Flashback 2012 : L’Escarpin Pointu de Céline

icon_celine_escarpins_pointy_silhouette_white_burgundy_calfskin6-e1348067407633.jpg

 La Maison Céline, fondée en 1945 par la visionnaire Céline Vipiana, compte parmi les griffes créatrices, audacieuses et innovantes de la seconde moitié du XXe siècle. Mais c’est seulement en 1960 qu’elle oriente ses créations, autrefois réservée aux enfants, vers la mode féminine.

L’actuelle directrice artistique Phoebe Philo – qui n’a en rien rompu l’héritage « Vipiana » – place une Parisienne néo-minimale et ultramoderne au coeur de ses collections ; créées à partir de l’essence sensuelle de la parisienne, initiées à la vision de la féminité d’Ivana Omazic, ascendante directe dans l’arbre Céline.

Ce chic fou est cristallisé par le néo-escarpin sur lequel les plus exigeantes élégantes se sont déjà perchées, à l’instar de Carine Roitfeld. Ces hypnotisants talons semi-compensés, aux formes quasi architecturales, coquillés dans des matières riches et nobles, offrent à la silhouette une rigoureuse extravagance loin de la banale originalité. À la fois « casual » et structurés, imposants dans la discrétion, ils illustrent merveilleusement la quintessence d’une classe à la fois classique et trendy.

Avec talent, Phoebe Philo parvient à donner une nouvelle cambrure à l’escarpin, sans faux pas ni expressivité exaltée, répondant, une fois de plus, aux exigences de l’élégance urbaine. Décliné en différentes teintes, du doré aux narcotiques reflets, au blanc candide surpiqué d’une pointe rouge glacé, il semble être en mesure d’épouser tous les vêtements, leur conférant ce « je-ne-sais-quoi » typiquement français.

La Campagne TV de l’iPhone 5 par Apple

Il est fin – seulement 7,6 mm d’épaisseur, léger, et encapsule nombre d’innovations technologiques de notre ère post-Jobs. Plus allongé, conçu avec une précision d’horlogerie fine, l’iPhone 5 marie un boîtier en aluminium aux argentines arrêtes rallongées, encadrant un écran Retina de quatre pouces.

À force de travailler, modèle après modèle, l’excellence, l’iPhone est devenu quasi-perfection. Le bon génie californien de la « high tech » nous offre de raffinées finitions certes, seulement, c’est la myriade de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations qui confirme l’agilité de la firme.

Tim Cook, nouveau patron d’Apple, vogue sur des îles vides de pas : iSight, l’objectif photo de l’appareil se couvre d’un verre saphir et fige l’instant avec grande justesse grâce à sa stabilisation améliorée et ses huit mégapixels. Les nouveaux Apple EarPods nous permettent de vibrer à chaque inflexion d’un Chris Martin dès les premières notes de Paradise, tant la retranscription des sons est nette.

L’appareil vit sous un processeur A6 ; ainsi une vitesse d’exécution extrêmement rapide et cela même sans fil ; l’autonomie s’étend. De quoi manier avec facilité la complexité de nos activités : le dernier défilé exactement comme si on y était, une robe adorée capable d’être étudiée sous tous les angles avant d’être capturée. C’est une irréelle réalité que donne ce dernier bijou.

Rien d’étonnant à ce qu’Apple prévoit d’en vendre cinquante millions au dernier trimestre 2012.

L’iPhone 5 d’Apple

50ad0b5eae5dc.jpeg

Il est fin – seulement 7,6 mm d’épaisseur, léger, et encapsule nombre d’innovations technologiques de notre ère post-Jobs. Plus allongé, conçu avec une précision d’horlogerie fine, l’iPhone 5 marie un boîtier en aluminium aux argentines arrêtes rallongées, encadrant un écran Retina de quatre pouces.

À force de travailler, modèle après modèle, l’excellence, l’iPhone est devenu quasi-perfection. Le bon génie californien de la « high tech » nous offre de raffinées finitions certes, seulement, c’est la myriade de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations qui confirme l’agilité de la firme.

Tim Cook, nouveau patron d’Apple, vogue sur des îles vides de pas : iSight, l’objectif photo de l’appareil se couvre d’un verre saphir et fige l’instant avec grande justesse grâce à sa stabilisation améliorée et ses huit mégapixels. Les nouveaux Apple EarPods nous permettent de vibrer à chaque inflexion d’un Chris Martin dès les premières notes de Paradise, tant la retranscription des sons est nette.

L’appareil vit sous un processeur A6 ; ainsi une vitesse d’exécution extrêmement rapide et cela même sans fil ; l’autonomie s’étend. De quoi manier avec facilité la complexité de nos activités : le dernier défilé exactement comme si on y était, une robe adorée capable d’être étudiée sous tous les angles avant d’être capturée. C’est une irréelle réalité que donne ce dernier bijou.

Rien d’étonnant à ce que cinq millions d’humains aient déjà craqué pour son apport extra-lucide.

Le Nouvel iPad

icon-icon-object-of-desir-phare-icône-emblématique-high-tech-technology-fashion-apple-ipad.jpg

Le dernier must-have n’est pas un sac. Ce n’est pas non plus une paire de chaussures. Non, ce dont les fashionistas rêvent aujourd’hui, c’est du nouvel iPad.

Cela fait longtemps que les nouvelles technologies ne sont plus réservées aux garçons : même les moins initiées considèrent l’iPad non comme un simple produit, mais comme un véritable phénomène. Exactement ce qu’a voulu Apple, le cerveau de l’histoire. C’est que l’histoire d’amour entre Apple et ses fidèles date de bien avant le premier iPad : la bonne fée des géants de la technologie a réalisé le rêve de beaucoup d’entre nous en nous donnant entre autres l’iPod, le MacBook et l’iPhone. Et beaucoup d’entre nous ne peuvent s’imaginer vivre sans !

D’ailleurs, l’attirance pour la marque à la pomme se traduit plus souvent par une obsession que par un simple béguin. Un récent documentaire de la BBC en explique les raisons. Selon des études scientifiques, les fans d’Apple émettent les mêmes ondes cérébrales à la vue de produits Apple que les fervents pratiquants à la vue d’images religieuses. Et même après la mort de celui qui restera comme un des plus grands génies créatifs des temps modernes, Apple montre une nouvelle fois sa capacité à innover avec le nouvel iPad.

A l’image de n’importe quel accessoire culte de la mode, cette nouvelle édition conserve les particularités qui avaient fait le succès des modèles précédents, et s’offre une nouvelle jeunesse avec de nouvelles fonctionnalités. Une connexion internet plus rapide pour les citadins les plus pressés, un appareil photo amélioré pour modifier vos photos sur Instragram instantanément… Le mieux de tout étant le tout nouvel écran Retina dont sont dotés tous les nouveaux iPad. L’écran de ce nouvel iPad est aussi clair que du cristal : de quoi confondre rêve et réalité ! Un monde de possibilités s’offre à vous : suivre les défilés de la Fashion Week comme si vous étiez au premier rang, inspecter sous toutes ses coutures une paire d’escarpins à se damner avant de l’acheter en ligne…

Pas de quoi s’étonner que le nouvel iPad fasse des ravages : il permet de communiquer et de s’exprimer de tant de façons différentes ! Chez vous ou chemin faisant, dans un café ou au bureau, votre iPad sera toujours là quand vous en aurez besoin. Il deviendra votre meilleur ami, ça ne sera qu’une question de temps !