Le Byblos, Garant De l’Esprit Saint-Tropez

« C’est une forteresse, un château fort imprenable. Dressé sur les hauteurs de la Place des Lices, il est à la fois à l’écart et en même temps au cœur de la vie tropézienne » Antoine Chevanne, actuel directeur du Byblos et des Caves du Roy.

La Légende du Byblos

La légende du Byblos s’est écrite à Byblos même, au nord de Beyrouth. L’une des plus anciennes villes du monde a ainsi inspiré un palais à Saint-Tropez. Ou peut-être…

Le Byblos: Bardot Mérite Bien Un Palais

Peut-être était-ce Brigitte Bardot. C’est même certain. Car ce jour de 1960, alors que deux amis s’entretiennent sur la terrasse d’un restaurant à Byblos, c’est bien pour Brigitte Bardot que Jean-Prosper Gay-Para veut ériger un palais. Voici la légende du Byblos.

1965. Après cinq années de travaux, l’hôtelier Libanais Jean-Prosper Gay-Para est sur le point d’inaugurer son oeuvre la plus complète. Et c’est par passion pour Brigitte Bardot (1956, ‘Et Dieu Créa… la Femme’ est déjà un phénomène culturel) que Jean-Prosper Gay-Para a construit « un palais digne des Mille et Une Nuits, unique en son genre d’un bout à l’autre de la Méditerranée. »

Ce palais, il va le baptisé Byblos. Mais surtout, il en a confié l’architecture à Christian Auvrignon, Philippe Monnin et Philippe Siccardon. Le résultat? Il subjugue !

Un style néo-provençal mêlant au style mauresque le pittoresque de Saint-Tropez… C’est autour d’une piscine, à l’ombre d’un olivier centenaire importé du Liban, et d’une végétation luxuriante que s’érige le Byblos — planté sur le plus haut sommet de Saint-Tropez, juste au-dessus de la Place des Lices.

Son emblème, un Jupiter surplombant la piscine, est l’oeuvre de Jean Derval. Le Grand Escalier, lui, fut confié Roger Capron. Tous deux sont des céramistes proches de Picasso… Faut-il rappeler que Picasso lui-même était un habitué de Saint-Tropez, où il s’est tourné vers la céramique?

Alors voici bien un palais « phénicien » de style « tropézien » — le Byblos porte le nom de son rang. Celui du port Libanais fondé pas les Phéniciens et fréquenté par la jet-set internationale. En fallait-il plus pour en faire une icône? Il ne manquait que l’inauguration à la hauteur du sublime de l’édifice.

Le 27 mai 1967 c’est chose faite. En présence de Brigitte Bardot et Mireille Darc, les marraines de l’établissement, Jean-Prosper Gay-Para va mettre son hôtel sur les rails qui mènent à la légende.

Et ce soir là n’est pas le seul. Au Byblos, l’inauguration s’étale sur trois jours de festivités. Près de 700 invités triés sur le volet découvrent la bâtisse aux allures de palais hors du temps. Parmi eux, les icônes du Saint-Tropez-des-Près… Juliette Greco, Bernard et Annabel Buffet, Françoise Sagan. Et ceux qui les ont rejoint — Eddie Barclay, Lucien Barrière, Jacques Chazot, Michel Piccoli, Gilbert Trigano, Eddy Mitchell et Michel Polnareff !

Ces trois jours de fête entrent dans les annales — on s’y amuse avec ce détachement si typique de Saint-Tropez… Sous les glycines et les guirlandes de jasmin, on ose tout.

Un mois plus tard, en juillet 1967, Les Caves du Roy ouvrent. La boîte de nuit achève de compléter le mythe qu’est le Byblos.

Jean-Prosper Gay-Para vient alors d’initier une nouvelle façon de recevoir. Bohème et authentique — l’amitié, les rires, la joie de vivre et la simplicité du luxe entrent en osmose avec l’esprit Saint-Tropez. Dès lors, on sait exactement ce qu’on vient chercher à Saint-Tropez. Et on sait où le trouver.

Si Jean-Prosper Gay-Para, à cause de la Guerre des Six Jours, a du se séparer de son palais rêvé, il a su le confier à la bonne personne. En 1967 c’est Sylvain Floirat qui acquiert le Byblos. Aujourd’hui, son arrière-petit-fils Antoine Chevanne en est le président.

Le Byblos, lui, n’a fait que gagner en magnificence. 5 500 m2 à ses débuts, il distille aujourd’hui son charme sur près de17 000 m2. De 59 chambres, il compte désormais 40 chambres et 50 suites toutes décorées de façon unique.

L’Âge d’Or De Saint-Tropez… Tout Commence Au Byblos

Si les murs pouvaient parler, que raconteraient-ils? Peut-être s’enthousiasmeraient-ils d’abord d’avoir servi d’écrin à l’une des noces les plus iconiques de l’histoire moderne.

Car lorsque Mick Jagger épouse Bianca Pérez Mora-Macias, en 1971 à Saint-Tropez, c’est au Byblos qu’ils séjournent. Eux, et leurs invités. Keith Richards, Anita Pallenberg, Paul McCartney, Ringo Starr, Eric Clapton et Keith Moon des Who !

Ils raconteraient, ensuite, quels furent leurs premiers occupants. Liz Taylor et Richard Burton, Duke Ellington, Romy Schneider, Charles Aznavour, Michel Polnareff, Gibert Bécaud… Louis de Funès.

Oui, Louis de Funès ! Autant de mythes ayant crées le mythe Saint-Tropez.

Lors des tournages de la saga de Jean Girault toute l’équipe du film choisie le Byblos pour y séjourner. C’est qu’on s’y sent presque comme à la maison.

Et ce luxe si charmant… Peu étonnant de les entendre ensuite raconter comment Eddie Barclay et Michel Polnareff ont en chacun fait leur seconde maison. A l’entrée des caves, le très mondain Eddie Barclay avait même installé le Barclay’s Club, à l’entrée des Caves du Roy… Où tous se mêlaient pour y jouer des parties de billard endiablées !

Ils pourraient en égrener encore longtemps des noms, ces murs du Byblos. Certaines images nous sont parvenues. Comme celle de la sculpturale Grace Jones, en 1977. Savamment assise sur le grand escalier, menant de la réception à la piscine. L’air bien espiègle !

Un Palace Intime Et Hors Du Temps

Héritié de cet âge d’or, le Byblos est le garant de l’esprit Saint-Tropez. Un esprit vivant plus que muséalisé qui s’est perfectionné au fil du temps.

En 1991, le Byblos entre dans le cercle des Leading Hotels of the World. En 2012 il obtient la distinction palace. Autant dire que le Byblos délivre du grand luxe dans un écrin d’intimité…

La Gastronomie Ducasse Au Byblos

C’est en 2001 que Alain Ducasse est appelé à orchestrer l’offre gastronomique du Byblos. Il y décline ainsi son concept ‘Spoon Food & Wine’ en ‘Spoon Byblos. Il y a peu, le concept change une nouvelle fois de nom pour prendre celui de Cucina Byblos.

Sa ligne gastronomique? Une vision élevée des spécialités culinaires de l’Italie, à déguster sous la flore luxuriante du Byblos. Travaillés par le Chef exécutif Rocco Seminara, tous les produits sont issus du potager en permaculture de l’hôtel ou sourcés auprès de producteurs locaux — le luxe façon Riviera, en somme ! Tout est dans la délectation des sens, et la simplicité.

Récemment, c’est le nouveau restaurant Arcadia qui plante, face à la piscine turquoise de l’hôtel, une offre culinaire toute méditerranéenne. Une vingtaine d’accord salées et sucrées concoctés à quatre mains par le Chef Rocco Seminara et le Chef pâtissierYann Odic. Une offre impeccable.

La Nouveauté, La Byblos Beach

Si le Byblos a su traverser les époques sans jamais céder aux sirènes de la tendance, voici que la nouveauté de la saison 2019 entre en écho avec les nécessités de l’époque. Car si le palace a mis longtemps à obtenir sa plage privée – la Byblos Beach – celle-ci se fonde dans son environnement… La structure éminemment chic se taille ainsi dans du bois naturel, tandis que l’espace a définitivement banni le plastique !

De quoi assurer à la mythique plage de Pampelonne, sur laquelle la Byblos Beach s’est installée, de briller encore de sa nature sauvage et mystique !

On le voit, l’hôtel Byblos est assurément le garant de l’esprit Saint-Tropez. Un esprit pétillant, effronté, chic et privilégié — un lieu magique où les légendes d’hier pavent la route pour celles de demain. Les Rihanna et autres Gigi Hadid ne nieraient pas la filiation avec les illustres icônes qui ont fait la légende du Byblos !