Les Nouveautés Bell & Ross BR03

Une manufacture fascinée par l’esthétique et la performance des tableaux de bord d’avion, Bell & Ross s’attache depuis les années 90 à transcrire cette esthétique industrielle sur des garde-temps fonctionnels. Sur les montres Bell & Ross, chaque détail, chaque strie, chaque point a sa raison d’être. Epurée, usuelle et efficace, chacune de leur pièce se doit de fournir une lecture immédiate. Une inspiration militaire donc, Bell & Ross cherche toutefois à accoler à ce cadran, sinon austère du moins graphique, des élèments d’un certain raffinement. Les montres ne manquent en effet pas de personnalité. Ainsi lorsque la manufacture de référence dans le domaine de l’aviation professionnelle édite deux nouveaux modèles, c’est toujours autour des élèments d’acier et de microbillé mat que Bell & Ross opère.

            La BR03-94 Horolum évoque ainsi la lumière – et pas n’importe laquelle. À l’aide d’un traitement Superluminova, le chronographe est tout fait pour faciliter la lecture. Mieux, la teinte utilisée sur le cadran est la même que celle de l’éclairage des pistes d’attérissage. Un vert intense qui fascine autant qu’il rend excellente la lisibilité nocturne. Montre-instrument aux lignes dépouillées, la BR03-94 Horolum va à l’essentiel. À l’instar de la BR03-92 Horoblack.

            Deuxième nouveauté Bell & Ross, celle-ci se développe autour de trois aiguilles à l’affichage simple et épuré – signature même de la maison. En même temps, le boîtier de la montre décalque le contour iconique des précédents garde-temps de l’horloger suisse. Un cadran graphique et des indications limpides, la BR03-92 Horoblack intrigue pourtant de par sa finition chromatique. Un constraste noir/gris identique pour le bloc et le bracelet. Ainsi, ces deux montres épousent les nécessités de l’aviation, tout en témoignant d’une sensibilité au design minimaliste. Deux modèles de pureté et d’élégance néanmoins produit en quantité limitée : 999 exemplaires pour la BR03-92 Horoblack ; 500 pièces pour la BR03-94 Horolum…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *