Le Surréalisme Schiaparelli Au Sommet Pour Le P/E 2021

Le Surréalisme Schiaparelli Au Sommet Pour Le P/E 2021

Il n’y a rien de mieux que la facétie de la maison Schiaparelli pour délivrer une collection éminemment chic car éminemment inspirée !

Elsa Schiaparelli a fait de la mode un jeu, et de sa couture un cadavre-exquis. En s’associant les talents et surtout les visions loufoques car libres de ses amis surréalistes, elle a déridé comme nulle autre couturière la vision Parisienne du chic et de l’élégance. Plus enclin à appuyer sa mode sur l’idée que le luxe est la liberté, la maison Schiaparelli semble renouer un peu plus avec cet héritage !

Le résultat? Une collection que Daniel Roseberry qualifie volontiers de ‘psycho-chic’. C’est à dire des silhouettes déjantées, si l’on y regarde plus près. Car voilà bien le propros introduit par l’actuel directeur artistique de la maison — celui d’une mode pertinente pour la vie de tous les jours, mais néanmoins éclairée ! Ainsi, une double lecture du vêtement permet de voir les signatures Schiaparelli, piquées ça et là.

Il y a bien entendu le mythique rose shocking, qui vient habiller un costume somme toute très détaché de ses habituelles lignes strictes. Evidemment, à y regarder de plus près, on y lit la facétie des motifs qui sont tout sauf habituels. Vient ensuite l’une des espiègles signatures de Schiaparelli — le mètre ruban couture, dont on reconnait la langue sur les pattes d’un chemisier, ou la strie d’une veste au noir de rigueur.

Une collection qui prend à contre-courant la tendance qui se dessine pour le Printemps/Eté 2021, où les vêtements n’admettent que le confort et le praticable. Une collection bien Schiaparelli, en somme!