Art Paris 2024 Fragiles Utopies

Art Paris 2024 Fragiles Utopies

Art Paris 2024 se tiendra du 4 au 7 avril au Grand Palais Éphémère — et l’iconique foire d’art moderne réunit cette année encore une diversité impressionnante d’œuvres, d’artistes et de galeries, provenant de 25 pays différents !

Art Paris 2024 Fragiles Utopies

L’édition Art Paris 2024 explore deux thèmes majeurs : “Fragiles Utopies. Focus sur la scène française” et “Art & Craft”, sous la direction des commissaires invités Éric de Chassey et Nicolas Trembley. Des thèmes qui apportent un éclairage nouveau sur la création contemporaine, en valorisant à la fois des talents émergents et des figures historiques méritant une redécouverte…

Le surréalisme, mouvement poétique clé du 20ème siècle, se trouve ainsi à l’honneur avec des contributions de galeries iconiques telles la Galerie Retelet, spécialisée dans le surréalisme belge, et la Galerie Boquet, qui présente une œuvre de Hans Bellmer.

La Galerie Jacques Bailly dédie, elle, une exposition solo à André Masson, pionnier du surréalisme, mettant ici en avant ses dessins automatiques et peintures de sable influents.

L’abstraction est aussi explorée sous plusieurs formes : Galerie Antoine Laurentin met en avant Jean Dewasne, figure de l’abstraction géométrique, tandis que Galerie Zlotowski aborde l’abstraction gestuelle post-guerre. 

La Galerie A&R Fleury rend hommage à Alicia Penalba, illustrant sa recherche totémique, murale… 

Art Paris 2024 donne aussi un aperçu sur la figuration narrative des années 60 et 70 avec des œuvres de Sabine Monirys chez la Galerie Kaléidoscope et de Jean Hélion à la Galerie Patrice Trigano, reflétant la diversité et l’évolution de l’art figuratif au cours du siècle dernier.

Mais Art Paris 2024 ne se contente pas d’être une foire d’art ; elle se positionne comme un acteur clé dans le dialogue entre les cultures et les générations, explorant les frontières mouvantes entre l’art moderne et contemporain, l’artisanat et la création numérique. Avec une programmation ambitieuse et diversifiée, la foire invite à une réflexion sur les utopies qui animent les créateurs et façonnent notre perception du monde.

Mais alors… quelles œuvres iconiques seront à découvrir cette saison ?

Galeries Et Artistes Iconiques à Découvrir à Art Paris 2024

La sculpture d’Aristide Maillol présentée par la Galerie Dina Vierny et l’étude préparatoire de Picasso pour “Les Demoiselles d’Avignon” chez Galerie Traits Noirs incarnent sans doute les pièces fortes de cette édition Art Paris 2024. 

La foire met en lumière des artistes femmes du début du 20ème siècle, comme Sonia Delaunay et Juliette Roche !

Sonia Delaunay, une pionnière de l’abstraction, dont les œuvres sont présentées par la Galerie Bérès, est célébrée pour sa capacité à explorer la simultanéité des couleurs et les formes abstraites. Ses compositions vibrantes et dynamiques ont marqué un tournant dans l’histoire de l’art moderne, influençant de manière significative les générations suivantes d’artistes.

Parmi les figures marquantes de cette édition, Jean-Michel Alberola, représenté par la Galerie Templon, captera l’attention par ses œuvres qui explorent les utopies et leurs déroutes, en référence à Vladimir Tatlin, symbole de l’utopie artistique. 

Yto Barrada, avec la Galerie Polaris, tisse des liens entre le Maroc et l’Occident, explorant l’héritage post-colonial et le dialogue entre l’avant-garde du 20e siècle et les traditions vernaculaires. Son travail offre une perspective unique sur la manière dont les cultures s’interpénètrent et se transforment mutuellement, révélant la richesse qui émerge de ces rencontres.

L’œuvre de Pierrette Bloch, exposée par la Galerie Zlotowski, se distingue par l’utilisation de matériaux comme la corde, le fil et le crin de cheval pour créer des compositions qui naviguent entre l’abstraction géométrique et l’organique. Ses créations invitent à une réflexion sur la matérialité et la forme, établissant un dialogue entre le visible et l’invisible.

Nicolas Chardon, avec la Galerie Oniris.art, explore l’abstraction géométrique à travers une pratique qui limite délibérément l’utilisation de la forme et de la couleur. Son approche rigoureuse et méthodique s’inscrit dans la lignée des grands maîtres de l’abstraction, offrant une réinterprétation contemporaine de ce langage visuel.

Pour sa première participation à Art Paris 2024, Etemad Gallery, fondée par Mina et Amir Hossein, la seule galerie venue de Téhéran où elle est installée depuis 22 ans, enrichit la diversité de l’événement. Elle propose une exposition mettant en lumière trois artistes, Mojeì Assefjah, Habib Farajabadi et Negar Ghiamat – soit une mise en perspective culturelle très intéressante !

Mathilde Denize, représentée par la galerie Perrotin, se distingue par son approche unique de la peinture et ses assemblages d’objets trouvés. Son travail, qui navigue entre différents médiums et techniques, reflète une quête constante de renouvellement et d’expérimentation.

Ces artistes, chacun avec leur démarche unique, contribuent finalement à la richesse et à la diversité d’Art Paris 2024, témoignant de la vitalité et de la pertinence de l’art contemporain. 

De l’utilisation du textile pour questionner l’absence et la mémoire à l’exploration des mythes à travers la sculpture, ces artistes illustrent la diversité des pratiques contemporaines et leur capacité à engager le public dans des dialogues profonds et significatifs…

Art Paris 2024 Engagée Pour La Scène Française

La foire s’engage également pour la scène française à travers le lancement du Prix de la Banque Privée BNP Paribas, doté de 30 000 euros. Cette initiative vise à renforcer le soutien à l’art français, en récompensant un artiste parmi ceux sélectionnés par Éric de Chassey.

La sélection de cette année se distingue par la première participation de galeries européennes contemporaines de premier plan, comme Esther Schipper (Berlin, Paris) et Peter Kilchmann (Zurich, Paris). En parallèle, la section “Promises” pour les jeunes galeries et la présentation de “Solo Show” continuent de jouer un rôle crucial dans la découverte de nouveaux talents.

L’événement Art Paris 2024 se tient surtout dans une période où Paris se réinvente en tant que capitale mondiale de l’art, illustrée par l’effervescence de son marché de l’art et l’inauguration de nouveaux espaces culturels. 

A travers ces multiples dimensions – de l’art moderne à l’abstraction, en passant par le surréalisme et la figuration narrative – Art Paris 2024 témoigne ainsi de la richesse et de la complexité du paysage artistique, portant la réflexion autour des courants qui ont façonné et continuent d’influencer l’art contemporain !