Sac Chanel 2.55 : Le Manifeste Chanel Intemporel En 2022

Sac Chanel 2.55 : Le Manifeste Chanel Intemporel En 2022

Février 1955, le sac Chanel 2.55 signe le retour en grâce de Coco Chanel. Voici l’histoire d’un sac devenu plus qu’une icône. Un classique qui compte bien pour être le plus mythique des sacs ! 

Sac Chanel 2.55 : Un Classique Qui A Libéré Les Mains des Femmes

Le sac Chanel 2.55, dans sa taille classique, en cuir noir, matelassé, avec sa mythique bandoulière chaîne, voit le jour en février 1955. Et c’est, là encore, une date doublement symbolique pour la maison Chanel. On connait de Coco Chanel son intérêt pour les signes, et sa croyance dans les nombres. Après avoir fait du lion son animal totem, Chanel avait fait du chiffre 5 son chiffre totémique.

Ainsi, en 1954, alors que Coco Chanel faut des aller-retours entre la France et la Suisse depuis quinze ans, voilà que la couturière la plus révolutionnaire du XXème siècle renoue avec sa première obsession : libérer la femme. Allure libre, main dans les poches… Si Mademoiselle Chanel aimait dire « il n’y a pas d’autre beauté que la liberté du corps. » La couturière derrière l’allure timeless d’une époque va s’appuyer sur un sac en cuir matelassé, pour réifier son souhait ! 

Avec le sac 2.55, Gabrielle Chanel libère les mains des femmes pour faciliter leur vie… Inventant, aussi, une nouvelle attitude !

C’est son ennui de devoir prendre son sac à la main qui a guidé Chanel vers l’idée du sac 2.55 en cuir, matelassé et avec sa bandoulière en chaîne — la bandoulière étant une véritable révolution en soi. La chaîne, elle, avait déjà accompagnée la révolution stylistique de Chanel — tressée de cuir et de métal, la chaîne fait écho à celle que la couturière ajoutait en bas de ses petites vestes noires pour leur conférer un tombé parfait.

Ennuyée de porter un sac à la main car… à l’heure où Gabrielle Chanel et les autres femmes s’obligent, par des codes de rang, à tenir dans leur main droite la pochette qui leur sert de sac, tandis qu’elles en égarent plus d’une lors de diverses représentations de théâtre, ou à des évènements — Coco décide d’en avoir assez au nom de toutes. 

La 2.55 a donc été imaginé par Coco Chanel à partir de la manière dont elle-même aimait porter ses jumelles sur les hippodromes… Cette chaine dorée simplement tressée de cuir a permis aux femmes d’utiliser leurs mains pour faire tout autre chose.

Et il y a plus… À l’intérieur du sac, la poche arrondie est surnommée le “sourire de Mona Lisa“ ; sur le revers du flap extérieur se laisse deviner une petite poche zippée. Surnommée “la secrète“, la légende veut qu’elle servait à Gabrielle Chanel pour y cacher ses correspondances amoureuses, protégeant ainsi argent et billet doux au cœur d’un sac classique noir, logiquement taillé pour y loger un étui à rouge lèvres. 

Le tout se scelle par le fermoir rectangulaire appelé «  fermoir Mademoiselle  ». Immédiatement, le 2.55 créé la rupture parmi les autres sacs, et initie une démarche inédite.

S’il est devenu une composante de l’iconographie Chanel, c’est aussi parce qu’il en reprend tous les codes : il y a le noir, d’abord, la couleur fétiche de la maison. Le matelassé, ensuite. Enfin, une texture sophistiquée, une approche sensuelle de la matière qui sied depuis toujours à la couturière.

Le Sac Chanel Aujourd’hui

Le sac 2.55 en cuir est sans aucun doute l’un des sacs, sinon, le sac le plus reconnaissable de toute l’histoire. À l’origine, Gabrielle imagine le 2.55 se déclinant autour de trois modèles mais dans une taille unique : en agneau pour la journée, et deux plus luxueux, un en satin de soie et un en jersey, pour le soir. Quasiment inchangé depuis sa création, si ce n’est lorsque dans les années 1980, il prend, sous la houlette de Karl Lagerfeld, le double C pour fermoir…

Chaque saison, l’actuelle directrice Virginie Viard poursuit le travail de Karl Lagerfeld et propose des variations de tailles, de styles et de genres autour du classique qu’est le sac 2.55 de Chanel. En cuir, en matelassé, en jean, en plumes, en format micro, mini ou jumbo… Les versions vintage du sac 2.55 s’envolent parfois à des prix mirobolants. Et c’est en cela qu’on reconnaît une icône magistrale de la mode !  

Il est aujourd’hui disponible uniquement en vente dans les boutiques Chanel du monde entier, sauf pour les modèles vintage. La maison se refusant toujours à vendre ce grand classique du luxe à la Française par le biais d’internet. Le sac des sacs donc, est disponible à partir d’un prix de 7300€. 

Partager