ESSAI BMW Série 4 Gran Coupé (2022) : Luxueuse et Dynamique

ESSAI BMW Série 4 Gran Coupé (2022) : Luxueuse et Dynamique

Même si les SUV représentent pratiquement une vente sur deux chez BMW aujourd’hui, il n’empêche que l’ADN de la firme bavaroise est bien évidemment la berline. BMW Série 3, Série 4, Série 5, Série 6, Série 7, Série 8… Tous ces modèles ont jalonnés l’histoire de la marque et BMW ne compte pas abandonner le segment qui a fait son succès.

Pour ceux qui désirent une BMW Série 4, mais avec quatre portes, on vous orientera sur la BMW Série 3. Mais depuis quelques années maintenant, BMW a pris l’habitude de proposer des modèles Grand Coupé, et notamment sur ses Série 4 et Série 8. Mais quel est le principe d’un Gran Coupé ? C’est tout simple : conserver une ligne de coupé avec un pavillon de toit fuyant, tout en ayant quatre portes et une habitabilité supérieure au modèle Coupé.

BMW Série 4 Gran Coupé

C’est ainsi que naquit la BMW Série 4 Gran Coupé que nous essayons aujourd’hui dans une version 420i avec un moteur quatre cylindres de 184 ch étayé d’une BVA. Même si le diesel représentera encore l’essentiel des ventes pour ce modèle, l’essence a aussi une carte à jouer pour ceux qui n’auraient pas forcément l’utilité d’un diesel et avaler du kilomètre.

Dans l’habitacle, la BMW Série 4 Gran Coupé est un copié/collé de la Série 4 Coupé. Le tout est très bien réalisé, les matériaux sont tous agréables au toucher, les cuirs sont doux et globalement nous retrouvons là encore tout l’ADN de BMW dans cette Gran Coupé. Les places arrière sont très correctes, même si la garde au toit est assez moyenne en raison d’une ligne de pavillon fuyante. Entre le style et l’habitabilité, les équipes de BMW ont fait un choix, même si cette version Gran Coupé est effectivement plus logeable qu’une BMW Série 4 Coupé. Le coffre de 420 litres est suffisant au quotidien.

L’intérieur de la BMW Série 4 Gran Coupé

Notre auto, dotée d’un excellent moteur essence que nous avons déjà essayé sur la BMW Série 4 Cabriolet, ne déçoit pas et la BVA est toujours d’excellente facture. Les 184 ch sont tous présents, on apprécie la douceur du quatre cylindres et son punch à mi et haut régime. Certes, ce n’est pas un déferlement de puissance, mais le moteur fait le job et permet de mouvoir avec habilité les 1620 kg de notre auto.

En anticipant un tout petit peu les dépassements et les insertions sur voies rapides, il va comme un gant à la BMW Série 4 Gran Coupé. Le couple généreux, pour un moteur essence, de 300 Nm, apporte un peu de rondeur à l’ensemble moteur / BVA, le tout sans forcer sur les consommations avec environ 7,2 l/100 km relevés durant notre essai.

L’essai de cette voiture a été pour nous l’occasion de constater que BMW sait toujours faire d’excellentes autos en matières de châssis, la BMW Série 4 Gran Coupé bénéficiant d’un bon confort de roulement, même avec des jantes de gros diamètre de 19 pouces. La direction DirectDrive à démultiplication variable, fournit d’emblée avec la finition M Sport est directe, ce qui accentue encore un peu plus son côté dynamique, et tout cela sans détériorer le confort. L’auto donne globalement le meilleur d’elle-même en conduite coulée, surtout avec cette BVA douce et rapide.

BMW Série 4 Gran Coupé

BMW ne pratique pas des prix bons marchés, mais force est de constater que la force de leurs voitures, en essence comme en diesel, est d’avoir une synthèse quasi parfaite entre le confort et le dynamisme, le tout enveloppé dans un écran technologique et résolument haut de gamme.

La BMW Série 4 Gran Coupé débute à partir de 49 700 euros en France, tandis que notre configuration s’affiche à 65 740 euros avec quelques options, comme le pack M par exemple, le Pack Confort, le système Hi-Fi Harman Kardon ou encore le toit ouvrant.

Même s’il ne s’agit pas d’une voiture de sport, cette BMW Série 4 Gran Coupé parvient à allier deux qualités antinomiques que sont le confort et le dynamisme, le tout saupoudré d’une touche de luxe et de technologie parfaitement au goût du jour.

L’auto conviendra à ceux désireux d’avoir une BMW Série 4, mais avec des contraintes, de s’offrir une jolie berline fastback avec une bonne habitabilité et tout le confort nécessaire. Si le diable se cache dans le détail, la BMW Série 4 Gran Coupé n’en néglige aucun. En diesel ou en essence, en version sport ou en version plus conventionnelle, la Série 4 Gran Coupé saura séduire n’importe quel client à la recherche d’une berline dynamique, confortable et haut de gamme. Et même si les prix ne sont pas donnés, c’est effectivement le prix à payer pour profiter de cet excellent véhicule.

Laissez une réponse

Your email address will not be published.