Portraits de Créateurs

15 résultats affichés

  • Coco Chanel & Igor Stravinsky

    0 out of 5

    Réalisateur : Jan Kounen

    Distribution : Chris Bolzli, Claudie Ossard, Veronika, Zonabend

    Date de Sortie : 2009

    Durée : 1h58

    Le spectacle avant-gardiste chorégraphié par Nijinsky provoque un scandale. L’oeuvre d’Igor Stravinsky est incomprise d’un public conservateur et traditionaliste. Coco Chanel est totalement subjuguée par la musique d’Igor Stravinsky, qui laisse de marbre son compagnon et grand amour de l’époque, Boy Capel.

    Il faudra attendre sept ans pour que les routes de Coco Chanel et d’Igor Stravinsky se croisent de nouveau. L’illustre couturière se remet à peine du décès de Boy Capel quand elle décide d’accueillir Igor Stravinsky, exilé à Paris, et sa famille dans sa résidence Bel Respiro à Garches. Débute alors une liaison courte, mais intense entre les deux. Chanel finance la reprise du Sacre du Printemps dont elle possède la partition. L’oeuvre de Stravinsky est alors interprétée par les Ballets russes. Elle est aujourd’hui considérée comme le manifeste de la musique moderne qui annonce la violence des guerres à venir.

    Pendant leur liaison, Coco Chanel et Igor Stravinsky s’affirment chacun dans leurs domaines de création. C’est lorsqu’elle accueille Igor Stravinsky que Coco Chanel imagine la recette de son célèbre parfum, Chanel N°5. De son côté, Igor Stravinsky est enfin reconnu par la critique et connaît le succès.

    Prix : Louer 1,99€ / Acheter 7,99€

  • Karl Lagerfeld se dessine

    0 out of 5

    Réalisateur : Loïc Prigent

    Distribution : Arte GEIE, Story Box Press

    Date de Sortie : 2013

    Durée : 0h49

    Le célèbre et extravagant couturier raconte sa vie personnelle et sa carrière en dessins. Un auto-portrait drôle, vif et unique. 

    Jamais le créateur ne s’était raconté de cette façon : assis à son bureau, bloc et feutres en main, Karl Lagerfeld croque les événements de sa vie et de sa carrière, en les ponctuant de commentaires et de bribes de récits intime, vifs, teintés d’autodérision et parfois même d’émotion. Après s’être dessiné dans sa tenue du matin – une longue chemise blanche à grand col en guise de tenue d’intérieur – il esquisse son enfance (sa maison, ses parents, ses vêtements déjà originaux…), ses premiers pas de couturier à Paris chez Balmain puis Jean Patou, avant qu’il ne devienne à partir de 1965 le grand mercenaire du prêt-à-porter et rencontre cinq ans plus tard l’homme de sa vie, le dandy Jacques de Basher…

    Prix : Acheter 2,99€

  • Le Testament d’Alexander McQueen

    0 out of 5

    Réalisateur : Loïc Prigent

    Distribution : Arte GEIE, Bangumi

    Date de Sortie : 2015

    Durée : 0h52

    Loïc Prigent revisite la carrière du turbulent créateur en explorant les deux dernières années de sa vie et trois de ses collections les plus cruciales.

    Comment comprendre un génie comme Alexander McQueen ? Avec son style inimitable (une narration enlevée et un regard très aiguisé sur les détails qui font sens), Loïc Prigent retrace l’ébouriffante carrière du designer anglais, brusquement interrompue par son suicide, en février 2010. Le testament d’Alexander McQueen explore ses trois derniers défilés et révèle leur extraordinaire processus de création. Un an avant sa mort, Alexander McQueen, très controversé, présente une collection qui reprend tous les codes d’une œuvre débutée dans les années 1990. Morbide, excessif, il met la mode au pilori, concasse et jette tout, pour mieux recommencer. Six mois plus tard, il présente ce que la critique a décrit comme un chef-d’œuvre visionnaire : Plato’s Atlantis. Si la collection précédente parlait d’une planète envahie par les déchets, celle-ci évoque un monde amphibie, où les visages et les corps ont muté. Des coupes des vêtements aux chaussures vertigineuses, tout semble inédit. Enfin, le 18 janvier 2010, soit trois semaines avant son suicide, il présente son tout dernier défilé, The bone collector. Dans un décor d’ossuaire, les hommes sont recouverts de tibias, de crânes et de cordes – spectacle prémonitoire…

    Podiums macabres
    Dans ce documentaire érudit et inspiré, des images magistrales de ses nombreux défilés, à la fois danses macabres et commentaires politiques truffés de références, sont complétées d’images d’archives inédites, offrant un fascinant aperçu de la carrière et de la personnalité du couturier. Alors que son œuvre est collectionnée, célébrée par des expositions à guichets fermés, Le testament d’Alexander McQueen donne les meilleures clés pour comprendre sa disparition.

    Prix : Acheter 2,49€

  • Les dessins d’Yves Saint Laurent

    0 out of 5

    Réalisateur : Loïc Prigent

    Distribution : ARTE GEIE, Bangumi, Deralf

    Date de Sortie : 2017

    Durée : 1h00

    Dans ce documentaire riche des souvenirs de Pierre Bergé, disparu le 8 septembre, mais aussi d’anecdotes d’anciens collaborateurs du créateur, Loïc Prigent redonne littéralement vie à l’œuvre de Saint Laurent. Avec des sons d’archives, les croquis s’animent et nous plongent dans l’ambiance d’un défilé ou d’une séance d’essayage. Ils laissent également entrevoir une autre facette de l’artiste, celle d’un formidable dessinateur de mode, comme dans cette séquence chez Dior où il esquisse à la craie d’un geste vif et précis, avec une aisance folle, la silhouette d’une élégante.

    Prix : Acheter 2,49€

  • Les dessins de Christian Dior

    0 out of 5

    Réalisateur : Loïc Prigent

    Distribution : Arte GEIE, Bangumi, Deralf

    Date de Sortie : 2018

    Durée : 0h55

    Après Les dessins d’Yves Saint Laurent, Loïc Prigent dévoile pour la première fois les croquis de Christian Dior, conservés précieusement à Paris dans un lieu tenu secret. De ses esquisses dans les pages mode du Figaro, quand il était fauché, aux ébauches de ses innombrables créations en passant par ses carnets d’idées, ce documentaire éblouissant nous plonge dans l’effervescence des années 1950. Avec les sons de l’époque, les dessins, déjà plein de mouvements, prennent littéralement vie. Riche d’anecdotes émouvantes d’anciennes couturières, d’intimes de “Monsieur Dior”, mais aussi de spécialistes de la mode, le film célèbre le talent d’un révolutionnaire qui a construit un empire en seulement dix ans.

    Prix : Acheter 2,49€

  • Les guerres de Coco Chanel

    0 out of 5

    Réalisateur : Jean Lauritano

    Distribution : Slow production, Arte

    Date de Sortie : 2018

    Durée : 0h55

    Il aura fallu plus d’une guerre à Coco Chanel pour passer de la petite domestique orpheline à la couturière célébrée dans le monde entier. Guerre contre l’ordre social, contre les conventions, contre les hommes, contre ses financiers, contre ses contemporains. Une guerre contre le monde entier. Empruntant aux hommes leur argent et leur style, elle a fait de sa vie un combat acharné, une lutte sans merci pour exister par elle-même, pour elle-même et passer à la postérité.

    Prix : Acheter 2,99€

  • Louboutin, portrait d’un chausseur de star

    0 out of 5

    Réalisateur : Farida Khelfa

    Distribution :  Arte, FK Production

    Date de Sortie : 2013

    Durée : 0h52

    En vingt ans, il a hissé ses fameux talons hauts et ses semelles invariablement rouges au sommet de l’empire de la mode. Créée en 1991, sa marque aligne aujourd’hui plus de quatre-vingt boutiques à travers le monde. Et ses souliers “joyeux, frivoles, et élégants”, selon l’experte Inès de La Fressange, s’arrachent, alors que Valérie Lemercier, Kristin Scott Thomas ou Rossy de Palma les collectionnent comme d’autres des bijoux. Exposé de Londres à New York, Christian Louboutin, fils d’un ébéniste de la SNCF, est un “véritable artiste” pour David Lynch qui a photographié, sur le mode fétichiste, ses déjà légendaires escarpins.

