Le Chateau de Versailles Ouvre Son Partenariat Avec l’EnsAD

Accueil / Design & Art / Le Chateau de Versailles Ouvre Son Partenariat Avec l’EnsAD
bloggif_592712ccebcad.jpeg

1651 – le jeune Louis XIV s’éprend du « divertissement de la chasse » comme pratiqué à Versailles. À partir de cette date, le souverain y retourne régulièrement, chaque année même, en compagnie de son frère, de sa mère Anne d’Autriche et du cardinal Mazarin. Le lieu lui inspire une telle passion qu’une dizaine d’années plus tard, le Roi de France y entreprend des travaux d’aménagements d’envergure. Nous sommes en 1661, et il faudra attendre le 6 mai 1682 pour que Versailles enfin ne devienne la résidence principale de la cour de France. Là, tout n’est que symétrie composée autour du culte du soleil, du raffinement, du beau et du sublime – La Galerie des Glaces, symbole de la puissance du monarque, est édifiée sur la plus ancienne terrasse du château neuf. Dès lors, Versailles fait briller la grandeur de la France dans le monde entier – le palace d’entre les palaces, sera aussi si souvent copié, mais jamais égalé.

Le 21 Juillet 2016, l’EnsAD et l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles ont ainsi conclu un protocole en vue de développer un programme d’activités afin de diversifier le public étudiant des écoles supérieures d’art. L’idée : permettre une extension des potentialités de l’École. Ainsi, l’EnsAD s’installe à Versailles pour y développer des actions de formation professionnelle pour les entreprises, les particuliers et les professionnels… Mieux, avec différents partenaires publics et privés, l’association espère initiés de nouveaux projets innovants fondés sur la richesse du patrimoine de Versailles dispersé sur plus de 7000 m².

Ainsi, l’un des principaux défis à relever sont les travaux d’aménagement des ailes de la Grande Écurie du Roi – un vaste espace, classé monument historique, qui nécessite aujourd’hui un programme d’aménagement et de restauration… Les travaux, supervisés par Pierre Bortolussi, architecte en chef des monuments historiques de Versailles, porteront aussi bien sur la valorisation patrimoniale que sur les équipements techniques, et impliqueront bien évidemment les premiers élèves. A ce propos, un premier atelier a eu lieu en décembre 2016 avec les étudiants du studio d’art mural conduit par l’enseignant Giuseppe Caccavale sur le thème : « dessin et poétique des espaces » Un deuxième atelier, cette fois-ci avec les étudiants de la spécialisation photo/vidéo, coordonné par l’enseignant Jean-Claude Patticini, est en cours avec l’intention d’apporter un regard actuel sur le château de Versailles – le prochain défilé de la spécialisation Design vêtement aura lieu le 29 juin au Manège de la Grande Écurie de Versailles…

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.