Les Selles Hermès

Travaillées depuis la fondation de la maison, les selles sont aujourd’hui encore fabriquées dans la pure tradition Hermès, toujours nichée au coeur du 24 Faubourg Saint-Honoré.

A l’Origine d’Hermès, L’Amour Du Cheval

Lorsque Thierry Hermès fonde sa maison en 1837, il ouvre en fait une boutique spécialisée dans la sellerie et l’harnachement des chevaux. L’époque est au transport équestre et, rapidement, Hermès passe maître en la matière.

Dès la seconde moitié du XIXe siècle, désormais installée au 24 rue du Faubourg Saint-Honoré, Hermès jouit d’une réputation sans faille — ayant remportée en 1867, la médaille première classe à l’exposition universelle de Paris… Forte d’un savoir-faire exceptionnelle, la maison réalise des selles parfaites car adaptées à tout types de chevaux et de cavaliers.

Ainsi, lorsque la voiture supplante le cheval, Hermès diversifie sa production, certes, mais jamais n’abandonnera le savoir-faire des selles. Et aujourd’hui encore, entre 400 et 500 selles sortent chaque année du 24 rue du Faubourg Saint-Honoré. C’est là que l’on trouve toujours les ateliers riches d’une expertise aussi luxueuse qu’efficace.

« Notre premier client, c’est le cheval; le deuxième, le cavalier » déclarait justement Jean-Louis Dumas. Car si le cheval n’est plus si commun, la maison puise dans ses racines des codes esthétiques promptes à inspirer son logo ou son mythique carrée… Mais aussi et surtout, Hermès puise dans ses archives les techniques idéales pour innover en matière de selles.

Et dans ce domaine, les registres d’Hermès tracent toutes les selles produites depuis 1909 — chacune d’entre elles est numérotée.

Le Design Des Selles Hermès

Minimaliste et performant. Comme le formule Laurent Goblet, maître-sellier chez Hermès depuis plus de 40 ans, et responsable du développement Equitation: « Je ne suis pas sellier pour faire des pièces de musée ! Mon métier, c’est de produire des selles adaptées aux besoins des cavaliers avec des matériaux, des technologies qui permettent de répondre aux mieux à leurs attentes. »

Au coeur des créations Hermès depuis ses origines, le métier de sellier revêt en effet une importance considérable dans la réalisation de pièces d’exception. Parmi celles-ci, les selles Hermès tiennent le haut du pavé.

Le temps et la passion investis dans les recherches et le développement sur l’ergonomie des selles ont en effet conduit Hermès à non seulement améliorer le confort du cheval et celui du cavalier, mais aussi à proposer des selles modulaires,  simple à faire évoluer.
Dans les ateliers du 24 Faubourg Saint-Honoré travaille chaque jour un petit groupe de 7 artisans. Et chacun de ses talents se compilent pour aboutir à la confection de selles exemplaires — façonnant tour à tour les sanglons, olives, troussequins, ou faux-quartiers, tous taillés dans les merveilleux cuirs de la maison Hermès. 

« Au début on apprend à travailler avec les outils, puis après on a le droit de rêver, on a le droit de réinventer, de transformer » — Laurent Goblet a ainsi initié la selle Talaris, en 2010.

Les Selles Du Catalogue d’Hermès

Au catalogue Hermès, on dénombre une dizaine de selles. Trois pour l’obstacle: les selles Cavale, Allegro et Steinkraus. Une selle mixte nommée Oxer ; une autre d’extérieur, la Senlis. Une selle de cross, une autre de polo. Et deux encore pour le dressage les Corlandus et la selle Arpège. Et la Talaris.

Quand d’autres maisons du luxe fondent leur succès sur le marketing, Hermès préfère cultiver l’excellence — et c’est dans un produit aussi performant que la selle que l’on lit cette quête.

Ainsi en 2010, Laurent Goblet imagine la selle Talaris. « Ce squelette de bois et d’acier empêchait toute évolution. Nous avons cherché comment tirer parti des nouveaux matériaux pour proposer une selle offrant de meilleures sensations au cavalier et au cheval » explique-t-il.

Rigide mais souple, solide mais fine, la Talaris offre la légèreté idéale pour l’obstacle. Conçue autour d’un arçon en carbone et titane, son siège sans coutures et ses panneaux à mousse injectée permettent en fait une excellente répartition de l’effort sur le dos du cheval.

En 2013, c’est au tour de la selle Hermès Cavale de voir le jour. Les selles se suivent et ne se ressemblent pas.

La selle Steinkraus, plate et conçue pour la monte en équilibre, s’adresse aux cavaliers de saut d’obstacles et de hunter. Réalisée pour une équitation sportive, sobre et naturelle.

L’Oxer est, elle, une selle sportive. Imaginée pour les cavaliers qui pratiquent plusieurs disciplines avec une dominante obstacle, elle est taillée autour d’un d’un arçon semi-creux — pour retrouver instantanément l’équilibre.

Mise au point avec Margit Otto-Crépin, championne de dressage, la selle Corlandus est dédiée à la pratique du dressage de haut niveau. Elle offre au cavalier de percevoir avec précision les attitudes du cheval.

Toutes ces selles sont évidemment estampillés du luxe discret et de la beauté dont jouissent les pièces Hermès… Elles sont en soi de véritables oeuvres d’art qui, bien que conçues pour être fonctionnelles, porte haut l’art d’atteler.

La Selle Cavale : Hermès au Service du Cavalier

la_selle_cavale_d_herm_s_5300_euros_6149_north_545x.jpg

La selle Hermès Cavale est avant tout une histoire de passion. Mise au point en partenariat avec Simon Delestre, elle fut conçue pour la pratique du saut d’obstacles de haut niveau. Entre le plus célèbre facteur de harnais et de selles du monde et le 4ème meilleur cavalier français, aucun compromis ne subsistèrent. Un objectif unique en ressort, offrir un confort sans égal ainsi qu’une sensation parfaite à l’obstacle.

A l’image des codes de la maison et comme tout produits Hermès, la selle Hermès Cavale s’inscrit dans l’ADN de l’atelier-sellerie du 24 Faubourg Saint-Honoré. Une virtuosité technique issue du savoir-faire sellier Hermès, une qualité de cuir inégalée ainsi qu’un travail artisanal, tant de propriétés qui font de chaque produit Hermès un objet d’exception empreint d’élégance, de fascination et de savoir-faire. Avant tout, la maison Hermès, c’est une histoire d’artisanat. Ainsi il n’est pas étonnant que la selle Hermès Cavale intègre de nombreuses innovations dans son procédé de confection artisanal notamment, un siège sans coutures pour apporter au cavalier aisance ainsi qu’une adhérence de la jambe incomparable.

S’il est possible de personnaliser sa selle en choisissant le type de peau utilisé, la taille ainsi que la plupart des caractéristiques techniques, Hermès se veut au service du cavalier mais aussi de son cheval. La philosophie de la maison Hermès est que cavalier et cheval forment un couple. Ainsi la selle Cavale est l’union parfaite entre les deux corps en mouvement car, chez Hermès, une selle est aussi pensée pour le bien être du palefroi. Pour cela, il est possible d’adapter la selle à la morphologie de la personne qui monte ainsi que de sa monture. Hermès offre une perception unique de l’héritage équestre, une véritable leçon d’altruisme et d’authenticité. Venant d’un des plus illustres maître artisan harnacheur sellier, le réputé logo « calèche » ne pourrait se trouver à meilleur endroit.