Le Collier Zip Van Cleef & Arpels

Inventé au XIXe siècle, aux Etats-Unis, le zip se destine à l’origine à fermer en un éclair les bottes et autres vêtements des marins et des aviateurs. En 1938, la fermeture à glissière va trouver un tout autre sens dans la réalisation de Van Cleef & Arpels. La Duchesse de Windsor, Wallis Simpson, suggéra à Renée Puissant, alors directrice artistique de la maison, de confectionner une pièce autour de la fermeture à glissière. Fruit du génie technique du joaillier, et après treize ans d’élaboration, le toute premier collier Zip voit le jour en 1950 – diamants taille brillant et baguette montés sur platine, l’icône est immédiatement intronisée! 

L’atour est une pièce caméléon. Une œuvre d’orfèvre qui, modulable, se porte ouverte autour du cou, ou fermée autour du poignet. Les ateliers ont aussi pris soin de décalquer la flexibilité de l’objet – afin de garantir un tombé parfait, c’est dans une grâce infaillible que le collier Zip se fait   fluide et gracieux. Décliné en long sautoir ou en collier ras du cou, ce modèle phare fait aujourd’hui encore la renommée de la maison. Le Zip est ainsi né d’un alliage exceptionnel de prouesses… Partant d’un objet purement fonctionnel, destiné à être caché, la maison Van Cleef & Arpels détourne l’outil pour en tirer un bijou magistral. Première pièce témoignant de l’influence grandissante de la Haute Couture dans la Haute Joaillerie, le Zip de Van Cleef & Arpels a su dompter comme nulle autre pièce le mariage des métaux et des pierres précieuses. 

Rubis, émeraudes ou saphirs… Les versions plus actuelles de ce collier éminemment iconique se dévergondent quelque peu; s’accaparant saphirs multicolores, lapis lazuli, turquoise et chrysoprase, des perles ou des nacres blanches… Composé de la même manière qu’une couturière le ferait avec ses tissus, le collier Zip démontre là encore de la virtuosité des Mains d’Or Van Cleef & Arpels. Une pièce de maître qui ne manque ni de charme ni d’attrait – sans doute l’objet le plus désirable de notre temps  !

Le Zip de Van Cleef & Arpels

2015 : Un collier zip est estimé entre 200 000 et 300 000 livres lors des enchères de la maison Christie’s.

2015 : Pour la cérémonie des Oscars, l’actriceMargot Robbieporte un collier Zip Antique Colombine en or jaune, diamants et saphirs 

2014 : Pour redonner vie à son icone, Van Cleef & Arpels réalise quatre nouveaux modèles du collier Zip.

2014 : La maison propose un modèle du collier Zip, le Couture Princesseen or blanc, diamants et saphirs, de la collection peau d’Ane.

2012 : Le collier Zip fait partie des pièces Van Cleef & Arpels exposées au musée des Arts Décoratifsà Paris.

2011 : A l’occasion de la semaine de la couture, la maison revisite le collier Zip en proposant quatre nouveaux modèles

2011 : Pour le MET Ball, l’actrice Ginnifer Goodwinportait un collier Zip en or blanc serti de diamants, turquoise, chloromélanite et chrysoprase.

2006 : La maison propose un nouveau modèle du collier Zip épuré en or blanc et diamants.

2005 : Désormais le collier Zipest disponible sous forme de sautoir orné de pierres précieuses

2004 : Le collier Zip est réédité et le nouveau modèlese compose de 2 filets d’or gris brodés de crochets de diamants.

1954 : Un nouveau modèle du collier Zip, en or jaune, rubis et diamants est disponible. 

1952 : Les créateurs réalisent les premiers dessinsdes boucles d’oreilles Zip.

1951 : Un nouveau modèle du collier Zip, en platine, or jaune et diamants et disponible.

1951 : Une nouvelle versiondu collier Zip est disponible : celui-ci peut se refermer pour se porter en bracelet.

1950 : Le premier collier Zipest présenté en boutique.

1939 : La maison dépose le brevetdu collier Zip.

1938 : A la demande de la Duchesse de WindsorRenée Puissant, directrice artistique de la maison, dessine la première esquisse du collier zip.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *