Le Duffle-Coat Burberry Automne-Hiver 2016

burberry_menswear_january_2016_collection_-_look_6.jpg

Si Christopher Bailey a, lundi, présenté sa vision de l’homme pour la saison Automne/Hiver 2016, c’est bel et bien le mélange des genres qui orchestrait la nouvelle collection Burberry. En signant un style dans l’équilibre parfait entre casual, sportswear et inspiration militaire, le directeur artistique de la maison a ici mis en lumière un homme d’une élégance folle, dans un tailoring à la simplicité mesurée.

Christopher Bailey revisite ainsi la gimmick Burberry le long d’un duffle-coat vert kaki – englobant, un tombé nonchalant sublimant à merveille la silhouette de l’homme, la pièce révèle une longueur peu habituelle mais ô combien rêvée. Subtilement feutrée, teint dans un vert forêt, le duffle-coat conserve toutefois l’éternel cordage beige… Avec cette collection, Burberry signe ainsi l’allure d’un homme profondément dans l’air du temps, élégant, l’air de rien.

Le « Trench Par-Dessus » Automne-Hiver 2016 par Burberry

burberry_menswear_january_2016_collection_-_look_31.jpg

Christopher Bailey a cette année fait plus que rechercher dans les archives de la maison une grammaire parfaite pour l’époque – depuis quelques saisons déjà, à force de réinventer les codes de la maison, Bailey parvient aujourd’hui à mettre en mode le millésime du trench imaginé par Thomas Burberry il y a plus d’un siècle.

Et c’est ainsi que la pièce centrale du défilé se fait parfois demi-zippée, parfois sans, tantôt utilisée comme par-dessus, tantôt enfilée comme un trench. Zippée blanc, et avec un long col léger tout à la fois esthétique et protecteur, la nouvelle variation autour du trench Burberry sent bon la fin des seventies. Allurant sans hésitation l’homme qui le fait sien, le trench par-dessus, dans sa nouvelle équation, s’impose comme le must-have de l’hiver prochain.

Le Trench Homme du Défilé Prorsum Printemps/Eté 2015

_arc0395.450x675.jpg

Dans cette collection Printemps/Eté 2015, Christopher Bailey choisit de mettre à l’honneur le célèbre écrivain Bruce Chatwin, globe-trotter et auteur acclamé pour ses récits de voyage, dont J’ai toujours voulu aller en Patagonie – la naissance d’un écrivain. Dénommée ‘Book Covers & Bruce Chatwin’, la collection Burberry Prorsum de l’été 2015 redessine la silhouette de l’homme Burberry : plus cool, plus décontractée et, finalement, sensuellement aventurier.

Sacs, vestes en cuir et trenchs se griffent ainsi des mots Aventure ou Exploration. Une invitation à l’expatriation dans les plus pures traditions de la maison Britannique. « Le monde change si rapidement qu’il est encore plus important de réfléchir sur l’histoire et le patrimoine », déclare Bailey. Ainsi, la gabardine tissée à l’anglaise de Burberry Mill se pare de couleurs vivantes et fascinantes : marine foncé, vert d’eau, prune, vert olive ou vert ancien, sous le charme de la poésie et du sens du détail, le trench dévoile une nouvelle attitude. Coloré, vivant et indubitablement imagé, le Trench, dans sa modernité, se porte noué ouvert sur la taille. Sans détour, la nonchalance appliquée de Bailey fait de l’icône une tendance inextricable de la saison prochaine.

Le Trench Burberry 2014-2015 en Campagne

capture_decran_2014-06-16_a_15.40.22.png

Mettant en scène les collections Burberry Prorsum, London et Brit, la campagne se projette autour de l’aspect artistique du prêt-à-porter et des accessoires hommes et femmes de la saison prochaine. Il faut dire que Chesterfields et cabans, peaux lainées et couvertures ponchos monogrammées donnent des envies d’hiver. C’est que Christopher Bailey a particulièrement travaillé les techniques de peinture. Les légers trench-coats? l’art de Bailey les couronnent du nom Heritage.

Et cette campagne, capturée par Mario Testino, embarque sur des visuels au décor épuré. En mirant l’esprit artistique de la collection, l’artiste laisse place à la complicité et au naturel des mannequins : Cara Delevingne et Suki Waterhouse, juste deux amies qui s’amusent, en trenchs Burberry. Une campagne à découvrir à l’échelle mondiale en juillet 2014.

Le Trench Burberry Pré-Collection Printemps/Été 2015

burberry_prorsum_womenswear_spring_summer_2015_pre-collectio_006.jpg

Il y avait de la poésie dans les couleurs fanées et les titres dessinés à la main empruntés à ces vieilles couvertures de livres. Sur le trench-coat, cela se traduit par une nouvelle silhouette : fluette et longiligne. Comme le mélange réussi d’un manteau régimentaire et d’une veste safari, le trench-coat doucement cintré en toile de coton rejoue l’histoire. 

En référence aux films britanniques des années trente et quarante, la femme Christopher Bailey pour Burberry se pare d’un trench raide à l’allure sévère, renforcé ici par des détails militaires comme les poches à soufflets ou les boutons grimpant jusqu’au manchon. Le romantisme du passé des tranchées.