Les Montres Balmain, Symbole D’un Héritage

Il était l’une des figures de proue de l’âge d’or de la Haute couture Parisienne ; Pierre Balmain a habillé les femmes d’exception de son époque – qu’elles soient reines, princesses, stars de cinéma ou stars tout court… Voyageur éminent, il a aussi contribué à répandre ou, plutôt, à propager dans le monde entier l’essence du luxe et du style à la Française. Ce grand amateur d’art a aussi puisé dans l’art Arabe et l’art Mandarin toute l’esthétique graphique de sa griffe  des représentations picturales parmi les plus anciennes et les plus élaborées de l’humanité ont ainsi servi l’exercice du style Balmain. Au fil de ses collections, il les a inscrites dans ses ornements, sa broderie, son style Jolie Madame – autant de références, autant de trouvailles artistiques qui, aujourd’hui encore nourrissent pleinement le travail de l’actuel directeur artistique de Balmain, Olivier Rousteing, du haut de ses 31 ans… Et il est ainsi un autre domaine dans lequel la griffe Balmain se distingue par et à travers ces multiples traditions : l’horlogerie.

            La maison du 44 rue François Ier, là même où en 1945 Pierre Balmain installa dans deux petits salons décorés et un étage supérieur sa maison de couture, est entrée dans l’univers de l’horlogerie en 1987. C’est  un contrat de licence exclusive scellé avec le Swatch Group qui a permis la rencontre entre cette esthétique Haute Couture des plus révérée et les technologies horlogères les plus abouties… Ainsi, ce sont les emblématiques arabesques de Balmain qui veinent habiller la toute première montre. Coulées en métal, les arabesques s’épanouissent ainsi sur les entre-cornes et cadran tel un feuillage des vases Gallé… Ce fut une évidence  pour le groupe tant le  graphisme Arabesques et l’élégance Balmain se devaient d’être l’essence même de garde-temps dignes de porter cette somptueuse signature. Au fil des collections, le motif est aussi devenu l’une des spécificités des montres Balmain – le cadran Arabesques devient donc iconique à travers la magnifique conception inspirée des broderies qui ornent les robes couture.

Mais, à l’instar de la mode, les sources d’inspiration de l’horlogerie sont infinies et, chacune des montres Balmain possède une histoire, une signification. Qu’ils soient en or ou en acier, qu’ils appartiennent à la Haute Horlogerie ou non, tous les modèles Balmain se veulent l’objet du même souci du détail. Symboles d’élégance et de raffinement ultime, à l’instar des pièces de la griffe, les complications horlogères de la maison sont la ponctuation d’un look. Alors, c’est dans un plissé, dans une touche de couleur, dans des merveilles bicolores, des ornements floraux abstraits au style géométrique ou dans des bracelets au cuir irrésistibles que les garde-temps Balmain se présentent toujours. Fondée au centre de l’arc jurassien Suisse, Balmain horlogerie a depuis édité plus d’une montre iconique – en 1997 avec Elysées, la collection est mondialement célébrée ; plus récemment, c’est la nouvelle ligne Orithia, notamment ornée d’un bracelet en cuir à motif croco rose vintage, qui honore la féminité Balmain ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *