Wanda Nylon se Joue de la Météo

Créée en 2013 par le duo de créateurs Johanna Senyk et Peter Hornstein, la marque Wanda Nylon fait du vêtement de pluie un jeu et décomplexe la météo des tristes jours. Connue pour ses vêtements faits de plastique, la tendance « plexi » s’incarne aussi dans des pièces iconiques du vestiaire féminin avec le trench, le perfecto et le caban. L’atout de la marque : utiliser des matières innovantes et surprenantes pour des pièces peu réinterprétées avec autant audace. L’imperméable devient transparent et laisse apparaître presque de façon exhibitionniste la tenue de la femme, le vêtement de pluie devient donc l’apanage d’une élégance pointue. Décliné en couleurs et imprimés léopard ou à pois, voire plus simplement en bordeaux ou noir, leurs pièces s’adaptent à toutes les allures avec une facilité presque ludique.
C’est dans une optique avant-gardiste et futuriste inspirée de Pierre Cardin et ses bottes en vinyle que les créateurs génèrent un univers tourné autour de l’eau, ouvrant les voies d’une esthétique nouvelle mêlant imperméabilité, fluidité, transparence au confort et au son. Attaché son trench en PVC transparent c’est aussi faire bruisser la matière, éveillant les multiples sens de la femme : le toucher, la vue et l’ouïe. Dans un univers presque Space Age, ce vestiaire de pluie luxueux est fait de matériaux recyclés, pour toucher d’autant plus aux éléments naturels que la marque célèbre. Ainsi les deux créateurs se questionnent sur la façon de figurer la silhouette de la femme d’aujourd’hui, lui donnant les aspects de l’élégance, de la modernité, tout en conjuguant ces notions à l’iconique de chaque pièce ainsi qu’à la performance d’une alchimie détonante entre créativité et fonctionnalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *