La Nouvelle Hublot Big Bang Unico Sky Blue

Hublot introduit sa nouvelle Big Bang Unico Sky Blue — une montre comme une ode au voyage entre air et mer.

La Montre Hublot Big Bang Unico Sky Blue

C’est taillée dans la céramique que la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue introduit sa célébration de la mer et du ciel.

Une matière innovante qui, en plus de rappeler toute la fougue de la maison Hublot et sa maîtrise de ‘l’Art de la Fusion’, résiste à l’usure des eaux salées.

Car la montre Hublot Big Bang Unico Sky Blue invite surtout au voyage. De Mykonos à Ibiza en passant par St-Tropez, la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue est belle et bien taillée pour le voyage en eaux paisibles…

De ces lieux si chargés en charme et en histoire, Hublot fait ainsi une montre qui insuffle au temps un rythme léger et inspiré… Autour de son boîtier de 45 mm de diamètre, la Big Bang Unico Sky Blue distille une décontraction très sophistiquée dans ses teintes mêlant bleu tendre et blanc posé.

Puisant notamment sa douceur et son luxe dans la plus renommée des îles des Cyclades, là où les eaux bleues de la Mer Égée contrastent avec la blancheur de ses maisons chaulées sous un ciel bleu limpide — la Big Bang Unico Sky Blue est une ode à au voyage entre air et mer.

Car c’est aussi la baie de St-Tropez qui lui insuffle son allure toute paisible… Là où le bleu de l’eau et du ciel s’unissent à l’infini !

En égrainant ainsi le temps sereinement au rythme du mouvement manufacture Unico, la nouvelle Big Bang Unico Sky Blue se fait idéale pour une saison à l’abri du temps qui file.

Hublot Signe La Première Montre Big Bang No Gender

Hublot poursuit son concept de fusion autour d’une idée inédite — la première montre No Gender, coulée en Millennial Pink. Son nom?

Une Montre No Gender: La Big Bang Millennial Pink

Dédiée depuis sa fondation en 1980 à ‘l’Art de la Fusion’ la maison Hublot n’a eu de cesse d’innover dans le domaine horloger. Que l’on parle de matières inédites appliquées à des montres, ou de l’iconique Big Bang — Hublot s’est imposée à vitesse grand V comme un acteur incontournable de la sphère horlogère.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Kylian Mbappé fut choisi pour être son amabssadeur. Le joueur le plus doué de sa génération a suivi la même trajectoire éclaire. Et en parlant justement d’effet surprenant, voici la maison Hublot qui introduit la première montre no gender.

Une vision inédite de l’icône Big Bang cette fois baptisée Big Bang Millennial Pink. Monochrome et unisexe, l’objet du désir se taille autour d’un aluminium anodisé dans la masse en rose millénial…

Conçue en collaboration avec Garage Italia et Lapo Elkann, la montre s’imprègne de son époque pour introduire une idée horlogère unique et différente. Une montre sans genre mais d’un panache tel qu’elle a su séduire Kylian Mbappé et le très inspiré Lapo Elkann.

Kylian Mbappé Hublot Ambassadeur by Jean-Baptiste Mondino, Big Bang Millennial Pink

Et c’est sous l’objectif du non moins légendaire Jean-Baptiste Mondino que se fige la Big Bang Millennial Pink — de quoi raviver l’esprit pionnier de la maison Hublot. Elle qui ne répond qu’à son seul mantra: « Be First, Different and Unique. »

200 exemplaires seulement de cette nouvelle icône ont été produits…

La Big Bang E Par Hublot, Une Icône Connectée

La plus iconique des montres du répertoire Hublot abat une nouvelle frontière avec la Big Bang E. Une version inédite de l’icône, cette fois changée en montre connectée.

Hublot, La Fusion Entre Le Digital Et Les Matières Traditionnelles

On le sait, Hublot porte « l’art de la fusion » au coeur de sa création. Et c’est dans le logo même de la maison que l’on peut lire toute l’ambition portée, dès 1980, par Carlo Crocco, fondateur de Hublot.

Ainsi, les icônes que comptent le répertoire Hublot ne cessent de se réinventer au prisme des avancées technologiques ou esthétiques. Parmi elles, la montre Big Bang, imaginée en 2005.

La Nouvelle Big Bang E

La montre référence de l’UEFA se pare ainsi d’un nouveau concept faisant de la Big Bang E une montre connectée. Digitale, certes, mais une montre trempée du caractère et de l’esthétique Hublot.

Le CEO de Hublot, Ricardo Guadalupe, détaillait ainsi: « Nous voulons créer un nouveau marché avec une smartwatch de luxe qui s’adresse à une clientèle friande de technologie, mais qui recherche une montre connectée se différenciant par la qualité des composants extérieurs (qui sont exactement les mêmes que la Big Bang mécanique), un design reconnaissable (celui de notre icône, la Big Bang), ainsi que par sa rareté. »

Et il est vrai que la nouvelle Big Bang E révolutionne une fois encore le secteur de l’horlogerie. Boîtier céramique ou titane, bracelet caoutchouc, le système d’exploitation Wear OS de Google… « L’art de la fusion » Hublot opère donc autour de cette montre taillée entre technologies digitales et matières traditionnelles.

Les Fonctions de la Big Bang E Hublot

Car là où l’on peut aisément distinguer tous les codes de la Big Bang, la nouvelle Big Bang E Hublot surprend avec des fonctions jusque là inédites !

A côté des fonctions traditionnelles d’heure et de date, la Big Bang E dispose d’une fonction de cadran GMT… Couplée avec une représentation de la Terre, bénéficiant d’un effet 3D hors norme !

Ricardo Guadalupe précise encore: « Nous avons également développé un cadran calendrier perpétuel numérique d’une précision parfaite, impossible à créer mécaniquement. Vous pouvez voir la lune exactement comme vous pouvez la voir dans le ciel. Nous avons également décidé de faire participer nos ambassadeurs #Hublotlovesart, avec une première série de huit cadrans issus de l’imagination de l’artiste Marc Ferrero. Durant la journée, toutes les trois heures, le cadran change de couleur, ce qui permet de voir défiler les huit créations en 24 heures. La montre rythme donc la journée quand vous la portez. »

Le verre de l’iconique cadran de la Big Bang se couvre cette fois d’un écran tactile — à l’intérieur, le processeur Qualcomm Snapdragon wear permet à la Big Bang E de s’accommoder des fonctions d’une puce ePop… Soit à 1 Go de Ram et 8 Go d’espace de stockage.

De quoi décupler la désirabilité déjà exponentielle d’une telle icône de l’horlogerie, inspirée d’un hublot de navire… La Big Bang se réinvente en effet très vite, tant son design s’y prête allègrement !

Kylian Mbappé, Ambassadeur Hublot

Première maison de luxe à s’être associée au football, Hublot a ainsi fait de Kilian Mbappé son ambassadeur, en 2018.

Hublot, Le Football Et Mbappé

Depuis 2008, Hublot déclare sa flamme au ballon rond avec ‘Hublot loves football’. Le chronométreur officiel des compétitions internationales fut en effet la première maison de luxe à s’associer avec cet univers fort en émotions.

Devenue depuis la montre de référence avec, récemment encore, le lancement d’une édition très limitée de l’icône Classic Fusion , la Classic Fusion AeroFusion Chronograph UEFA Champions League — Hublot a su trouver dans des joueurs exceptionnels des ambassadeurs à la hauteur de ses innovations.

Dans la famille Hublot, on dénomme ainsi le géant Pelé et… Kylian Mbappé ! « Hublot incarne cette fusion d’innovation, de nouvelles technologies et de matériaux qui me plaît. Ils soutiennent inconditionnellement mon sport et sont associés à mes plus beaux moments de foot alors je suis fier de devenir le premier footballeur en activité égérie de la marque ! » Kylian Mbappé est ainsi un ambassadeur à l’aura exceptionnelle. Champion de France à 18 ans, champion du monde à 19, il est déjà considéré comme l’un des meilleurs footballeurs au monde…

Pour reprendre les mots de Ricardo Guadalupe, CEO de la maison, Kylian Mbappé « est porteur d’un message puissant : la fusion du temps, le pouvoir des rêves et de la passion, la magie d’un sport, d’un athlète et des valeurs qu’ils inspirent. » Des valeurs déjà distillées dans les garde-temps Hublot qui, de la Big Bang aux montres Moonphase sont de véritables chef-d’oeuvre techniques !

La Classic Fusion Hublot, Histoire D’Une Icône

Objet le plus désiré de la maison Hublot, la Classic Fusion est une montre à l’esthétique élégant.

2008, Année De La Classic Fusion

Taillée dans une esthétique plus sport, un brin plus traditionnelle, la Classic Fusion ne tarde pas à devenir une icône de l’horlogerie. A l’instar de la Big Bang qui la précède de trois ans , la Classic Fusion adopte les codes Hublot pour les réinventer.

Vis apparentes sur la couronne, estampillées du logo H , elle emprunte ses lignes à la première montre imaginée en 1980 par l’Italien Carlo Crocco, fondateur de la maison. Avec ces vis qui justement lui donnent l’aspect d’une fenêtre de bateau, la première montre Hublot mêle déjà l’or et le caoutchouc naturel.

Légère, ultra résistante, agréable, elle ne tarde à conquérir les poignets de la famille royale Espagnole d’abord, puis ceux de personnalités comme la Princesse Diana, et de la jet-set.

En 2005, Carlo Crocco fait appel à Jean-Claude Biver pour reprendre la direction de la maison — la Big Bang née au même moment… que la Classic change de nom pour devenir, en 2008, la Classic Fusion !

Jean-Claude Biver aura un impact considérable sur l’univers Hublot, notamment en ouvrant l’expérimentation de la maison à d’autres univers. Toujours avec le concept “Art of Fusion“ au coeur de la création, celle-ci va ouvrir des portes inédites pour l’horlogerie.

Avec la version Richard Orlinski, celle pour la Juventus, et plus récemment avec la Classic Fusion AeroFusion Chronograph UEFA Champions League    Elle concourt à célébrer des oeuvres et des lieux d’exception — en droite ligne avec les valeurs de la maison Hublot. Audace, innovation et garde-temps admirables, les pièces originales distillent tout de l’aura Hublot.

Le Logo Hublot, Sceller La Fusion

La maison Hublot est passée maître dans l’art de la fusion — ou quand l’utilisation de matériaux inédits conduit à innover l’art horloger.

Les Fusions Des Montres Hublot

Dès 1980 et sa fondation par Carlo Crocco, la maison Hublot s’est distinguée dans la fusion de matériaux innovants et inattendus. Il y a d’abord son mantra, ‘l’art de la fusion’ exprimé une première fois dans une montre où se mêlait l’utilisation du caoutchouc naturel pour ses bracelets et celle de l’or. L’association de matériaux rares; audacieux pour l’époque !

Viennent ensuite la marque et le sceau Hublot. On reconnait une montre Hublot en ce qu’elle marie très souvent des mécanismes épatants, des matériaux innovants et des techniques inédites. On la reconnait ensuite à ce sceau, apposé en toute discrétion. Un H en mouvement, à l’image d’un savoir-faire en constante évolution. Les traits communs à toutes ces montres — un cadran à vis apparu dès 1980, et des boutons estampillés du logo H.

Côté matériaux, on mêle sans gène or et céramique, tantale et caoutchouc, Kevlar et or rose. L’année 2007 marque un tournant en la matière. Des matériaux presque inexistants en horlogerie font leur apparition sous la houlette de la maison Hublot —  le platine et le nomex, la fibre de carbone et le zirconium, le magnésium, le cermet ou encore le Hublonium, un alliage d’aluminium et de magnésium…

Le prestige Hublot tient dans cette utilisation adroite de matières audacieuses !

Les Icônes Hublot, Une Constante Réinvention

Et parmi les montres ayant fait la réputation Hublot, on note des icônes sans cesse réinventées. La Big Bang, une montre culte, est imaginée en 2005. Le diamètre a varié (38, 41, 44 ou 48 millimètres), l’allure a changé, mais toujours ce bracelet en caoutchouc naturel.

Et parce que la maison Hublot aime à célébrer ses univers favoris, du football à l’art contemporain en passant par la F1, nombre de Big Bang sont venues en prendre les traits et les couleurs.

Version José Mourinho ou Calaveras. Le sport est aussi à l’honneur dans les Big Bang Alps ou en collaboration avec la maison Ferrari pour la Big Bang Unico Ferrari en 2016.

Autre icône Hublot, la Classic Fusion se réinvente aussi à l’envie. Avec la version Richard Orlinski, celle pour la Juventus, et plus récemment avec la Classic Fusion AeroFusion Chronograph UEFA Champions League … Des objets du désir, l’innovation en plus !

La Montre Iconique d’Hublot Revient Pour l’UEFA

L’icône Classic Fusion adopte les codes de l’UEFA pour le retour de la Ligue des Champions !

La Ligue Des Champions 2020, Et Une Montre Iconique

La Classic Fusion est décidément une icône très versatile. Après avoir épousé la patte graphique de Richard Orlinski, après avoir célébré La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc en 2017 voici que la Classic Fusion d’Hublot se réinvente une nouvelle fois autour d’un univers cher à Hublot, le sport.

Et c’est pour la Ligue des Champions de l’UEFA que la montre change ses couleurs. Pour une édition très limitée. 100 pièces en céramique bleue, destinée aux adeptes du plus prestigieux championnat Européen de foot.

Il faut dire que la maison Hublot est l’une, sinon la première, a avoir fait du ballon rond son favori. Depuis 2008 et son premier partenariat avec l’UEFA, Hublot est en effet le chronométreur officiel de cette compétition. La passion est telle que la maison a fait des plus grands joueurs de foot ses ambassadeurs — le dernier en date? Le prodige Kylian Mbappé.

La Classic Fusion AeroFusion Chronograph UEFA Champions League

Dernière icône en date donc, la nouvelle Classic Fusion AeroFusion Chronograph UEFA Champions League dévoile sa lunette en céramique bleue nuit polie et satinée autour d’un boîtier de 45 mm.

Son bracelet en caoutchouc, de couleur assortie, entre en dissonance avec sa couronne, ses poussoirs ainsi que les vis caractéristiques de sa lunette, en titane poli — de quoi donner un cachet inédit à la montre !

Mais l’oeil est surtout attiré par son cadran tridimensionnel, tout en profondeur… Remarquable, il donne à la montre un aspect graphique où se détache le mouvement squelette HUB1155. L’index semble ici flotter au-dessus du mouvement — un ravissement qui vient se sceller d’un logo rare.

On peut en effet y lire le logo de l’UEFA Champions League — une touche saisissante qui ne manquera pas de plaire à l’ambassadeur du football contemporain, Kylian Mbappé.

La Big Bang Hublot, Une Montre Culte

Dès 1980, Carlo Crocco défie avec Hublot toutes les conventions en matières horlogères — la première icône fut la Big Bang.

La Big Bang, Montre Admirable

Exit les règles du genre, la maison Hublot introduit avec la Big Bang le premier bracelet noir en caoutchouc naturel. Chaque nouvelle montre Hublot devient ainsi l’occasion de repousser un peu plus les limites de l’esthétique horlogère.

Parfaite incarnation du concept de fusion cher à Hublot, le design iconique de la Big Bang – maintes fois primée et aujourd’hui icône de l’horlogerie – fut imaginé en 2005.

Si son nom, Big Bang, est une référence à la formation fortuite de l’univers, c’est que la maison Hublot désirait la nommer suivant le principe même de son travail horloger. L’idée essentielle derrière chaque création Hublot est en fait l’art de la fusion. Autrement dit, l’association d’objets et de matériaux qui jamais ne se retrouvent ensemble à l’état naturel des choses.

A l’instar du caoutchouc et de l’or, qui, de par leurs différences, font, ensemble, toute la particularité de la Big Bang. La Big Bang allie ainsi ces éléments dans un saisissant contraste qui confère une forte impression sur l’oeil. Devenue très rapidement une icône de l’horlogerie, la montre est aussi la toile idéale aux expérimentations de la maison…

La Big Bang, Une Montre Inspirée

Si elle reprend bien les lignes de la première montre imaginée par Carlo Crocco à partir du hublot d’un navire, la Big Bang se réinvente très vite.

Le carbone et l’or, la céramique et l’acier, la toile de jeans et les diamants… Hublot n’en finit pas d’étonner avec l‘usage de matières surprenantes.

Mieux, dans la Big Bang, l’audace de ces associations est visible dans un boîtier composé comme un triptyque comprenant nombre de composants. Avec ses quelques 70 éléments, la Big Bang incarne une autre idée du luxe — celle d’une montre qui se distingue par un vaste éventail de raffinements subtils.

En 2015, la Première Big Bang Unico Haute Joaillerie de Hublot se présente dans une réalisation exceptionnelle. La réalisation de ces pièces a nécessité trois techniques de sertissage des plus complexes : un sertissage invisible, un sertissage clou de Paris, et un sertissage sur rail.

Cela sans parler ici des versions José Mourinho ou Calaveras. Des Big Bang Alps ou encore celle imaginée en collaboration avec la maison Ferrari pour la Big Bang Unico Ferrari en 2016… Ni celle en collaboration avec le groupe Depeche Mode — ces merveilles ont une signature esthétique décidément bien trempée !


La Légendaire Hublot Big Bang Se Réinvente par Trois à Baselworld 2019

Savoir-faire pointu et esprit d’avant-garde, Hublot injecte à l’icône Big Bang une bonne dose d’ambitions !

La Big Bang, c’est l’histoire d’une transposition — celle du concept de fusion en horlogerie et de l’utilisation de matériaux inédits. « La fusion se manifestait déjà dans les domaines de l’architecture et de la gastronomie. En 2005 cependant, le message de la fusion était encore neuf dans l’horlogerie » déclarait Jean-Claude Biver, Président de LVMH Watch division. Inspirées par la façon dont Les Paul, le guitariste légendaire, a essentialisé les fonctions de la guitare sèche pour inventer la guitare électrique, les équipes Hublot ont tout de suite cherché à reproduire ce schéma en horlogerie. Le résultat ? Un boîtier sandwich de 70 composants, autrement appelé la Big Bang. 

Alors lorsqu’au Baselworld 2019, Hublot présente ses innovations, c’est notamment les variations sur la Big Bang qui retiennent toute l’attention. La Big Bang Sang Bleu II, inspirée de l’art du tatouage géométrique, pousse le curseur un peu plus loin — en collaboration avec le tatoo-artiste Maxime Plescia-Buchi, le boîtier aux lignes plus ciselées se découvre en trois dimensions. La Spirit Of Big Bang Tourbillon joue, elle, d’une forme de boîtier tonneau dans un format de 42mm. En fibre de carbone à occlusions noires ou bleues. Une double édition limitée à 100 pièces, où bat le coeur d’un nouveau mouvement tourbillon HUB6020… Enfin, le 90e anniversaire de la collaboration entre le Ferrari Design Centre et Hublot conduit à la production d’une montre franchement historique. La Big Bang Scuderia Ferrari 90th Anniversary. Trois versions exclusives, en éditions limitées, illustrant l’évolution des matériaux utilisés dans la course automobile, au fil du temps. Une série de Big Bang reflet d’une histoire riche et iconique.

La Classic Fusion Chronograph Orlinski Ceramic de Hublot

richard_orlinski_wearing_the_hublot_classic_fusion_aerofusion_chronograph_orlinski_3-4.jpg

La Classic Fusion Chronograph Orlinski se veut la traduction horlogère de l’iconique oeuvre de Richard Orlinski — le ‘Crocodile Born Wild’, oeuvre phare symbolisant la capacité de survie de l’animal. Alors, lorsque le savoir-faire Hublot rencontre la fougue de l’artiste, c’est dans un rouge non moins grinçant que se taille 45 mm d’art et d’innovation… Une montre qui inscrit un nouvel exploit au palmarès Hublot : la première céramique de couleur vive ! 

Ce rouge qui a fait de Richard Orlinski l’artiste contemporain le plus vendu au monde, habille cette fois une montre Ceramic aux pliages tridimensionnels. Brillante, sous un fini poli, la signature visuelle de l’artiste provoque ici des émotions contraires et complémentaires. Amour, rage, courage, mise en danger, interdiction, ardeur… Le rouge Orlinski, lorsqu’il est breveté Hublot, s’anime autrement sur un fond saphir — le mouvement squelette chronographe à remontage automatique HUB1155 se découvre lui aussi sous un jour inédit ! 4 ans de développement et une formule secrète plus tard, la nouvelle Classic Fusion Chronograph Orlinski compte 200 exemplaires. Des oeuvres de poignet à acquérir dès à présent.