La Veste Flamboyante Marc Jacobs de l’Automne/Hiver 2018

defile-marc-jacobs-fw2018-icon-icon-sebastien-girard.jpg

Le style Marc Jacobs aime à combiner couture et streetwear, l’exercice de style et la portabilité au quotidien. Et alors que l’on dit sa maison en proie à quelques écueils, voici que le new-yorkais livre une collection prônant la mode dans sa forme la plus théâtrale. De fait, la plus radicale. En s’inspirant des grands noms de la couture des années 1980 — Yves Saint Laurent, Thierry Mugler et Claude Montana en tête — la maison a fait défiler la semaine passée à New York une myriade de silhouettes mystérieuses aux lignes très assumées. Comme un clin d’œil de connaisseur au passé flamboyant du vêtement, Marc Jacobs signe ici une collection déjà historique en ce qu’elle démontre une nouvelle fois tout le talent du designer. 

Marc Jacobs a toujours été à l’opposé des mouvements du secteur et, aujourd’hui, le voici qui accentue le caractère opulent de sa griffe à coup de « matières riches et magnifiques ». On retrouve le cachemire ou la faille, le cuir ou la fourrure. L’Automne/Hiver 2018 sera ainsi une saison faite de mystère. Chez Marc Jacobs, on centre le propos sur la silhouette — les lignes sont graphiques et souples mais toujours piquées de streetwear. Il ne faut pas oublier tout l’attachement de Marc Jacobs pour le cool et la Pop. Bleu nuit, vert pomme, bleu cyan, rose fuchsia, et violet… Il signe là une collection dans des couleurs percutantes, et des volumes déstructurés. 

Dans sa note d’intention, le designer parle « d’ornements énormes, des gestes, de larges traits et des silhouettes exprimées dans des tissus riches et magnifiques … » Et la veste flamboyante coche tous les codes : lignes coutures empruntées aux grands maîtres, jaune captivant et silhouette 80’s avec son pantalon ample — elle est l’une des pièces à retenir de cette collection. Une collection radicale au glamour proche d’une couture prêt à être portée. Enfin, la saison prochaine.