L’Eté Avec Veuve Clicquot

La maison de champagne Veuve Clicquot orchestre l’été autour d’évènements aussi sophistiqués qu’instructifs. Au programme, déjeuner sur l’herbe au Manoir de Verzy, et Master Class exclusives !

L’Eté Avec Veuve Clicquot, Champagne Et Joie De Vivre

Les Déjeuners sur l’Herbe au Manoir de Verzy

C’est la première fois que l’iconique maison de champagne qui porte le nom de la Veuve Clicquot propose la découverte du parc du Manoir de Verzy. Au cœur du vignoble champenois qui donne depuis toujours tant de saveurs au champagne Clicquot, le Parc du Manoir de Verzy ouvre ainsi ses portes au public — autour d’un thème très Français.

L’idée est simple: autour d’un déjeuner sur l’herbe, la maison Clicquot propose de remonter à l’origine du vin de Champagne… Dans un cadre idyllique où la nature chuchote le secret d’un monde végétal soumis au cycle des saisons.

Entre charme et tranquillité, champagne et joie de vivre, ses rendez-vous se donnent aussi autour d’une expérience gustative. Et la maison Veuve Clicquot est depuis longtemps passée maître des accords mets et vins. Il n’y a qu’à relire l’histoire du premier champagne Rosé pour s’en convaincre.

Cette fois, c’est au Chef de la maison Veuve Clicquot, Christophe Pannetier, que l’on a confié la composition d’une proposition gourmande et généreuse — à partager, en accord avec la cuvée Rosé de la maison.

Au menu? Des produits de la région, de saison, frais et travaillés autour de recettes simples et chaleureuses !

Un plaisir à découvrir tout l’été, lové au coeur d’un domaine bucolique — les déjeuners sur l’herbe de la maison Veuve Clicquot se réservent ici sans plus tarder.

Master Class Et Visite Des Crayères

Autres événements de l’été Veuve Clicquot — les Master Class exclusives, et la visite des iconiques Crayères !

Acquises en 1909 par la maison, les Crayères Veuve Clicquot figurent depuis 2015 au Patrimoine mondial de l’UNESCO… Et elles se visitent tout l’été.

Car entrer dans ce réseau souterrain de vingt- quatre kilomètres, le plus vaste et le plus dense de toutes les maisons de champagne rémoises, c’est entrer de plein pieds dans l’antre Veuve Clicquot. Un antre où le savoir-faire se transmet de génération en génération — la puissance de la nature en plus !

Et justement, Veuve Clicquot propose cette année des Master Class exclusives en juillet et octobre pour mieux saisir le secret de composition d’un champagne si exceptionnel !

Au programme de ces Master Class? La dégustation de vins de base, de vins de réserves et de cuvées iconiques de la Maison… Toujours en accord avec des mets d’exception réalisés par l’équipe de chefs Veuve Clicquot. Le tout pour saisir le savoir-faire et le style qui font la signature de la maison Veuve Clicquot — à savoir, l’art du vieillissement et l’amour du Pinot Noir.

Découvrir ainsi l’histoire de ces caves et le savoir-faire œnologique de la maison, à travers une dégustation animée par l’un des œnologues Veuve Clicquot — de quoi orchestrer un bout de l’été autour d’évènements aussi sophistiqués qu’instructifs !

Information et réservation, c’est ici

L’Histoire Du Veuve Clicquot Rosé

Premier champagne rosé d’exception, celui imaginé par la Veuve Clicquot en 1818 va révolutionner le goût et les techniques d’assemblage.

L’Histoire Du Veuve Clicquot Rosé, Emblématique Du Savoir-Faire Clicquot

Créé il y a plus de 200 ans par Madame Clicquot, ce rosé est le tout premier rosé d’assemblage connu. En 2004, Veuve Clicquot Rosé devient l’une des cuvées les plus emblématiques de la maison.

La Révolution Des Techniques d’Assemblage

En 1805, après la disparition de son mari, la Veuve Clicquot reprend les affaires de la maison fondée par son beau-père, à la fin du siècle dernier. Première femme d’affaire des temps modernes, elle va initier nombre de révolutions. Et notamment l’étiquette iconique du champagne Clicquot.

Mais la révolution menée par l’audace de la Veuve Clicquot concerne aussi les techniques d’assemblage. En 1818, la Veuve Clicquot eut l’idée de conjuguer à ses vins blancs dits tranquilles, le vin rouge produit par sa maison. Ainsi venait-elle d’élaborer le tout premier rosé d’assemblage connu – un vin pétillant comme un véritable acte de créativité.

En effet, à l’époque, les rosés étaient teintés à l’aide d’une préparation à base de baies de sureau. Un procédé de coloration qui ne convenait pas à la Veuve Clicquot. Toujours en quête de la meilleure qualité pour ses vins, son secret repose sur un assemblage inédit.

En lieu et place de cette méthode dite de teinte, la Veuve Clicquot va ainsi opérer un mélange vin rouge/ vin blanc jamais testé auparavant… 50 à 60 crus différents sont nécessaires à sa composition. Veuve Brut Carte Jaune, Pinot Noir, Meunier et Chardonnay…

Le résultat? Un champagne rosé au caractère unique.

La Révolution Du Goût

Le premier rosé d’assemblage fût alors créé, bousculant ainsi les codes du champagne rosé. Le procédé est une telle révolution du goût qu’il va être adopté par d’autres maisons de champagne.

Tant pour sa robe que pour son goût et ses arômes, la Veuve Clicquot a cherché à composer un champagne rosé de caractère. Visionnaire et audacieuse, la Veuve Clicquot un jour aurait souligné l’essence même de sa recherche. Elle aurait ainsi décrété la quête de la maison Veuve Clicquot : « Nos vins doivent flatter à la fois l’oeil et le palais. »

Si la maison de la Veuve Clicquot fait figure de référence ultra-chic en matière de champagne, c’est qu’elle a su innover, et changer les règles afin d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le champagne !

Un Champagne Rosé Devenu Une Cuvée Emblématique

Cet art de l’assemblage fait aujourd’hui partie intégrante du savoir-faire de la maison Veuve Clicquot.

Le Lancement de la cuvée Veuve Clicquot Rosé

C’est en 2004 que la maison Clicquot lance la cuvée Veuve Clicquot Rosé, rosé non millésimé. D’abord au Japon. Cette cuvée fut lancée en même temps que la saison des cerisiers en fleurs. Et il faut croire que la cuvée a provoqué sur le monde la même fascination.

Le succès et la demande sont tels, que la maison ne fut capable d’y répondre qu’à partir de 2006. Et la méthode ne diffère en rien de celle initiée par la Veuve Clicquot, en 1818.

La maison confie ainsi à ses Chefs de cave le soin de perpétuer l’excellence de ce champagne. Une lignée qui, en 2020, voit l’arrivée de Didier Mariotti. Son prédécesseur, Dominique Demarville, expliquait ainsi la longue tradition derrière l’icône Veuve Clicquot Rosé…

« Chez Veuve Clicquot, nous élaborons toujours notre champagne rosé en l’assemblant à du vin rouge, selon la méthode de Madame Clicquot inventée il y a 200 ans […] Ce savoir-faire traditionnel nous permet de créer des cuvées de rosé à la fois précises, intenses et élégantes. »

Le Veuve Clicquot Rosé, L’Allié Des Repas d’Exception

Goût harmonieux et texture savoureuse… Le champagne Veuve Clicquot Rosé est l’allié des repas d’exception. Avec ses notes d’une rare fraîcheur, il est aussi un champagne onctueux qui distille des saveurs subtiles. Saveurs qui, si elles sont bien choisies, se combinent à merveille à son goût un peu corsé.

Ainsi le Veuve Clicquot Rosé présente dans sa robe rose lumineuse aux reflets cuivrés une exposition d’arômes de fruits rouges. Première sensation en bouche, l’attaque est franche – mais les saveurs et le style Veuve Clicquot Rosé laissent très vite éclore un nez généreux et élégant. Un nez complété avec des arômes de fruits rouges frais (framboise, fraise des bois, cerise, mûre) menant à des notes biscuitées (amande, abricot et brioche).

Un plaisir à redécouvrir, comme un champagne idéal pour partager de délicieux mets aux notes estivales.

L’Histoire De l’Etiquette Du Champagne Veuve Clicquot

A quoi reconnait-on un champagne d’exception? Il porte souvent l’étiquette Veuve Clicquot. Des codes qui, de la comète à la ‘carte jaune’, veillent à sa perfection… Depuis plus de 200 ans !

La Veuve Clicquot, Première Femme A La Tête D’Une Maison De Champagne

A 27 ans, la toute jeune Veuve Clicquot n’a pas seulement hérité d’une maison de champagne florissante. Au contraire. C’est son esprit d’innovation et sa force d’initiative qui ont fait prospérer la maison de champagne Veuve Clicquot.

Portrait de Madame Clicquot par le peintre Cogniet (1794-1880). Peinte entre 1851 et 1861.

La Veuve Clicquot, première femme à la tête d’une maison de champagne, a ainsi posé les jalons qui font du champagne Clicquot l’icône qu’il est aujourd’hui.

Les Innovations de La Veuve Clicquot

1805. Barbe Nicole Clicquot a 27 ans lorsque son mari, François Clicquot décède. Il lui lègue la maison de champagne fondée par son père, Philippe Clicquot-Muiron, en 1772. Si la maison est, depuis 1775, la seule à être autorisée à produire du champagne rosé, on estime la production annuelle à environ 100 000 bouteilles.

Mais la Veuve Clicquot ne va se reposer sur ses lauriers. Dès 1810, les innovations de la Veuve Clicquot vont, tour à tour, plus que quadrupler la production annuelle. En même temps que ses innovations vont révolutionner la production du champagne. En 1866, à la disparition de Veuve Clicquot, la maison commercialisait près de 750 000 bouteilles par an.

Les innovations de la Veuve Clicquot attestent dès 1810 de l’esprit d’innovation et la force d’initiative de Barbe Nicole Clicquot, dite Veuve Clicquot. Elle crée ainsi le premier millésime connu en Champagne, en 1810.

Quatre ans plus tard, la Veuve Clicquot va se débrouiller pour contourner le blocus continental alors en place dans l’Europe victorieuse de Napoléon Ier. Avec astuce, elle parvient à expédier son champagne jusqu’à  Saint-Pétersbourg. 10 550 bouteilles qui enthousiasment la cour du Tsar, et Pouchkine, Tchékhov et Gogol.

Les innovations de la Veuve Clicquot portent aussi sur la technique. Elle invente la table de remuage. Ce procédé qui permet de clarifier le vin, va par la suite devenir la norme dans toutes les maisons de champagne. Mieux, en 1818, elle réalise, peut être sans le savoir, l’une des plus grandes révolutions de l’histoire du vin.

Rompant définitivement avec les conventions de l’époque en matière de champagne rosé. En lieu et place des rosés teints à l’aide d’une préparation à base de baies de sureau, la Veuve Clicquot innove.

Là voici qui assemble le vin rouge de son vignoble de Bouzy avec les vins qui composent son champagne. Le premier champagne rosé d’assemblage est crée. L’iconique cuvée Veuve Clicquot Rosé est ainsi née.

Et en 2020, les innovations de la Veuve Clicquot ont encore de quoi surprendre les papilles.

Une Femme d’Affaire Avant L’Heure

Femme d’affaire avant l’heure, la Veuve Clicquot va aussi saisir l’importance de signer l’excellence de sa maison.

Du temps de son beau-père, Philippe Clicquot, fondateur de la maison, les bouteilles étaient marquées sur leur bouchon. Scellés d’une ancre, les bouchons symbolisaient l’espoir et la prospérité.

En 1805, suite à la disparition de son mari, Barbe Clicquot signa chacune de ses correspondances par « Veuve Clicquot Ponsardin ». Ponsardin étant son lieu de naissance, elle initia ainsi sa signature.

À une époque où les femmes sont à leur place dans la vie domestique, la Veuve Clicquot a l’audace et l’intelligence d’entrer dans les affaires. Et il ne lui faut pas longtemps pour faire de la maison Clicquot un synonyme d’excellence. Surnommée « la Grande Dame de la Champagne » la Veuve Clicquot est bien la première femme d’affaire moderne.

Ainsi, en 1972, la maison honore son bicentenaire avec une double célébration. D’un côté, la création du premier millésime de La Grande Dame. De l’autre, la création du prix Veuve Clicquot de la femme d’affaires, attribué chaque année, dans 27 pays. Un hommage à l’esprit d’entreprise et d’initiative de Madame Clicquot.

L’Histoire De l’Etiquette Veuve Clicquot

Autre innovation importante de la Veuve Clicquot — l’étiquette de son champagne !

La Comète , Le Carte Jaune, L’Ancre. Les Symboles du Champagne Veuve Clicquot

L’histoire de l’étiquette Veuve Clicquot, c’est d’abord l’ancre. Le premier signe apparu en 1798, choisi par Phillipe Clicquot comme signe distinctif avant l’apparition des étiquettes. Le symbole d’origine chrétienne appelle la prospérité.

Etiquette Veuve Clicquot Actuelle

L’histoire de l’étiquette Veuve Clicquot, c’est ensuite l’apparition de la comète, qui se trouve juste derrière l’ancre. Ce symbole remonte aux vendanges exceptionnelles de 1811. On attribuait alors la production de ce millésime remarquable au passage d’une comète Halley. Surnommé le vin de la comète, il compte pour beaucoup dans l’histoire de la maison Veuve Clicquot.

Après la réussite de la maison Clicquot en Russie en 1814, et pour éviter le mauvais oeil, certains bouchons sont gravés d’une étoile rappelant l’influence bienfaisante de la comète de Halley. Ce symbole est resté.

Etiquette Veuve Clicquot de 1893

Mais, l’étiquette majestueuse et raffinée que l’on connait aujourd’hui fut imaginée en 1877. Lors des premiers habillages de bouteilles, c’est la couleur jaune qui fut choisi pour magnifier un champagne déjà iconique.

En février 1877 donc, la maison Veuve Clicquot innove encore et dépose la première étiquette jaune, ‘V. Clicquot P. Werlé’. Couleur Référence aux cuvées spéciales de vin sec pour le marché anglo-saxon, désormais, la signature Veuve Cliquot sera cette étiquette noble et solaire. Le sceau d’un champagne audacieux et exceptionnel !

Une Etiquette Qui A Plus de 200 Ans

Car l’étiquette garantit aussi l’exacte perfection du champagne Veuve Clicquot. Preuves s’il en fallait… En Juillet 2008, on découvre dans un buffet du Château de Torosay sur l’Ile de Mull en Ecosse, une bouteille de Veuve Clicquot. Datée de 1893.

La bouteille est alors en parfait état. L’étiquette qui a plus de 100 ans recouvre l’excellence de ce champagne —  la plus vieille bouteille existante connue ! Inestimable, elle trône à Reims, au siège de la maison.

En 2010, c’est une autre découverte qui prouve une nouvelle fois l’immortalité des champagnes Veuve Clicquot. Dans une épave, au large des îles Finlandaises d’Åland, on découvre un coffre contenant des bouteilles de champagne, dont 47 de champagne Veuve Clicquot. Uniques au monde, ces bouteilles ont passé deux siècles au fond de la mer. Le goût du champagne, lui, n’a pas changé.

En définitive, on le voit, l’étiquette de la maison Veuve Clicquot scelle un héritage aussi fort qu’exceptionnel. Un héritage dont le respect de la qualité est confié à une lignée de Chefs de Caves. 10 Chefs de Caves se sont aujourd’hui succédés pour veiller à sa pérennité. Et c’est depuis le 1er Janvier 2020 la charge de Didier Mariotti de garantir ce champagne à part, mélange de puissance et de complexité.

Le Champagne Dom Pérignon, Fruit D’Un Accident

La naissance du plus iconique des champagnes résulte d’un accord chanceux d’un bouchon en cire d’abeille, et d’une poussée de bulle — orchestrée, à son insu, par le père Dom Pérignon.

Comment Est Né Le Champagne?

Grâce au moine Pierre Dom Pérignon. 1668, Pierre Pérignon, un moine bénédictin, prend ses fonctions de procureur à l’Abbaye de Hautvilliers– édifice aujourd’hui encore niché sur le versant sud de la montagne de Reims.

L’homme, ambitieux, se donne pour mission d’élaborer le « vin le meilleur du monde ».  Le jeune moine entreprend alors un pèlerinage à travers la région du Languedoc. Au cours de ce pèlerinage sur la route des vins, il réalise que les bouteilles sont principalement bouchées avec des chevilles de bois, garnies d’étoupe imbibée d’huile.

En matière de vin produit, on ne vole bien haut — seule est possible la production du vin paillé ou gris. Le père Dom Pérignon se met à la recherche d’un procédé plus soigné et, plus esthétique. L’idée lui vient de couler de la cire d’abeille dans le goulot des bouteilles.

Si le procédé fonctionne et assure une parfaite herméticité aux bouteilles, au bout de quelques semaines, on retrouvait une grande partie de ces bouteilles tout bonnement explosée.  Incapables de résister à la pression engendrée, les bouteilles de vin explosaient en effet.

C’est que la cire retenait en réalité le gaz carbonique dans la bouteille – gaz causé par la fermentation de l’acide malique en un acide lactique un brin plus carbonique. Mais c’est bien cette bévue qui va mettre le Père Dom Pérignon sur la voie d’une nouvelle façon de fermenter le vin en bouteille.

La Méthode Dom Pérignon

Dès son retour à Hautvilliers, Dom Pérignon teste et applique cette méthode. En bouchant hermétiquement à la cire d’abeilles des flacons de vins blancs, il aurait ainsi provoqué par l’écoulement du sucre une seconde fermentation. Mousse et effervesce des bulles — le champagne est né.

Romancée ou vraie, la légende se transmet : un heureux accident aurait ainsi permis à Dom Pérignon de découvrir, le premier, le moyen de faire mousser le vin de Champagne. Par cet  heureux hasard, l’homme a mis au point la technique de bouchage de la bouteille qui, suffisamment hermétique, promet de conserver tout le gaz carbonique qui se dégage lors de la seconde fermentation… Le bouchon de liège, complété d’une capsule et d’un filet: voici le secret du Père Pérignon.

Très vite, le « vin du père Pérignon » gagne la cours de Versailles et, servi à la table du roi, le champagne Dom Pérignon vient d’acquérir une réputation d’excellence.

L’Iconique Champagne Dom Pérignon

Avec le millésime 1921, l’étiquette Dom Pérignon voit le jour. Depuis, seuls 36 millésimes se sont succédés. C’est que le groupe Moët-et-Chandon, à qui appartient désormais la maison, s’attache à faire de chaque millésime une création.

Chacun des millésimes réinvente en fait une exception. Une exception qu’il appartient au seul Chef de Cave de déclarer comme telle. Si une récolte ne répond pas aux critères de Dom Pérignon, il n’y aura pas de millésime cette année-là. Il ne s’agit pas d’un jugement de valeur, mais d’une vision esthétique.

Comme pour n’importe quelle discipline artistique, l’ennemi est la répétition. Chaque millésime correspond à un engagement, à un dépassement, à une prise de risque.

Plus qu’une étiquette, le champagne Dom Pérignon relève de l’idéal. Ainsi le champagne Dom Pérignon ne peut pleinement s’accomplir qu’en transcendant les obstacles. Un idéal que le chef de cave Richard Geoffroy refusait déjà de négocier, à l’instar de son successeur depuis le 1er Janvier 2019, Vincent Chaperon. « Tout ça est entre de bonnes mains » résumait alors Richard Geoffroy.

Ce qui fait de ce champagne une icône populaire, adorée de tous, c’est qu’il résulte de l’exact point de tension entre l’équilibre d’un style intemporel et des qualités propres à une année.

En bouche, le Dom Pérignon apporte une sensation unique — l’association de légèreté, de richesse aérienne et de souplesse qui, de la première impression jusqu’au dernier arôme, ravie et délecte les palais.

Le nez attire, complexe et subtile avec ses notes grillées, avec ses touches minérales et iodées.

L’esprit bénédictin, strict et profond, semble bien imprégner les valeurs de la maison Dom Pérignon. Son ambition? Réinventer en permanence l’exceptionnel.

Autant de voyages donc à travers lesquels l’univers de Dom Pérignon ouvre et transporte. Si nombre de rappeurs le chantent aujourd’hui, si les collaborations avec Jeff Koons et David Lynch lui donnent une aura particulière… Ce sont encore les mots de Paul Moran qui résume le mieux l’effet Dom Pérignon. « Un verre de Dom Pérignon (…) et je me laisse glisser dans l’éternité. » Ce, depuis plus de trois siècles.


Le Champagne Taittinger, Vin De Fête !

« Ce vin de fête et d’amour est le plus merveilleux préambule à toutes les aventures » — à toutes les poésies aussi.

Les mots de Pierre-Emmanuel Taittinger capturent à merveille l’essence du champagne composé par sa famille. Il faut dire que se cache derrière ces champagnes iconiques une dynastie qui cultive l’amour de la perfection depuis près d’un siècle. « Avoir le nom de notre famille sur une bouteille impose une responsabilité et une exigence de chaque instant. Cette signature porte à la fois le savoir-faire du passé et l’engagement pour demain » aime à penser Pierre-Emmanuel Taittinger.

De ce savoir-faire passé la maison tire ainsi un goût et un style uniques en leur genre. Sur les 288 hectares du vignoble certifié Haute Valeur Environnementale se réalise en effet la belle complémentarité de ses Chardonnays, Pinots Noirs et Meuniers… Et la confection de grands champagnes commence avec la confection d’une matière première à nulle autre pareille. D’ailleurs, le directeur du vignoble, Vincent Collard aime à le préciser: « Pour avoir de l’or dans nos bouteilles, il faut d’abord l’avoir dans les mains. »

Le champagne n’est pas ici une question de coûts ou de moyens mais bel et bien cette quête de la perfection. Ce que la maison Taittinger tient surtout à démontrer, c’est que l’excellence n’est pas un mythe, mais une réalité palpable. Et dans les bulles de ce champagne hautement désirable, flotte, peut être, l’ivresse des poètes. Divine et jubilatoire. Il y a beaucoup à parier, tant les champagnes Taittinger se veulent d’un goût unique qui donnera le bonheur, l’espace d’un instant ou d’une vie — une philosophie écrite dans ces champagnes depuis 1932. La cuvée iconique? La Brut Comtes de Champagne blanc 2004, une franche élégance, une rondeur fascinante. De quoi ne retenir que le meilleur de chaque instant!

Moët & Chandon, Créations Pour Fêtes Magistrales

capture_decran_2018-12-10_a_00.23.48.png

Fondée en 1743, Moët & Chandon est désormais une gamme de champagne d’exception — et cette année, le Champagne le plus vendu au monde exalte l’art de vivre à la française ! Deux créations rendent ainsi un hommage au patrimoine français et champenois. L’idée est aussi simple que renversante : célébrer trois monuments emblématiques autour de deux compositions non moins admirables ! Il y a d’abord l’Orangerie Moët & Chandon à Epernay. Ce symbole de l’héritage et du rayonnement de la maison a accompagné ce nom tout au long de son histoire… Aujourd’hui, c’est un dessin qui comme un sceau vient concrétiser l’avènement de ce champagne.

 

Dans un second temps, c’est l’Arc de Triomphe qui honore de sa silhouette l’habillage des bouteilles Moët. L’édifice fut construit par Napoléon et, l’empereur fut aussi et surtout l’un des premiers amateurs de ce champagne… Peu étonnant à ce qu’à présent le nom ‘Impérial’ de la cuvée lui rende hommage. Enfin, la Tour Eiffel, ce joyau de l’architecture et fleuron de l’Exposition Universelle de 1889, fait référence à la conquête des nouveaux marchés entreprise par la maison dès le XIXème siècle. De cet héritage, Moët & Chandon façonne donc un traditionnel flacon de Moët Impérial, sublimé par une couverture dorée et délicate ! Aussi, un jéroboam magnifié aux couleurs de ces monuments emblématiques fut ciselé ton sur ton afin d’enivrer avec prestige les plus belles tables de ce réveillon ! Une beauté mise en bouteille disponible uniquement aux Galeries Lafayette Gourmet, Publicis Drugstore et à la Grande Épicerie de Paris.

Rencontre avec Liu Bolin, Artiste de la Réinterprétation Ruinart 2018

liubolin1.jpg

Née au siècle des Lumières, la Maison Ruinart initie dès le tournant du XVIIeme siècle une forme de collaboration appuyée avec les artistes — c’est que quelque chose s’est passé ce jour de 1896, sur la colonne Morris qu’André Ruinart découvrit. De cette première réclame de l’histoire du champagne travaillée par le jeune Tchèque Alphonse Mucha, toute une voie fut pavée pour des collaborations aussi poétiques que ludiques. En 2018, c’est à l’artiste chinois Liu Bolin que Ruinart confie la mise-en-scène de son héritage ! Le résultat : un artiste qui s’efface en même temps que l’humain pour laisser étinceler les gestes et un savoir-faire dans une ambiance surréaliste. Tout simplement bluffant ! 

