Clash de Cartier : Dualité Joaillière Autour du Picot

Clash de Cartier : Dualité Joaillière Autour du Picot

Cartier signe une nouvelle variation autour de la collection Clash, axant sa signature Picot en mode XL — une dualité à l’image de la féminité aujourd’hui… Plurielle et affranchie !

Clash de Cartier: Le Picot En Action Avec Lily Collins

La Maison Cartier introduit un nouveau Clash autour du picot légendaire — une collection de bijoux au cachet révéré. Introduit en 1925 dans le répertoire joaillier de Cartier, le Picot signé du plus glamour des joailliers de la Place Vendôme fait sensation lors de l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes. A Paris, c’est bien cette paire de bijoux de cheveux composés de deux orchidées de diamants piquées de picots d’onyx qui ancre définitivement le goût Cartier au rang d’épitomé !

En 2022, c’est ce motif fétiche de Cartier qui se réinvente sur des bague, collier, pendants et bijoux plus volumineux, percutants et au panache finalement très Parisien. Incarnée par Lily Collins, aka Emily in Paris, la ligne Clash joue des codes que sont les clous carrés, les boules et les picots pour mieux ancrer l’héritage Cartier au son d’un zest de punk ! Plus puissant encore sur cette bague…

La maison précise ainsi: « Puissance des formes et fluidité du mouvement, toutes les objets de la collection cultivent les contraires. Tout réside dans l’opposition : d’un côté, la générosité des volumes, la rondeur, les contours doux, et de l’autre, la tension, trame tendue, serrée, nerveuse. La dualité créative Clash de Cartier. »

Véritable ode à la pluralité féminine, cette ligne joue ainsi sur des lignes pures et graphiques de la tension apportée par les boules, le clou carré et les picots XL. Excessive, volumineuse et chic au possible — l’esprit Cartier se distille dans des colliers, bracelets, boucles d’oreilles et bagues tout or rose ou pavés de diamants.

Et la où les nouvelles versions de cette collection font vibrer les volumes se lit toute la maîtrise de Cartier. C’est encore la maison qui en explique le mieux l’attrait : « le sertissage des diamants nécessite une attention particulière pour maximiser l’éclat tout en conservant les lignes immédiatement reconnaissables de la collection Clash de Cartier. Les pièces XL présentent un défi technique et esthétique pour le lapidaire : créer des boules d’onyx parfaitement géométriques tout en veillant à respecter la douceur de leur volume. »

A découvrir dès à présent, en livraison !

Partager