La Collection Croisière 2021 de Chanel

Plus légère et facile à vivre, la collection Chanel Croisière 2021 taille les icônes de la rue Cambon pour une ‘Balade en Méditerranée’.

La Collection Croisière 2021 de Chanel

« J’avais d’abord Capri en tête, où le défilé devait avoir lieu, ce qui n’a pas été possible à la suite du confinement. Alors il a fallu s’adapter : non seulement nous avons décidé d’utiliser des tissus que nous avions déjà, mais la collection a plus généralement évolué vers une balade en Méditerranée… Les îles, le parfum de l’eucalyptus, le rose des bougainvilliers. »

Chanel, dans les années 20

‘Balade en Méditerranée’. Comme une composition débordante de souvenirs sucrés, l’actuelle directrice artistique de Chanel, Virginie Viard a imaginé une collection en écho au patrimoine d’une maison exceptionnelle.

Il faut dire que Coco Chanel, à son époque déjà, imaginée des silhouettes pour les femmes aimant le sport, et les activités en plein air. La peau halée et le cheveux court, Chanel incarnait elle-même sa mode moderne, car l’allure était libérée.

C’est cela est bien plus que l’on retrouve dans la collection Croisière de Chanel 2021. Une collection baignée de la délicatesse et du charme de la Riviera, là où Coco aussi aimait passé le temps.

Libres, décontractées et surtout pleines d’allure, les silhouettes imaginées à partir de tissus existants distillent l’ambition de pièces essentielles car complètes. « Une garde-robe qui tiendrait dans une petite valise à roulettes, un cabas et un sac brodé » précise encore Virginie Viard.

Une collection présentée sous forme de lookbook, et d’une vidéo débordante de sérénité. Une femme Chanel incarnée par Mica Argañaraz et Camille Hurel sous l’oeil du photographe Karim Sadli.

Le Style Chanel Revisité En Version ‘Voyager Léger’

Parmi les icônes de la maison, on retrouve d’abord l’idée pionnière de Gabrielle Chanel — celle de vêtements qui se marient parfaitement entre eux, et peuvent se transformer…

Ainsi les jupes longues se muent en robes bustiers, une fois remontées. Le mythique tailleur se pense en cuir souple, mais conserve l’ambition d’être une seconde peau… En tweed non doublé pour plus de fluidité. Rose, comme un doux souvenir d’été !

On enfile aussi les longues vestes en mousseline noire à même le maillot de bain et, note Virginie Viard: « si on les porte nue, elles deviennent un déshabillé. »

Le style Chanel revisité en version ‘Voyager Léger’ donc… Un vestiaire versatile et sensuel — une ode au Sud et à la légèreté, signée du raffinement dont sont experts les ateliers Chanel.