Victoire De Castellane, Joaillière Iconique

VElle a su faire entrer la Haute Joaillerie dans une nouvelle époque — Victoire De Castellane a dépoussiéré, révolutionné, renversé les codes de la Haute Joaillerie. D’abord pour Chanel, mais surtout pour la maison Dior.

Victoire De Castellane, L’Irrévérence Joaillière

Descendante du dandy Boni de Castellane, Victoire de Castellane a en héritage tout l’humour et le détachement aristocratique de ses ancêtres — ça, et l’espièglerie d’une femme de son temps !

Victoire De Castellane Et Les Bijoux

« Je ne peux pas imaginer ma vie sans bijoux. Ce serait tellement triste. Cela fait vraiment partie de ma vie. » Et il est vrai que Victoire de Castellane côtoie les plus grands atours, depuis sa tendre enfance. Aux côtés de sa grand-mère paternelle, Silvia Hennessy, née Rodriguez de Rivas, Comtesse de Castilleja de Guzmán, elle s’imprègne de la folle élégance et de l’attitude de celle qui, des mots de Victoire De Castellane « changeait ses bijoux plusieurs fois par jour, pour qu’ils s’accordent avec ses tenues. »

L’autre grande dame derrière l’inspiration de Victoire de Castellane, c’est Barbara Hutton. L’épouse de Cary Grant, et sa marraine.

Avec de telles femmes dans son entourage, Victoire de Castellane s’éprend rapidement de la liberté de faire ce qui lui semble le plus adéquat. Adéquat ainsi de démonter des bijoux qu’on lui offre pour en faire de plus beaux. Adéquat, surtout, de faire fondre ses médailles de communion pour en faire sa première bague — Victoire de Castellane n’a pas encore 12 ans !

Précoce et fascinée par les atours et le spectre infini de la création joaillière, Victoire de Castellane va injecter cette créativité électrisante dans un exercice un brin standardisé. Car voilà, la Place Vendôme n’est pas le centre mondial de la création joaillière pour rien — on répond à des codes, et ces codes Victoire de Castellane va les bousculer.

Victoire de Castellane sur le défilé Chanel 1994

Si elle commence à travailler pour Chanel auprès de Karl Lagerfeld à la réalisation des bijoux fantaisistes de la maison, c’est pour Dior que Victoire de Castellane opère depuis 20 ans déjà.

Et en 20 ans, elle a en bousculé, des codes joailliers !

Victoire De Castellane Et Les Icônes Dior

C’est en 1999 que Bernard Arnault approche Victoire de Castellane pour lui confier les rênes d’une toute nouvelle maison. Dior Joaillerie fut en effet créée cette même année !

Avec John Galliano à la création artistique et Victoire de Castellane aux commandes de la joaillerie, le résultat ne pouvait qu’être révolutionnaire ! Dès 1999, la première bague réalisée par Victoire de Castellane fait écho au glamour et à l’extravagance salvatrice de l’ancien directeur artistique.

Bague de la collection ‘Incroyables et Merveilleuses’ Dior Joaillerie

Follement glamours, les atours viennent ainsi accompagner des silhouettes plus inspirées encore — la première bague de Victoire de Castellane s’appelait ‘Incroyables et Merveilleuses’. Est-ce là un clin d’oeil à la collection de fin d’études de John Galliano à la Central Saint Martins, Les Incroyables, en 1984 ?

Reste que cette première bague, taillée autour de pierres de 80 carats, pose les bases de la révolution Victoire de Castellane — du volume, des couleurs, des pierres jusque là bannies des codes esthétiques de la Place Vendôme…

Loin du conservatisme, Victoire de Castellane va tailler pour Dior une épopée joaillière faite de volumes, de couleurs chatoyantes ou pastel, de pop culture et surtout… D’une révérence absolue pour l’univers de Monsieur Dior.

Car Victoire de Castellane va bien injecter toute la grammaire Dior dans ses créations. Et ce, tout au long de ces 20 dernières années. Elle reprend ainsi les iconiques cannage, en 2012, avec My Dior. Le tressage que l’on retrouve dans les mobiliers Dior, dès les premiers défilés…

Elle traite le tailleur Bar en manchette et bague tout bonnement splendides pour la collection Archi Dior ! Elle joue à son tour du noeud et du ruban, en 2015 avec la collection Soie Dior — un élément déjà adoré de Monsieur !

Evidemment, la rose a une place particulière dans la joaillerie Dior… On la retrouve ça et là, toujours travaillée dans cette dissonance baroque qui fait toute la splendeur des atours signés Victoire de Castellane !

Et chaque collection Haute Joaillerie Dior est un jalon de plus vers l’extase esthétique — 2 ans de travail sont nécessaires pour la réalisation de chacune d’elles.

La ligne directrice reste la même: prendre les éléments comme ils viennent et les sublimer dans une veine follement imparfaite; toujours émotionnelle.

Les Signatures Du Style Victoire De Castellane

Car voilà bien ce que l’on retrouve dans les créations joaillières de Victoire de Castellane. Beaucoup d’espièglerie et une liberté de ton qui a érigé le décalé joaillier en épitome du chic !

L’Asymétrie Dans Les Pièces Joaillières

Jamais là où on l’attend, la création de Victoire De Castellane a ainsi mené la joaillerie vers de nouveaux sommets. Et l’un des codes iconiques de sa création n’est autre que l’asymétrie. En dissonance plutôt qu’en totale parure, les atours signés Victoire De Castellane se reconnaissent en ce qu’ils sont étonnants. Éminemment chic, ils reposent sur l’asymétrie.

Paire de boucles d’oreilles Dior Joaillerie, 2017

De tailles, de volumes, de teintes ou de représentations — l’asymétrie à la Castellane a ringardisé les standards des joailliers. Et il faut dire qu’il y a du panache et beaucoup de modernité dans cette façon de porter les créations les plus époustouflantes dans une approche qui tient de ce fameux détachement aristocratique ! Et puis, il y a l’imagination surtout…

Paire de boucles d’oreilles Dior Joaillerie, 2017

Les atours sans pareils imaginées par Victoire De Castellane brillent de ce qu’ils caressent l’imaginaire d’une rêverie absolument divine!

Elle le dit elle-même, son processus de création tient compte de cela: « Quand je commence un bijou, je commence toujours par des choses asymétrique. Même dans mes bagues à cocktails Incroyable, chaque côté du décor est différent, donc lorsque vous êtes seule avec votre bague, vous pouvez la regarder et laisser votre imagination vagabonder. Il n’y a pas qu’une seule façon de la voir, ce n’est pas quelque chose de fermée. J’aime créer avec l’idée que les choses soient ouvertes. »

Paire de boucles d’oreilles Dior Joaillerie, 2007

Et l’asymétrie à la Castellane tient aussi à la façon dont on porte les bijoux. Dépareillés, ils subliment. Accordés, ils ennuient…

« Avant, les clientes étaient beaucoup plus bourgeoises – les femmes portaient des ensembles complets de bijoux, ou elles les portaient juste pour sortir. Maintenant, c’est plus bohème, d’une certaine manière – vous vivez tous les jours avec vos bijoux et pour moi, les bijoux doivent faire partie de vous. Le «total look» est pour un autre genre de femme. Quand je suis arrivé dans le monde de la bijouterie, je pensais que les bijoux pouvaient vous faire paraître beaucoup plus vieux, surtout si vous les portiez sérieusement – ils pourraient vous faire vieillir de 10 ans! Mais maintenant, mélanger vos bijoux et ajouter des pièces de costume est beaucoup plus amusant et plus jeune. »

Pierres et Couleurs En Mélange

L’autre signature clé du style Victoire de Castellane, c’est le mélange. Des pierres, des genres, des teintes !

Morganites, rubellites, améthystes, aigue-marines… Lapiz, béryls naturels verts, diamants, or, opales… Animaux, insectes, fleurs ou amphibiens… Victoire de Castellane a l’oeil pour mêler teintes et pierres dans une harmonie baroque !

Sortant ainsi du monochrome trop souvent associé au chic de la Place Vendôme, les atours imaginés par Victoire de Castellane révolutionnent chaque fois un peu plus le genre. Et le public adhère. Nombre de tendances en la matière furent en réalité le fait des expérimentations esthétiques de Victoire de Castellane pour la maison Dior.

Bague collection Tie & Dior, 2020

Dernier haut fait en date, la collection Tie & Dior qui mêle allègrement volumes, tailles et teintes — pour des atours glamours et éminemment solaires !

Boucles d’oreilles collection Tie & Dior, 2020

Une approche clairement épatante qui signe immédiatement le style de la Haute Joaillerie Dior. Reconnaissable au premier coup d’œil.