux, les tapis de Deirdre Dyson se doublent d’une technique ancestrale — noués à la main au Népal par des experts Tibétains. Répondant chaque année à une inspiration précise, les tapis Deirdre Dyson se taillent alors comme autant d’oeuvres d’art dédiées à sublimer les intérieurs.

Mais Lady Deirdre Dyson sait l’importance du sur-mesure. C’est pourquoi sa collection se déploie sur commande autour d’une palette de plus de 5000 couleurs, utilisant des matériaux exclusivement naturels… Laine, soie ou la combinaison des deux.

Ainsi guidée par son instinct depuis plus de vingt ans, Lady Deirdre Dyson a su faire de son inspiration première le fondement de véritables pièces de design. Des pièces qui, jusqu’aujourd’hui, n’étaient visibles dans leur écrin que dans la galerie de Chelsea, à Londres.

Deirdre Dyson, La Galerie De La Rue des Saints-Pères

Pour laisser ses créations briller d’elles-mêmes, Lady Deirdre Dyson a taillé sa nouvelle galerie de la rue des Saints-Pères dans la sobriété et l’élégance.

La façade associe le gris et le doré du logo Deirdre Dyson. Mais c’est à l’intérieur que le calme pétille au creux d’une cave voûtée. Ces pierres qui, ainsi, du sol au plafond, transportent dans une atmosphère sereine, celle des créations Deirdre Dyson.

Une magie subtile qui trouve un écho évidemment créatif dans la dernière collection de tapis Deirdre Dyson. Baptisée ‘Looking Glass’, ces tapis jouent de la transparence et de la couleur pour donner vie à des intérieurs uniques. Forcément sur-mesure. Une galerie comme un écrin à la sincère créativité de Deirdre Dyson.

A visiter sans attendre au 12 Rue des Saints-Pères, 75007.