Le Constance d’Hermès, Une Icône Imperturbable

Un sellier devenu maroquinier. La maison Hermès conte, autour d’un luxe inouï, l’histoire du monde, celle des transports, de la France et d’un savoir faire préservé face aux avancées techniques. Déjà en 1867, Hermès le sellier se fait remarquer en remportant un titre à l’Exposition Universelle. Dès lors la maison fournit les plus grandes écuries du monde, comme celle du tsar Nicolas II. Un goût de la perfection couplé à un sens du raffinement imperméable aux tendances, Hermès a su conserver tout d’un prestige aujourd’hui si recherché. Dans les années 1930, alors que la maison du 24 Rue du Faubourg Saint-Honoré ouvre sa production à un fort développement de lignes d’accessoires, Hermès a su injecter son héritage de sellier au coeur d’une pratique trop de fois soumise à l’utilitaire. Les sacs Hermès sont tout à la fois nobles et utiles ! Cultes surtout. 

 

Et sa place de légende dans le luxe est déjà attestée lorsque Catherine Chaillet imagine le Constance en 1959. Ainsi nommée en l’honneur de son cinquième enfant, Constance – née le même jour où le premier sac quitta le magasin de production – la pièce est fidèle à l’idéal d’excellence de la maison Hermès. Elégant, chic et éminemment pratique, le Constance ne tarde à taper dans l’oeil de Jacqueline Kennedy. L’éternelle première dame des Etats-Unis le popularise ainsi au sein de l’élite hollywoodienne. Il faut dire que le nouveau sac signé des ateliers Hermès trouve une versatilité et un porté tout particulièrement appréciés par ses femmes d’un nouveau temps. 

 

La pièce inspire l’esprit Hermès ; en respire la majesté ! Avec 50 pièces de cuir individuelles nécessaires à sa confection, le Constance demande 14 heures de travail… Minutieusement conçu, chaque sac Constance est l’oeuvre d’un seul et même artisan. Doté d’une anse-bandoulière coupée dans un cuir extrême raffiné, le Constance offre une liberté rare. Mieux, ses lignes fortes mais épurées forgent une allure toute glamour et pragmatique — avec son savoir-faire impeccable, le sac signe les silhouettes d’un luxe sans façon. Eminemment désirable, particulièrement convoitée, l’oeuvre d’Hermès demeure, aujourd’hui encore, cette icône imperturbable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *