La Fondation Prada Présente ‘Finite Rants’

Avec pour ligne directrice le film La Jetée de Chris Marker, la Fondation Prada a appelé cinéastes, artistes, intellectuels et universitaires à travailler 8 essais visuels.

‘Finite Rants’ A La Fondation Prada

Le nouveau projet artistique commandé par la Fondation Prada est à voir en ligne sur son site, dès le 25 Juin 2020. ‘Finite Rants’ comprend ainsi 8 essais visuels; essais qui seront mis en ligne sur une base mensuelle.

C’est aux curateurs Luigi Alberto Cippini et Niccolò Gravina que l’on doit cette sélection pointue et pertinente… Les premiers essais mis en ligne seront ceux du réalisateur et écrivain Allemand Alexander Kluge, du photographe Japonais Satoshi Fujiwara, du réalisateur Français Bertrand Bonello, et l’économiste Suisse Christian Marazzi.

Avec pour point de départ le film radical de Chris Marker La Jetée, Prada a ainsi invité ces cinéastes, artistes, intellectuels et universitaires à collaborer sur cette idée de “roman- photo”, des mots mêmes de Chirs Marker.

Le projet ‘Finite Rants’ reprend donc la dimension socio-culturelle du travail de Chris Marker pour l’appliquer à notre époque. Le résultat?

8 essais visuels comme autant de médium pour créer des « images pour des notions mentales » comme le disait déjà Hans Richter, en 1940. En effet, le projet ‘Finite Rants’ de la Fondation Prada repose aussi sur la théorie de ce réalisateur d’avant-garde. Pour lui, l’essai cinématographique ou la vidéo sert la liberté de création, la complexité, la réflexivité, le croisement des genres cinématographiques et la transgression des conventions linguistiques.

Le projet ‘Finite Rants’ vise ainsi à explorer la polyvalence du genre qu’est l’essai cinématographique — dans une visée radicale à la Chris Marker. Une vision qui n’est pas loin des valeurs et de l’esthétique défendues par Miuccia Prada dans sa mode, depuis les années 90.

Une vision pan-européenne qui explore les récents évènements que l’Europe a connu… ‘Finite Rants’ distille ainsi une vision esthétique mais réfléchie des problèmes sociaux, politiques et culturels propres à notre époque. Par la création, l’édition et la post-production de visuels bruts, les artistes ayant oeuvrés au projet de la Fondation Prada ont cherché à exprimer des visions et des poétiques personnelles. Impliquant le spectateur dans un rôle actif et réfléchi.

Les premiers essais ‘Finite Rants’ à la Fondation Prada sont à découvrir ici, dès le 25 Juin…