S.G. Qu’est-ce qui vous a marqué lors de votre première visite de la Maison Ruinart ?

Ce qui m’a vraiment impressionné la première fois que j’ai visité la Maison Ruinart, c’est l’implication, la fidélité et le sérieux de l’ensemble des employés. L’expertise manifeste et l’utilisation des ressources naturelles… J’ai pris conscience de l’unique savoir-faire de la plus ancienne Maison de champagne et de l’aspect exceptionnel du site historique classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Des vignes aux crayères… Les collaborateurs de Ruinart tirent parti de la nature sans la dévoyer.

S.G. Quelle a été la première étape de votre démarche pour cette collaboration avec Ruinart ?

La première étape a consisté en un repérage. Trois jours surréalistes qui m’ont permis de voir tout le processus d’élaboration du champagne depuis les vignobles jusqu’aux crayères, dont la température et l’hygrométrie idéales à l’élaboration des vins, ainsi que les différentes étapes de production… C’est ce travail, le travail des collaborateurs de Ruinart, que j’ai voulu mettre en avant dans cette série. 

S.G. Quels aspects essentiels de la Maison Ruinart avez-vous voulu capturer dans vos œuvres ?

Lorsque j’ai commencé à me documenter sur la Maison Ruinart, j’ai compris la force du savoir-faire de cette Maison bientôt tricentenaire. La longue histoire de la Maison aussi. Ayant toujours été impressionné par les acteurs de la production, j‘ai voulu capturer ceux qui sont pour moi les maillons essentiels de ce savoir-faire. 

S.G. Quels symboles visuels de Ruinart avez-vous voulu représenter dans votre collaboration artistique ?

En disparaissant derrière les acteurs de la Maison Ruinart, j’ai représenté les principales étapes de composition du champagne. Depuis le vignoble jusqu’au remuage, le dégorgement et enfin le flacon… Tout cela s’exprime dans cette collaboration. 

S.G. En ce mois d’octobre 2018, la Fiac bat son plein ; pouvez-vous nous dire ce que l’on y trouve ?

Vous trouverez notamment à la FIAC les trois images réalisées avec la Maison Ruinart. C’est-à-dire Vignes, Ligne de Dégorgement et Gyropalettes ! 

Propos recueillis par Sébastien Girard

 

À découvrir aussi durant la FIAC, une installation éphémère de la Maison Ruinart. Imaginée par la scénographe Nathalie Crinière, l’installation conte l’histoire, le patrimoine artistique et le savoir-faire de la Maison autour d’une expérience gustative inédite. Concoctée à quatre mains entre Emmanuel Renaut, chef triplement étoilé du Flocons de sel et Liu Bolin, l’expérience inédite offre des dégustations en présence d’œnologues de la Maison. Uniquement sur réservation. Du 18 au 22 octobre.

L’Evidence Moët & Chandon

20180705cpmoetchandonroses1.002.png

Bien qu’elle fut fondée en 1743, la maison Moët & Chandon règne aujourd’hui sur l’art du champagne. Grâce à un savoir-faire hors du commun qui mêle avec style trois célèbres cépages champenois, Moët & Chandon propos des champagnes élégants, puissants et savoureux. Et pour accompagner les belles soirées d’été, la maison introduit deux vins aux arômes frais et fruités — les Moët Impérial Rosé et Moët Ice Impérial Rosé. 

Nés d’un assemblage inédit de l’intensité du Pinot Noir, la rondeur du Pinot Meunier et l’élégance du Chardonnay, ces champagnes portent au palet un style unique et éminemment raffiné! Le Moët Impérial Rosé est d’ailleurs l’expression la plus spontanée de Moët & Chandon — un bubbly qui intègre toute la richesse et la complexité des terroirs et des vendanges de Champagne.

Le Moët Ice Impérial Rosé, lui, démontre le goût prononcé de la maison pour l’innovation. Oui, le Moët Ice Impérial Rosé est ce champagne d’exception; le premier champagne rosé spécialement composé pour être dégusté sur un lit de glace… Deux champagnes divins à découvrir dès à présent! 

L’Eté Glacé de Moët & Chandon

20180410cpmoetice2.004.jpeg

Avec l’arrivée des températures printanières à Paris, la maison Moët & Chandon édite au bon moment ces deux nouveaux Moët Ice Impérial – le premier champagne spécialement composé pour être déguster sur son lit de glace. « Pour tout autre champagne, l’adjonction de glace produirait un déséquilibre. Or l’innovation qui a présidé à la conception de Moët Ice Impérial et en est devenue la marque de fabrique lui permet de n’atteindre l’équilibre parfait que s’il est servi sur glace » indique le Chef de cave Benoit Gouez.

Il faut dire que la maison fondée en 1743 contribue depuis longtemps déjà à développer, pour le faire connaître, tout l’art du champagne. En dégustation comme en composition, les nectars Moët & Chandon s’accordent ainsi souvent avec délectation aux moments fort de l’année – le soleil et les saveurs estivales accompagnent cette fois toute l’harmonie de ces champagnes. Tout ici est une question de proportion… Une robe d’un or profond, parée de nuances ambrées, vient relever toute l’intensité fruitée du Pinot noir, tandis que le Pinot Meunier distille richesse et complexité ; en note finale, le Chardonnay redonne au champagne toute sa fraîcheur finale.

Et c’est justement au moment du service que les nouveaux Moët Ice impérial et Moët Ice impérial Rosé dévoilent toute leur fraîcheur – l’une intense et fruité, la seconde pulpeuse et rafraîchissante. C’est au moment précis où les trois glaçons, non pas de deux non pas quatre ; mais bien deux choquent la composition dans le verre que la dégustation prend tout son sens : une expérience de dégustation unique, évidemment signée du raffinement Moët & Chandon.

 

Happy Rosé Anniversary, par Veuve Clicquot

veuve-clicquot-happy-rose-anniversary-limited-edition-icon-icon-sebastien-girard.jpg

En 1818, Madame Veuve Clicquot réalise peut-être sans le savoir l’une des plus grandes révolutions de l’histoire du vin. Rompant définitivement avec les conventions de l’époque, la voici qui assemble le vin rouge de son vignoble de Bouzy avec les vins qui composent son Champagne. C’est ainsi que né le Veuve Clicquot Rosé – premier champagne rosé d’assemblage, il est l’expression fruité et corsé du style Clicquot ! Et si aujourd’hui celui-ci fait partie intégrante du répertoire de la maison, l’anniversaire de ses 200 ans méritait bien une double célébration.

             Veuve Clicquot choisit en effet l’occasion de la Saint Valentin pour honorer les 200 ans d’une composition, d’un champagne lui-même fruit de l’amour entre François Clicquot et Barbe Nicole Ponsardin, dite la Veuve Clicquot. L’édition limitée Happy Rosé Anniversary signe ainsi l’un des cadeaux les plus doux de cette année. Du rose crémeux à l’élégance du gris acier, le coffret comporte une surprise très particulière. Le Veuve Clicquot Anniversary Bucket Cake est en effet un gâteau d’anniversaire un brin spécial – un seau d’anniversaire plutôt.

            Empruntant ses lignes à une pièce-montée très gastronomique, le Veuve Clicquot Anniversary Bucket Cake est en réalité une ravissante boîte qui, quand elle s’ouvre, se transforme en seau à glace. A l’intérieur, bien évidemment, une bouteille du précieux nectar Veuve Clicquot Rosé. Mais le Bucket Cake référence aussi un autre des signatures de la maison. L’aspect « pot de peinture » symbolise en effet la grande importance de la couleur dans l’art de l’assemblage et dans la dégustation de Veuve Clicquot Rosé… Et à l’intérieur, la maison Clicquot a pris soin de glisser un second cadeau indispensable à sa parfaite dégustation : la Clicquot Ice Jacket Veuve Rosé. Pratique et légère, elle maintient le précieux Champagne à la température régulière. En somme, un exemple brillant du savoir-faire et du raffinement Veuve Clicquot.