La Classic Fusion Hublot, Histoire D’Une Icône

Objet le plus désiré de la maison Hublot, la Classic Fusion est une montre à l’esthétique élégant.

2008, Année De La Classic Fusion

Taillée dans une esthétique plus sport, un brin plus traditionnelle, la Classic Fusion ne tarde pas à devenir une icône de l’horlogerie. A l’instar de la Big Bang qui la précède de trois ans , la Classic Fusion adopte les codes Hublot pour les réinventer.

Vis apparentes sur la couronne, estampillées du logo H , elle emprunte ses lignes à la première montre imaginée en 1980 par l’Italien Carlo Crocco, fondateur de la maison. Avec ces vis qui justement lui donnent l’aspect d’une fenêtre de bateau, la première montre Hublot mêle déjà l’or et le caoutchouc naturel.

Légère, ultra résistante, agréable, elle ne tarde à conquérir les poignets de la famille royale Espagnole d’abord, puis ceux de personnalités comme la Princesse Diana, et de la jet-set.

En 2005, Carlo Crocco fait appel à Jean-Claude Biver pour reprendre la direction de la maison — la Big Bang née au même moment… que la Classic change de nom pour devenir, en 2008, la Classic Fusion !

Jean-Claude Biver aura un impact considérable sur l’univers Hublot, notamment en ouvrant l’expérimentation de la maison à d’autres univers. Toujours avec le concept “Art of Fusion“ au coeur de la création, celle-ci va ouvrir des portes inédites pour l’horlogerie.

Avec la version Richard Orlinski, celle pour la Juventus, et plus récemment avec la Classic Fusion AeroFusion Chronograph UEFA Champions League    Elle concourt à célébrer des oeuvres et des lieux d’exception — en droite ligne avec les valeurs de la maison Hublot. Audace, innovation et garde-temps admirables, les pièces originales distillent tout de l’aura Hublot.