Festival de Cannes : Les Moments Emblématiques…

Festival de Cannes : Les Moments Emblématiques…

Alors que l’édition 2021 du Festival de Cannes bat son plein jusqu’au 17 juillet, retour sur les moments les plus mémorables du festival de tous les superlatifs !

Il est le plus couru, le plus glamour, le plus prestigieux et le plus décomplexé des festivals de cinéma. Depuis sa première édition en 1946, le Festival de Cannes a été le théâtre de moments entrés dans la légende. Car, sous le soleil brûlant de la Côte d’Azur, les deux semaines que dure ce festival de tous les superlatifs donnent l’occasion de milles et unes extravagances !

Festival de Cannes : Glamour Et Contestations sur la Riviera

Le tapis rouge du Festival de Cannes voit chaque année déambuler sous les flashs des photographes une drôle d’alchimie… Entre la sophistication du cinéma Européen et le glamour débridé d’Hollywood s’installe en effet un climat idéal aux coups d’éclats. Que l’on parle de mode, de glamour ou de contestations plus ou moins électriques.

Et puisque, dans cette belle et longue histoire qu’est celle du Festival de Cannes, il faut bien commencer quelque part — les moments emblématiques se savourent sans fil chronologique, tant ils sont gravés à jamais dans la mémoire du cinéma !

Cannes : Epitomé d’un Glamour Décomplexé

La mode et le cinéma marchent main dans la main — et c’est encore plus vrai sur le tapis rouge du Festival de Cannes. Mais voilà, dans les années 50, le festival n’est pas encore aussi millimétré qu’il ne l’est aujourd’hui. Les stars du monde entier débarquaient en effet pour profiter de la mer, du sable et du soleil en maillots de bain… Et justement !

C’est à Cannes, sur la plage en 1953, que la tornade BB prend son envol. Là, que la jeune Brigitte Bardot parade en bikini, alors même que le maillot vient à peine d’être créé. Il n’en faut pas plus pour faire scandale, dans une France quelque peu réticente au petit maillot. Cette même année, les photographes peuvent aussi figer Bardot en train de se faire tresser les cheveux par Kirk Douglas, en toute décontraction sur la plage !

Oui, l’époque est à l’insouciance et donne des images aussi incongrues qu’emblématiques… Alfred Hitchcock et Tippi Hedren se promenant ensemble dans le village de Cannes, après la première des Oiseaux. Ou encore Bardot et Pablo Picasso discutant dans le studio voisin du peintre… D’ailleurs lorsqu’en 1967, son arrivée à Cannes provoqua une émeute sans commune mesure — BB se retira pour toujours du Festival de Cannes, et de la vie publique.

En 1977 encore, Arnold Schwarzenegger exhibe ses muscles, ne portant rien d’autre que son slip de bain noir.

Mais au Festival de Cannes il est surtout question de glamour, et, en cela, Grace Kelly, Sophia Loren, Liz Taylor ou encore Marcello Mastroianni ont, chacun à leur façon, fait briller le tapis rouge comme jamais auparavant…

En 1974 pourtant, sur le tapis rouge, Jane Birkin et son désormais mythique panier en osier font briller toute la désinvolture du style à la… Birkin !

Car à bien y regarder, le tapis rouge est aussi la scène idéale pour les coups d’éclat. Comment oublier celui de Madonna, en 1991? Venue pour présenter son film In Bed With Madonna, elle se déshabille en haut du tapis rouge pour laisser voir le corset emblématique de Jean Paul Gaultier… Evidemment, le scandale était total !

Un coup qui a dû inspirer Sharon Stone, en 1995. Sharon Stone a en effet scandalisé la Croisette en ouvrant sa superbe robe argentée Valentino, pour montrer aux paparazzis qu’elle portait un short perlé en dessous… de quoi, peut-être, équilibrer la mythique scène de Basic Instinct qui la rendit mondialement célèbre, en 1992. Elle qui présentait alors le film Basic Instinct, de Paul Verhoeven, en ouverture du Festival de Cannes !

En 1997, Milla Jovovich se joue du protocole Cannois – qui exige des femmes de porter les talons, et des hommes le tuxedo… Milla Jovovich est alors apparue dans une tenue antique pour présenter le Cinquième Element de Luc Besson. Le look est signé Dior par John Galliano !

L’autre entorse plus que parfaite au dress code Cannois a eu lieu en 2016. Julia Roberts, pieds-nus monte les marches. Portant un merveilleux collier Chopard, elle confiait quelques instants avant à Caroline Scheufele, la main derrière la Palme d’Or justement signée Chopard: « Avec des bijoux comme ça, je n’ai pas besoin de chaussures. »

Un brin plus en accord avec l’esprit de Cannes, la présence de Lady Diana en 1987 a ébloui la Croisette. Diana, princesse de Galles, a fait une de ses apparitions les plus iconiques sur le tapis rouge du Festival de Cannes… Avec sa robe en mousseline de soie bleu poudré signée Catherine Walker !

En 2015, la robe Gucci vert émeraude de Lupita Nyong’o fascine les paparazzis, la Croisette et le public !

Cannes : Lieu de Toutes Les Contestations

Le Festival de Cannes a aussi son lot d’évènements politiques. Le plus cinématographique d’entre tous est incontestablement le fruit du duo incandescent de la nouvelle vague Française Truffaut/Godard ! Nous sommes en Mai 68 quand ils interrompent volontairement la tenue du Festival — Godard lançant aux organisateurs : « Je vous parle solidarité avec les étudiants et les ouvriers et vous me parlez travelling et gros plan ! Vous êtes des cons ! »

Le 18 mai, Truffaut, Godard, Lelouch et Léaud s’accrochent aux rideaux pour empêcher la projection d’un film — le Festival de Cannes ne résistera pas, et annulera toute l’édition de Mai 1968 ! Aucun prix ne fut décerné cette année-là. Pourtant, une nouvelle section indépendante a été créée : La Quinzaine des Réalisateurs, plus connue sous le nom de La Quinzaine.

En 1983, Isabelle Adjani a refusé de poser pour le photo-call… Plus tard dans la journée, quand elle est sur le tapis rouge, les photographes posent leurs appareils photo !

En 1992, lors de la remise de la Palme d’Or à Pulp Fiction, et alors qu’une spectatrice hurle du fond de la salle son dédain pour ce choix — Quentin Tarrantino n’hésite pas à la faire taire d’un doigt d’honneur. La scène est mythique !

2018, en pleine affaire Weinstein, Asia Argento initie l’incursion de Me Too dans cette édition du Festival de Cannes… « Vous savez qui vous êtes, mais surtout, nous savons qui vous êtes, et nous ne vous permettrons pas de vous en sortir plus longtemps. » Le 12 mai 2018, 82 actrices, productrices et réalisatrices se sont rassemblées en haut des marches pour que cesse ce temps où les hommes dominent le palmarès, et la gente féminine !

Festival de Cannes 2021 : Une Edition A Part

Après l’édition de 2020 annulée suite à la pandémie mondiale, le Festival de Cannes est de retour cette année 2021 avec un cru plus que prometteur. Avec Spike Lee pour présider un jury composé de Mélanie Laurent, Mati Diop, Mylène Farmer, Maggie Gyllenhaal, Jessica Hausner, Kleber Mendonça Filho, Tahar Rahim et Song Kang-Ho… La 74ème édition marque déjà les annales.

On y vu le grand retour de Catherine Deneuve à Cannes — pour le film De son vivant d’Emmanuelle Bercot, présenté hors compétition.

On y a vu aussi Bella Hadid fouler le tapis rouge dans une robe Schiaparelli Haute Couture 2021… On y a entendu une longue standing ovation de 5 minutes à la fin de la projection du très attendu Annette avec Marion Cotillard et Adam Driver.

En compétition, aussi, Wes Anderson et The French Dispatch. Jacques Audiard avec Les Olympiades, six ans après la Palme d’or en 2015 pour Dheepan. Paul Verhoeven et Benedetta… Ildikó Enyedi, The Story Of My Wife, et Sean Penn avec Flag Day… Reste à savoir qui soulèvera la Palme d’Or tant désirée, le 17 Juillet !