Ruinart En Campagne: Blanc de Blancs, Nature Et Pureté

La maison Ruinart introduit sa nouvelle campagne internationale axée sur la nature. Avec, en prime, un nouvel étui éco-conçu, notamment pour son icône Blanc de Blancs.

La Campagne Ruinart 2020: L’Elégance de La Nature

C’est au photographe Franco-Italien Benjamin Vigliotta que la maison Ruinart a confié de capter tout l’art derrière ses champagnes. Et autant dire que la photographie des icônes de la maison a abouti sur une mise en scène épurée, immaculée, lumineuse et, finalement, très luxueuse. Les cuvées Ruinart Blanc de Blancs, Rosé et Brut sont bien inspirantes.

« J’ai abordé ce projet avec une question : comment mettre en image l’élégance de la Maison Ruinart ? L’objectif de cette campagne était de parvenir à créer une imagerie naturelle, assez opposée aux standards habituels de communication de l’univers des champagnes. J’ai souhaité mettre les bouteilles de Ruinart au centre d’une scène solaire et naturelle, dans laquelle la silhouette si caractéristique de la bouteille se détache. Le décor réduit à son expression la plus pure évoque la douceur du paysage champenois et la matière des crayères » explique Benjamin Vigliotta.

En effet, la maison Ruinart doit toute la divine saveur et la générosité de son champagne à la délicatesse de la nature qui entoure son domaine de Reims. Et quelle nature ! Inspirée par la craie, les vignes de Chardonnay et la lumière qui baigne ses vignobles, cette nouvelle campagne internationale met l’accent sur ce qui fait la vivacité d’une telle maison de champagne.

Il en résulte des photographies soignées où les ombres jouent à dessiner les courbes du flacon emblématique Ruinart, pour en souligner la rondeur. La variation des acoustiques lumineuses, comme composée par Benjamin Vigliotta, semble distiller la fraîcheur aromatique de ce vin pétillant. Une campagne tout en grâce qui se veut l’écho d’une nature depuis longtemps révérée par la maison Ruinart.

Car c’est bien le flacon qui s’épanouit dans les images, à l’ombre de la vigne du Chardonnay — le cépage iconique de la maison. A cela, l’ombre des feuilles de vigne vient souligner que le vin est avant tout un fruit de la nature, travaillé par la main de l’homme…

Et le dernier fait en date prouve un peu plus l’admiration la plus pure que porte Ruinart pour cette nature qu’il s’agit de protéger.

Les Coffrets-Cadeaux Ruinart Ne Sont Plus Coffrets Mais Une Seconde Peau

Dès cet automne, la maison Ruinart délaisse en effet ses boîtes cadeaux individuelles pour un étui seconde peau éco-conçu. Deux ans de recherche furent ainsi nécessaires à la conception de cet étui qui vient désormais accompagner tout le sublime d’une dégustation des icônes de la maison.

Les champagnes R, R millésimé, Rosé et Blanc de Blancs…. « Innovant, éco-conçu et authentique, l’étui seconde peau cristallise notre engagement durable » précise Frédéric Dufour, Président de la Maison Ruinart.

9 fois plus léger, et réalisé en 100% papier, ce nouvel étui étonne aussi par son esthétique très pure, et sa texture crayeuse. Une esthétique qui se double d’une prouesse technique puisque ce nouvel étui seconde peau permet de renforcer la protection du vin à la lumière… Une avancée très utile, notamment pour l’icône Blanc de Blancs dont les flacons sont réalisés en verre clair.

Enfin, cet étui seconde peau a aussi la maîtrise de l’humidité. Il peut rester 3 heures dans un seau à champagne sans se détériorer. Une petite révolution donc qui s’accompagne d’une nouvelle gestuelle de service… Inspirée de celle des maîtres d’hôtels — ceux là même qui concourent au grandiose du moment, en nouant une serviette blanche autour des flacons, avant de servir.

Disponible en exclusivité à La Grande Epicerie de Paris, jusqu’au 15 octobre 2020, ce nouveau type de coffret Ruinart atteindra ensuite les cimes des vendeurs habituels.