Le Carrosse de Xavier Veilhan

Accueil / Design & Art / Le Carrosse de Xavier Veilhan
carrosse.jpg

« L’art est un outil de vision au travers duquel il faut regarder pour comprendre notre passé, notre présent et notre futur. » Xavier Veilhan le dit lui-même : spécialement conçu pour répondre le long d’un axe est-ouest traversant tout le domaine de Versailles, Le Carrosse, accueillait en 2009 les visiteurs dès leur arrivée dans la Cour d’honneur du Château.

Coulée dans un violet qui tend au pourpre, Le Carrosse joue de l’œil dans une combinaison entre formes reconnaissables et flou artistique, n’oubliant pas d’intégrer la perspective. « De loin, on le perçoit comme un logotype. Plus on s’approche, plus il se décompose, comme la chair se décompose en cellules sous la peau », dit l’artiste. En réalité, le jeu va plus loin : l’attelage est un moyen de transport dans l’espace, et voici qu’ici, il se déplace aussi dans le temps. Présentée avec ses animaux captés en plein galop, la sculpture est la représentation d’un objet du XVIIe siècle saisi avec les moyens du XXe siècle.

Et on en sait plus en s’approchant. Devant les éléments morcelés d’un origami géant dont la signification se perd, Le Carrosse renoue avec l’esprit de la Renaissance et imagine sur ordinateur toute la décomposition du mouvement d’un attelage en proie à fuir. Celle de Louis XVI ? Peut-être. En tout cas, c’est XavierVeilhan qui impulse, dirige, et signe son œuvre. D’ailleurs, son dernier projet Merzbau Musical, rappelant le travail du dadaïste Kurt Schwitters, a été celui retenu pour représenter le Pavillon français lors de la Biennale de Venise, en 2017 !

 

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.