La Malle Vuitton et L’Exposition « Volez, Voguez, Voyagez »

Articulé autour de neuf chapitres, ce parcours thématique, pensé et scénarisé par Robert Carsen, s’ouvre sur le symbole souverain de la Maison : une malle ancienne, modèle achevé de modernité, incarnant avant l’heure les codes emblématiques et l’esprit audacieux de Louis Vuitton. En effet, dès sa fondation, la maison se distingue de ses contemporains par une série d’inventions et d’innovations qui constituent aujourd’hui un lexique intemporel de motifs et de formes. La toile Damier, créée en 1888, précède de 8 années l’iconique toile Monogram, qui juxtapose motifs végétaux, géométriques et initiales LV. Depuis le développement de la malle plate qu’elle perfectionne, la maison ne cesse d’enrichir son vocabulaire de volumes, de fonctions et autres signatures. Malles-armoires, malles-courrier, malles-secrétaires, malles Idéale, malles pour chapeaux, malles basses et hautes, elles sont toutes présentées dans l’exposition et confirment la notoriété de Louis Vuitton, qui « emballe » avec sûreté les objets les plus fragiles avec une « spécialité pour les emballages de mode ».

Des objets et documents issus du Patrimoine Louis Vuitton ainsi qu’une sélection de pièces prêtées par le Musée Galliera est mise en lumière afin d’enrichir ce parcours exclusif et passionnant. Pièces de collections capsules, mises en scènes de pièces exclusives et anciennes, archives documentaires, tout y est !

Une salle dédiée au savoir-faire clôture l’exposition et nous emmène dans les coulisses des ateliers de fabrication de la Maison. C’est ici tout l’envers du décor des ateliers Louis Vuitton et de son savoir-faire qui nous est montré.

 – Au Grand Palais du 04 Décembre 2015 au 21 Février 2016 –
 
 
 
 

Louis Vuitton et les célébrités en quelques dates

 

1858 : L’impératrice française Eugénie est une cliente de Louis Vuitton et le nomme malletier fournisseur officiel de bagages pour la cour impériale.

1869 : Le Khedive égyptien reçoit en cadeau une malle à rayures rouges pour l’ouverture du canal de Suez.

1870 – 1920 : La personnalisation devient le trait distinctif de Louis Vuitton: les bagages présentent les initiales des clients et en plus sont totalement personnalisés. Il y a des malles contenant des lits (pour l’explorateur de Brazza pendant son expédition au Congo), d’autres sont des librairies, ou contiennent des services à thé (maharajah des Indes) et même encore tous les accessoires de toilette (le Tsar Nicolaji II).

1872 : Le sultan de l’Empire ottoman Abdulhamid II commande une malle à LV pour ses petits dessous.

1923 : La reine du théâtre français Sarah Bernhardt meurt: elle a été l’une des clientes légendaires de Louis Vuitton pour un demi-siècle.

1940 : Ernest Hemingway commande une malle avec une machine à écrire et des autres accessoires.

1950s – 2000s : La malle LV devient un must pour les célébrités et est immortalisée au cinéma: de Ariane (1957) à Titanic (1997), Le talentueux Mr. Ripley (1999), Arrête-moi si tu peux (2002), Sex and the city (2008), Blue Jasmine (2012) et des centaines d’autres films.

 1957 : Simone D’Aillencourt devient muse et visage de Louis Vuitton et est photographiée par Henry Clarke pour Vogue.

1965 : Audrey Hepburn exige une version mini de son Keepall: le sac Speedy est né. Jackie Kennedy devient l’une de ses premières admiratrices.

1967 : La fameuse mannequin Twiggy devient le nouveau visage de Louis Vuitton pour le sac Papillon.

1996 : LV choisit de célébrer ses 160 ans en demandant à sept créateurs de réinventer certaines pièces classiques de la maison. Entre autres, Karl Lagerfeld, Christian Louboutin et le fameux architecte Frank O. Gehry qui projettera le palais de la fondation Louis Vuitton en 2014.

2003 : Takashi Murakami crée le Monogram Multicolor et le Monogram Cherise.

2006 : Annie Leibovitz signe la première de ses nombreuses campagnes pour LV. Ici le chanteur Pharrell Williams devient protagoniste.

2008 : Le directeur artistique de LV et superstar de la mode Marc Jacobs est protagoniste de la nouvelle campagne publicitaire, en posant nu pour une série de publicités.

2008 : La supermodèle Laetitia Casta et la légende du ballet classique Mikhaïl Barychnikov sont protagonistes pour LV grâce à Annie Leibovitz.

2008 : LV se tourne vers les valeurs du sport avec la campagne de Annie Leibovitz dédiée aux realtions intimes entre les champions de tennis André Agassi et Steffi Graf et aux concepts de amusement et amitié avec Pelé, Maradona et Zidane.

2008 : Keith Richards appartenant aux Rolling Stones est protagoniste pour Louis Vuitton.

2010 : Bono, la voix et leader des U2 est protagoniste d’une campagne LV pour l’Afrique concernant l’Art du voyage.

2010 : Annie Leibovitz et Steven Merisel tournent LV vers le showbiz: Madonna, Jennifer Lopez et le chanteur et danseur Marques Houston sont protagonistes de certaines photos emblématiques.

2003 – 2011 : LV choisit Angelina Jolie, Scarlett Johansson et Uma Thurman comment nouveaux visages pour ses publicités.

2012 : Le côté humain du sport est encore protagoniste dans les publicités LV quand Annie Leibovitz et Steven Merisel photographient le nageur Michael Phelps et Mohamed Ali avec ses petits-enfants pour une campagne LV.

20082010 : Annie Leibovitz signe une série emblématique de publicités dédiées à l’art du voyage. Parmi elles,  un célèbre voyage-entrevue avec Mikhaïl Gorbatchev, une publicité emblématique avec Catherine Deneuve immortalisée comme passagère à côté d’un train à vapeur avec des références directes aux frères Lumière, Francis Ford Coppola et sa fille Sofia dans la Savane et Sean Connery dans un scénario exotique.

2012 : Yayoi Kusma crée la collection Infinitely Kusama et le Monogram est encore réinterprété.

2014 : LV crée la campagne Invitation au voyage avec David Bowie.

2015 : Annie Leibovitz photographie Charlotte Gainsbourg pour Louis Vuitton. C’est le rendez-vous des différentes générations de célébrités, etant la fille de Jane Birkin et Serge Gainsbourg.

2017 : LV crée la collection emblématique de sacs à main signé par Jeff Koons.

2011 – 2016 : LV lance l’emblématique capsule collection SC de sacs, dessinée avec Sofia Coppola. A travers les années le sac deviendra finalement un accessoire clé des collections LV.

2017 : Pour le début de la première montre intelligente, le Tambour Horizon, LV parie encore sur le superstars. Catherine Deneuve, Adèle Exarchopoulos, Jaden Smith, Jennifer Connelly, Laura Harrier, Miranda Kerr, Victor Cruz, Yaya, Lu Han, Doona Bae, Gong Yoo, Ebizo Ichikawa sont les protagonistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *