La Première Bugatti Centodieci Rend Hommage à l’EB110

La Première Bugatti Centodieci Rend Hommage à l’EB110

La Bugatti Centodieci est sans doute l’une des Bugatti les plus exclusives de l’histoire. Produite à seulement 10 unités, celle qui repose sur les bases de la Chiron commence, doucement mais sûrement, à quitter les chaînes d’assemblage de Molsheim. Et le premier exemplaire vient tout juste d’être immortalisé avant la livraison à son client.

Comme vous pouvez le constater sur les photos, la première Centodieci fait écho à la légendaire EB110. “Centodieci” veut dire “cent dix” en italien, la petite calandre ou encore les custodes ajoutées sur les flancs de la carrosserie, font référence à l’EB110, tout comme la couleur qui est celle de présentation du modèle de 1991.

Bugatti Centodieci

Ce bleu était aussi la couleur de l’usine qui produisait l’EB110 dans les années 1990. C’était dans la période italienne de la marque, où l’usine d’assemblage se trouvait à Campogalliano, et avait été surnomée la “Fabricca Blu”, l’usine bleue, en référence à sa couleur. Les jantes de la première Centodieci reçoivent une teinte “Sport Silver” qui est aussi un rappel aux jantes de l’EB110 GT. Un modèle que le propriétaire de cette Centodieci possède aussi.

Comme à l’extérieur, l’intérieur est un écrin fait de matériaux nobles et prestigieux qui font toujours référence à l’EB110. Le motif matelassé en forme d’échiquier des sièges, le ciel de toit, les seuils de porte, la console centrale et les tapis de sol s’inspirent de l’EB110. D’après Bugatti, il faut 16 semaines de travail pour concevoir le cockpit, dont une journée entière consacrée à l’examen méticuleux des sièges.

L’intérieur de la Bugatti Centodieci

Pour rappel, la Bugatti Centodieci est pourvue du même moteur que la Chiron, mais avec 100 ch de plus. Le W16 8,0 litres quadri-turbo développe 1 600 chevaux, de quoi passer de 0 à 100 km/h en l’espace de 2,4 secondes.

“Chez Bugatti, à Molsheim, nous sommes fiers d’avoir achevé et livré la toute première Centodieci, le dernier modèle few-off de Bugatti”, explique Christophe Piochon, le président de Bugatti Automobiles.

“La Centodieci s’appuie sur une longue expérience de plus de 110 ans de design et de performances exceptionnelles de Bugatti, tout en ravivant la mémoire de l’histoire récente de la marque. L’EB110, construite par Romano Artioli en Italie, a joué un rôle clé dans le rétablissement de Bugatti en 1998. Au bout de deux ans de développement incessant, nous avons affiné la Centodieci pour la faire répondre aux standards Bugatti attendus par nos clients.”

Partager

Laissez une réponse

Your email address will not be published.