D.V by Diana Vreeland

0 out of 5

15.11 

AVIS ICON-ICON: Elle a fait entrer la mode dans les musées, en organisant la toute première rétrospective sur Yves Saint Laurent. Elle est celle par qui, en donnant liberté absolue à ses photographes, dont Richard Avedon, a littéralement bousculé les codes de la photographie de mode.  Elle est aussi celle qui a donné des ailes au Youth quake et au mouvement de la jeunesse des années 60. Diana Vreeland est incontestablement la plus emblématique des fashion editors — avec sa fantaisie, ses grandes connaissances et sa franchise, elle a su donner à la mode l’audace et la liberté qui lui manquent parfois. Cette auto-biographie raconte tout ça en même temps — et elle est indispensable pour saisir un des pans les plus fascinants de l’histoire de la mode

Auteur : Diana Vreeland

Maison d’Edition : Knopf

 Date de Parution :  2011

Description : D.V. est l’hypnotisante autobiographie de l’une des plus grandes icônes de la mode du XXe siècle, Diana Vreeland, l’unique rédactrice mode du Harper’s Bazaar et rédactrice-enchef de Vogue, dont l’incomparable sens du style, génie, et flair participa à la définition du monde de la haute couture durant cinquante ans. L’incomparable D.V. se montre brillante narratrice alors qu’elle emmène le lecteur dans sa vie tourbillonnante–des palais anglais aux boîtes de nuit parisiennes dans les années 1930 jusqu’au cœur de la haute société new-yorkaise, fréquentant quiconque était quelqu’un, de la reine Marie à Clark Gable à Coco Chanel.

ACHETER