Prix François Coty : Le Parfumeur Fabrice Pellegrin Récompensé

Prix François Coty : Le Parfumeur Fabrice Pellegrin Récompensé

La 14ème édition du Prix François Coty a récompensé le parfumeur Fabrice Pellegrin pour l’ensemble de sa carrière. Dans le même temps, Christopher Sheldrake a reçu le prix d’Honneur – un prix d’autant plus convoité qu’il représente le graal de la profession.

Prix François Coty : Honorer Le Présent Du Parfum
Prix d’Honneur : Le Parfumeur Christopher Sheldrake

Relancé en 2018 par Véronique Coty, arrière petite-fille de François Coty, après sept années d’absence, le prix éponyme qui récompense la créativité d’un parfumeur intronisait son 14ème vainqueur.

« Un prix qui n’appartient qu’à eux pour les valoriser en tant qu’artistes, piliers de la création… On rêve d’une certaine façon de faire passer ces artistes de l’ombre à la lumière », précise Véronique Coty. En la personne du parfumeur-créateur Fabrice Pellegrin, c’est l’héritage de l’audace créative de François Coty qui est à nouveau célébré. Autre prix remis, le prix d’Honneur a récompensé la carrière du parfumeur-créateur Christopher Sheldrake ; connu pour avoir largement contribué à l’enrichissement de la création olfactive.

Il faut dire que l’on doit à François Coty d’avoir mis en place les bases de la parfumerie moderne — un savant mélange de senteurs extraites de matières premières naturelles, agrémentées de produits de synthèse. L’empire qui lui survit, représenté notamment par son arrière petite-fille Véronique Coty, tient ainsi à récompenser les parfumeurs pour leur initiative, et leur talent !

Prix François Coty

Reconnu comme le graal de la profession de parfumeur – être adoubé par ses pairs compte beaucoup – le jury du Prix François Coty avait auparavant déjà récompensé les plus grands noms de la profession !

Jean Guichard, Olivier Polge, fabuleux nez de Chanel, Christine Nagel à qui l’on doit notamment les merveilles olfactives d’Hermès, ou encore celui qui fut récemment nommé au poste de parfumeur-créateur Dior, Francis Kurkdjian

C’est en 2021 le nez Fabrice Pellegrin qui a donc été adoubé par le jury… « Ce prix-là a une résonance particulière car les six membres du jury en ont été lauréats dans les années passées », confiait-il le soir de sa victoire, dans les salons de l’hôtel Lutetia à Paris.

Prix François Coty

On doit à Fabrice Pellegrin quelques uns des parfums les plus mémorables de la décennie. Calèche Eau Délicate Hermès… Do Son pour Diptyque en 2005. Insensé pour Givenchy. Womanity pour la grandiose maison Thierry Mugler en 2010. Et plus récemment, le sensationnel parfum Scandal de Jean Paul Gaultier… Composé en collaboration avec Daphné Bugey !

Fabrice Pellegrin est finalement reparti avec ce prix tant convoité, doublé d’une sculpture en cristal dessinée par René Lalique en 1928 — La Victoire. Une bien belle métaphore de la puissance des parfums sur nos sens.

Prix François Coty

Christopher Sheldrake a lui aussi reçu La Victoire. Il est un parfumeur britannique dont beaucoup considèrent qu’il a révolutionné le monde des parfums.

Personnage audacieux, il est considéré par ses pairs comme étant « le deuxième homme » des maisons Serge Lutens et Chanel. En effet, ces enseignes ne semblent jurer que par lui et on ne compte plus aujourd’hui le nombre impressionnant de parfums fabuleux qu’il a créé tout au long de sa carrière, qui est loin d’être terminée !

Finalement, le Prix François Coty a pour ambition de rendre à la parfumerie sa place souvent minimisée. Et comme l’exprime très justement Véronique Coty : « La parfumerie est encore trop souvent considérée comme un art mineur. Le but étant que cet art de créer des parfums soit connu comme un art majeur. On rêve d’une section parfumerie à l’académie des Beaux-Arts… » A bon entendeur…

Partager