L’Allure Loulou De La Falaise En Campagne YSL A/H 2020

Anthony Vaccarello et Juergen Teller présentent une campagne sobre et allurée d’esprit sixties !

Elle fleur bon l’esprit Rive Gauche — YSL Rive Gauche. La nouvelle campagne YSL pour l’Automne/Hiver 2020 orchestrée par l’actuel directeur artistique de la maison, Anthony Vaccarello, joue en effet des accents de photos devenues iconiques. Comme celle du fondateur Yves Saint Laurent lui-même, posant flanqué de ses deux muses absolues, le jour de l’ouverture de la fameuse boutique Yves Saint Laurent Rive Gauche qui révolutionna la mode, pour un long moment !

C’est en effet en 1969 qu’Yves Saint Laurent révolutionna le prêt-à-porter. Une vision du luxe moins outrée qui figea l’allure YSL dans l’esprit de tous !

Ainsi capturée par le non moins révolutionnaire Juergen Teller – on lui doit bien la révolution de l’imagerie mode opérée dans les années 90 – la campagne YSL pour la saison à venir tient bien de cet esprit plus anti-conformiste encore.

Campée par Grace Hartzel, la femme Saint Laurent distille un esprit bohème. Le foulard ainsi noué dans les cheveux n’est pas sans rappeler celui adoré par Loulou de la Falaise ! Quant à ce blond cendré, et cette frange étirée… On devine sans hésiter la silhouette de Betty Catroux.

Une composition photographique en noir et blanc qui fige un peu plus l’idée d’un style intemporel et franchement dynamique. Le style YSL.

Le Retour du Grunge

marc-jacobs-predicts.jpg

Jacobs a pris par surprise le monde de la Mode en 1992 lorqu’il présenta sa légendaire collection. Son obsession pour le Rock’n’Roll est apparue sur le podium sous forme de chemises en flanelle, de cachemire thermique (sa version revisitée du cachemire), des Doc Martens, des couches et des couches, le tout surmonté d’une cape crochetée. Marc avance sur le podium, saluant la rédactrice en chef du Vogue Américain Anna Wintour, entouré de mannequins comme Naomi Campbell. Le Grunge est partout, du catwalk à la scène musicale.

Le Grunge a envahi la scène musicale lorsqu’en 1992, le critique musical Simon Reynolds a déclaré à propos de la génération X « Il ya un sentiment d’épuisement dans la culture au sens large. Les enfants sont déprimés face à l’avenir ». Une évidence depuis qu’ils ne sortent pas du lit, qu’ils ne se maquillent plus et ne prennent plus le temps de se laver les cheveux. Des groupes comme Nirvana et Pearl Jam révélés par les radios et télévisions d’adolescents se montrent rebelles et libres.

Automne 2013, la prédiction de Marc Jacobs prend vie ! Déjà lors de la Fashion Week à Paris pour la collection Printemps/Eté 2013, on avait pu constater le retour de l’effet « sortie du lit » et de la flanelle. Le styliste belge Dries Van Noten a également combiné le masculin et le féminin. Il flirte avec le style grunge comme il mélange plaids purs avec fleurs douces. Il mélange le look androgyne avec des effets « boudoirs », des pics et des volants. Les femmes ne jureront que par la coiffure négligée et s’habilleront comme dans les magasins bon marché, bien que portant des marques.