Les Deux Nouvelles Montres Blancpain

La collection Villeret de Blancpain se complète de deux nouvelles montres — une interprétation des modèles Villeret Ultraplate et Villeret Quantième Complet.

Les Nouvelles Montres Blancpain Villeret

Imaginée au début des années 80, la collection Villeret de Blancpain déploie toute son élégance autour d’un boîtier double pomme à la silhouette fine, un cadran sobre, des index appliques façonnés en or, ainsi que des aiguilles en forme de feuilles de sauge.

Caractérisée par des lignes épurées et une élégance pure donc intemporelle, la collection Villeret se complète cette année de deux montres !

La Villeret Ultraplate

La montre Villeret Ultraplate à quantième de 38 mm porte en elle les codes clé de la collection… Dans son charme blanc ou opalin, résultant qu’elle soit taillée dans l’acier ou l’or rouge, la montre Villeret Ultraplate est lumineuse.

Il faut dire que les 28 appliques en or patiemment disposées et fixées à la main pour former les index en chiffres romains y contribuent largement.

Piquée d’aiguilles en forme de feuilles de sauge évidées, l’indication des heures et des minutes se complète d’une fine aiguille ornée des initiales du fondateur de la maison, Jehan-Jacques Blancpain… Une montre facile mais noble qui, dans sa simplicité, fait régner une certaine sérénité à la vue du cadran.

La Villeret Ultraplate révèle toutefois la beauté de son mouvement riche en structures et contrastes au dos de son fond saphir. Le calibre Blancpain 1150, perlé et décoré des traditionnelles côtes de Genève.

De quoi transcrire avec finesse et pureté la marche du temps..

La Villeret Quantième Complet

L’autre nouveauté Blancpain, c’est cette nouvelle interprétation du Quantième Complet.

Icône de la collection Villeret, ce Quantième Complet à phases de lune de 38 mm combine aux codes de la maison, de légendaires complications horlogères. Et ce, puisque la complication qui reproduit les cycles de l’astre a été remise sur le devant de la scène par Blancpain, en 1983.

En effet, le quantième complet figure parmi les complications phares de Blancpain. Un succès qui tient d’abord à son utilité, mais aussi à sa beauté !
De fines ouvertures permettent ainsi l’affichage du jour de la semaine et du mois. Pour l’indication de la date, Blancpain utilise le plus souvent une aiguille serpentine en acier bleui.

Une forme qui fait écho à la tradition horlogère du XVIIIème siècle, qui voulait que les informations secondaires d’une montre soient données par une aiguille de forme caractéristique.

La nouvelle Villeret Quantième Complet introduit ainsi un cadran qui arbore des index élancés subtilement retravaillés et des aiguilles en forme de feuilles de sauge évidées.

La phase de lune fut également redessinée… L’idée est toujours la même: aboutir à une lecture claire, et à la pureté stylistique des montres signées Blancpain.

Là encore, le large fond saphir de la Villeret Quantième Complet dévoile les finitions exceptionnelles du calibre automatique 6763. Entièrement conçu et réalisé par la maison, ce mouvement est doté d’une réserve de marche de quatre jours et abrite un spiral en silicium… Une montre esthétique donc, disponible en acier avec un cadran blanc et en or rouge avec un cadran opalin.

Deux nouveautés Blancpain, à découvrir dès à présent.