Le Savoir-Faire Rolex

Le Savoir-Faire Rolex

Les montres Rolex sont désirées pour leur beauté et leur cachet. Et c’est du côté des matériaux aussi innovants que magnifiés qu’il faut regarder pour le comprendre.

Les Matières Rolex

Une montre Rolex se reconnait à la magnificence de ses matériaux. De l’or à l’acier en passant par le platinum… Rolex ne jure que par la perfection.

Rolex Et L’Or

Rolex possède sa propre fonderie d’or et de platine. Celle-ci reçoit ainsi de l’or 24 k et procède d’elle-même à sa transmutation en or jaune, blanc ou Everose. L’Everose est une matière breveté par Rolex, proche de l’or rose mais chargé de platine, là encore spécialement conçu par Rolex.

L’éclat de l’or des montres Rolex est en effet un travail de longue haleine. Possédant et garantissant ainsi toute la chaîne de production de son or, Rolex assure la qualité et l’enchantement que procurent ses montres.

L’or a aussi cela d’exceptionnel qu’il garantit une durabilité et un polissage à nul autre pareil. Une couleur que l’on voit dans le doré captivant de la couronne, ce logo bien connu de Rolex. Et on se doute que ces formules Rolex sont jalousement gardées. La maison compte en effet de nombreux brevets…

Rolex Et L’Acier

Derrière la beauté des montres Rolex se cache aussi le désir premier du fondateur Hans Wilsdorf. Celui de faire des montres qui restent fonctionnelles, dans les conditions les plus extrêmes.

C’est pourquoi l’acier est une matière clé pour Rolex. Si l’acier 316L compose la grande part de ces montres, dès 1985, Rolex devient la première maison à utiliser l’acier 940 L.

Composé à base de nickel et de chrome, l’acier 940 L est communément utilisé dans l’aérospatial et les hautes-technologies. Mais les montres Rolex tiennent de cela ! Avec ses propriétés anti-corrosion, l’acier 940 L assure aux montres Rolex et surtout à leur composant, de rester intact, des générations durant.

De quoi, là encore, garantir la beauté sans faille de ces montres iconiques !

Rolex Et Le Platine

Et puis il y a leur poids. Malgré une ribambelles de composants hautement technologiques, et l’utilisation de matériaux résistants mais censément lourds, les montres Rolex sont légères. C’est grâce à l’utilisation du platine.

Rare et précieux, considéré comme le plus noble des métaux, le platine attire l’oeil par sa blancheur argentée et sa luminosité vibrante… Au fil du temps, il est devenu le métal ultime du prestige.

Ainsi Rolex utilise du platine 950, un alliage composé de 950 ‰ (millièmes) de platine généralement combiné avec du ruthénium. Cela permet au métal des montres d’être suffisamment robuste pour être utilisé dans des boîtiers, tout en conservant légèreté et brillance.

Les Mouvements Clé De Rolex

« Nous travaillons selon des critères qui ne peuvent être mesures que par des instruments que nous fabriquons nous-mêmes » Hans Wisldorf. Ces critères sont au nombre de trois: précision, fiabilité, pragmatisme.

Et la réputation sans faille des montres Rolex est indubitablement liée au mouvement qui les anime.

Le Mouvement Perpetual

En 1910, une montre Rolex reçoit le premier certificat Suisse de bon fonctionnement — une première officialisation du génie Rolex accordé à sa montre-bracelet par le Centre officiel d’évaluation des montres de Bienne.

Mais c’est en 1931 que Rolex impose une innovation encore plus importante. La maison met au point un système de remontage automatique à rotor Perpetual. C’est simple: grâce aux seuls mouvements du poignet, le mécanisme de la montre se remonte, automatiquement. Un mécanisme d’autant plus mystérieux qu’il reste invisible au porteur de la montre.

Le système Perpetual équipe très tôt les modèles Oyster. Et ce n’est pas anodin. En effet, il confère aux montres Rolex leur précision et leur durabilité — gages de leur réputation d’excellence. Si ce mouvement Perpetual est aujourd’hui au coeur du fonctionnement de toutes les montres automatiques, peu d’entre elles atteignent en effet la pertinence des Rolex.

Le Mouvement 4130

C’est en 1993 que germe l’idée du projet lié au mouvement 4130. Un mouvement qui devait faciliter la maintenance des Rolex. On le sait, une Rolex dure toute la vie — et c’est d’autant plus vrai avec le mouvement 4130.

Le but des ingénieurs Rolex devient ainsi celui de confectionner un mouvement in-house. Et un mouvement le plus simple possible. Le 4130 répond à toutes ces exigences. Composé avec moins de pièces qu’un chronographe ordinaire, il permet aussi d’augmenter considérablement l’autonomie des montres Rolex.

Avec le mouvement 4030, les Rolex atteignent une autonomie de marche de 54 heures. On passe à 72 heures avec le 4130. Ainsi, dès les années 2000, le mouvement 4130 équipe les icônes Rolex. Et nommant le Cosmograph Daytona. Un mouvement ainsi réputé pour être pratiquement parfait, qui vient habiter une montre elle-même très estimée… Rolex est désormais en mesure de chronométrer l’écoulement du temps avec une précision et une allure incomparables !

Telling You More About… La Montre Oyster de Rolex

Rolex Et Les Exploits De L’Humanité

Rolex Oyster, Montre Culte

Rolex Oyster Daytona, Le Mythe

Les Montres Rolex Dans Les Films

Rolex Met sa Oyster au Vert pour la Première Ryder Cup Française

La Rolex Oyster Paul Newman et le Record du Siècle

Record pour le Kelly d’Hermès et l’Oyster de Rolex

La Rolex Oyster Atteint de Nouveaux Records

Rolex Oyster : La Montre de Toutes les Victoires

Rolex Oyster

L’Oyster Perpetual Datejust II par Rolex