Minimalisme et Blanc Ivoire en Vedette de la Collection Valentino Haute Couture 2021

Minimalisme et Blanc Ivoire en Vedette de la Collection Valentino Haute Couture 2021

Pierpaolo Piccioli délaisse le grandiose et la flamboyance au profit d’une couture pure et monacale — et le minimalisme sied bien la dextérité des ateliers de la maison !

« La couture peut aussi être quelque chose qui est caché. Je voulais parvenir à cette simplicité, même si cela a pris des mois. » Pierpaolo Piccioli a en effet mené la maison Valentino dans une nouvelle direction. Moins grandiose que les précédentes collections, cette collection Haute Couture 2021 a en effet mis en exergue les codes Valentino — la pureté, le sublime et les silhouettes ivoires.

Couleur phare de la maison Valentino, le blanc a fait l’objet d’une collection toute entière de la part du fondateur, Valentino Garavani. C’était en 1968, pour la collection Haute Couture Printemps/Eté. Et le blanc est peut être la plus exigeante des teintes — le blanc, en effet, ne laisse aucune place à l’erreur.

La collection Haute couture Printemps/Eté 2021 de la maison Valentino trouve ainsi son point d’orgue dans cette silhouette malléable, qui peut se lire de plusieurs manières. A propos de cette pièce que l’on aimerait appeler cape en cachemire blanc, l’actuel directeur artistique tient à le préciser: « Je ne veux pas l’appeler ainsi. Ce n’est pas un caftan ou un poncho. C’est une forme. »

Car voilà bien le propos de cette collection couture — redonner à la forme, à la ligne, toute la noblesse qu’elle occupe dans la construction des vêtements. Et ceux de Valentino sont impeccables !

« Le récit de la collection est la collection elle-même. Pas d’histoires. Rien de figuratif. Je voulais travailler sur des surfaces, pas dans un sens décoratif, mais un travail qui devient la surface elle-même. »

Le vêtement comme surface qui accompagne le mouvement — cette fois, la couture Valentino fut aussi pensée pour les hommes. Et c’est une première pour cette maison fondée en 1960.