Le DBX Aston Martin, Premier SUV De La Maison

Le DBX Aston Martin, Premier SUV De La Maison

Luxueux et élégant, le premier SUV de l’illustre maison Aston Martin lègue une sportivité très GT et un raffinement certain à la route de tous les jours !

« Doté d’un esprit d’aventure insatiable et fondé sur les principes de beauté, de luxe et de comportement routier qui sont les marques de fabrique d’Aston Martin, notre premier SUV est unique et prêt à tout » note Aston Martin.

Introduit en 2019, le premier SUV Aston Martin 5 places a pris le nom de DBX. Référence évidente à l’une des premières voitures Aston Martin, la DBR1 alors taillée pour l’exploit de la vitesse et de l’endurance, le SUV DBX est lui aussi le résultat de cette quête Aston Martin. Performance, perfection et raffinement — trois maîtres mots que l’on lit dans le design et la sportivité de ce premier SUV Aston Martin

Oui car ses 5 mètres de long et 2,2 mètres de large imposent sur la route cette voiture aussi chic que malléable. Comme toutes les Aston, c’est sur une base en aluminium que se déploie l’architecture spécifique de ce SUV… Un SUV qui impressionne donc par sa flexibilité et sa beauté.

De profil, le DBX Aston Martin révèle une allure aérodynamique — des surplombs relativement courts, une cabine en retrait, un long capot et une ligne de toit bien taillée… Le DBX dégage un charisme très Aston Martin. Et il faut dire que la maison sait y faire en matière de voitures charismatiques et très performantes. Ce n’est en effet pas pour rien que l’agent 007 peut se reposer sur les Aston Martin pour mener à bien ses missions périlleuses.

Dans ce DBX donc, on retrouve le confort et la sportivité mêlés à une expérience de conduite très GT. Là encore, le savoir-faire Aston Martin en la matière remonte à loin… En 1947, lorsque David Brown acquiert l’écurie Aston Martin, ce dévot des circuits relance la légende. Les premières victoires aux 24 Heures du Mans avec le mythique pilote Carroll  Shelby, celle aux 24 Heures de Spa, et au championnat du monde des voitures de sport attestent d’une efficacité retrouvée !

En 1972, en plein coeur de la crise pétrolière, c’est encore Sir David Brown, qui offre à la Grande Bretagne sa toute première ‘Supercar’. Baptisé Aston Martin V8 Vantage, l’engin surpuissant figure très vite en voiture de rêve. Mais le talent du motoriste Tadek Marek cherche à ramener l’écurie au rang des meilleurs constructeurs Européens. Après avoir étudié nombre d’options, c’est la ‘V8 Vantage’ qui semble la mieux disposée à remplir cette mission.

Produite en 1977, la Vantage tire alors le moteur à sa puissance maximale ; 6 secondes pour passer de 0 à 100 Km/h ! À l’oeil et à l’oreille, la V8 Vantage signe alors la patte Aston Martin.

Et c’est ce même son d’échappement distinctif d’Aston Martin que l’on retrouve aujourd’hui dans le DBX.

Le DBX Aston Martin

Au coeur de ce SUV, ce n’est plus un moteur Aston Martin que l’on retrouve mais un moteur Mercedes-AMG — une habitude depuis que les deux écuries ont initié le début de leur collaboration, en 2018.

542 chevaux faisant passer la voiture de 0 à 100km/h en 4,5 secondes… L’ingénieur en chef du groupe motopropulseur, Joerg Ross, détaille ainsi: « Avec cette nouvelle itération du formidable moteur V8 biturbo combiné à la boîte de vitesses à 9 rapports du convertisseur de couple, nous avons obtenu l’alliage parfait de douceur et de facilité d’utilisation avec un moteur excitant et puissant. Il fournit exactement le caractère que nous voulions pour un SUV Aston Martin. »

L’autre versant le plus fascinant de son caractère se vit à l’intérieur du DBX Aston Martin. Un intérieur où tout n’est que raffinement et luxe épanoui. Dans son univers ouaté,  les cuirs de trois qualités différentes, ou en feutre de laine, distillent un chic inouï.  Aussi sublime que durable, l’intérieur se taille en bois contemporain, fibre de carbone, ou encore en composite de fibre de lin naturelle, pour mieux encore concourir à la volupté du trajet ! L’intérieur, encore, se connecte à l’extérieur avec un toit ouvrant panoramique.

À l’intérieur, le DBX dévoile une nouvelle itération du système d’infodivertissement d’Aston, développé avec Daimler. Un tableau de bord numérique de 12,3 pouces et un écran d’infodivertissement central de 10,25 pouces s’intègrent organiquement dans le panneau de commande Apple CarPlay.

Le système audio de 800 watts, les prises USB à l’avant et à l’arrière et l’éclairage ambiant avec un choix de 64 couleurs offrent la possibilité de sublimer le voyage.

Sans surprise, le DBX pose un nouveau jalon de beauté et de performance dans l’univers des SUV !