    24 heures de la vie d’une femme

    Depuis la felouque égyptienne où il aime se ressourcer, et de son atelier à Paris à son usine de Milan, le chausseur se livre avec pudeur devant la caméra complice de Farida Khelfa, icône du Palace des années 1980. Celui qui, enfant, s’inventait une filiation, lève le voile sur son inspiration, tout en dessinant, et retrace son parcours : la figure maternelle, essentielle dans sa formation, le succès foudroyant, et les modèles, comme les Love, ou les Trash – une chaussure figurant par exemple les 24 heures d’une étudiante parisienne, ticket de métro inclus – devenus des classiques. Une immersion inédite dans les mystères de ses sensuelles créations.

    Prix : Acheter 2,49€

  • McQueen

    0 out of 5

    Réalisateurs : Ian Bonhôte, Peter Ettedgui

    Distribution :  Misfits Entertainment

    Date de Sortie : 2019

    Durée : 1h46

    McQueen est un regard personnel sur la vie, la carrière et le talent hors du commun de l’enfant terrible de la mode, Alexander McQueen. Une icône d’ascendance modeste qui a brillé comme une étoile filante… Mêlant témoignages exclusifs de sa famille et de ses proches, archives inédites, images et musiques bouleversantes, McQueen est un vibrant hommage en même temps qu’un portrait captivant de ce visionnaire aussi tourmenté qu’inspiré.

    Prix : Louer 2,99€ / Acheter 7,99€

  • Paul Smith, Gentleman Designer

    0 out of 5

    Réalisateur : Stéphane Carrel

    Distribution : Arte France, Tabo Tabo Films

    Date de Sortie : 2011

    Durée : 0h55

    Un créateur de mode définitivement pas comme les autres. Un concept génial : “Maximizing Britishness” ou comment bâtir un style et un empire sur la culture populaire anglaise avec un génie marketing et une fantaisie hors du commun.

    Paul Smith Gentleman Designer est une rencontre rare avec un créateur de mode définitivement pas comme les autres. A la fois autodidacte, créateur de talent et businessman hors pair, Paul Smith a réussi un exploit : intéresser les hommes à la mode !

    Comment le jeune homme qui rêvait de devenir coureur cycliste s’est-il imposé comme La référence de l’élégance masculine dans le monde en réinventant ses codes ? Du costume chic à la paire de chaussettes, chacun, selon ses moyens, investit un jour dans une pièce signée Paul Smith. Des séances de travail avec son équipe à Londres au shopping vintage de Portobello, en passant par son défilé à Paris et une grande leçon de business à Tokyo, le créateur le plus anglais de sa génération se livre pour la première fois avec humour et sensibilité et revient sur son enfance, ses débuts, ses inspirations, sa mode et sa passion pour la photographie.

    Prix : Acheter 2,49€

  • Pierre Cardin – La griffe de la modernité

    0 out of 5

    Réalisateur : Isabelle Szumny

    Distribution : Arte GEIE, 02B Films, Kwassa Films, RTBF

    Date de Sortie : 2021

    Durée : 0h52

    C’est un fabuleux roman que conte, tout en riches archives, Isabelle Szumny. Celui d’un self-made-man fidèle, tout au long de sa vie, à son goût pour l’innovation, et qui fut, jusqu’au bout, maître chez lui quand tant de ses confrères durent vendre leur marque à des fonds de pensions ou de grands groupes du luxe. Déroulé de la prime enfance aux étapes du succès, son captivant récit lève le voile sur un homme passionné, aussi illustre que méconnu, controversé que visionnaire, modeste que richissime, qui a tout à la fois renouvelé la haute couture, mondialisé l’industrie du prêt-à-porter, investi le design et les arts de la scène, et conquis la planète en apposant son nom sur plus de huit cents licences, des bas féminins aux cigarettes.

    Prix : Acheter 2,99€

  • Saint Laurent

    0 out of 5

    Réalisateur : Bertrand Bonello

    Distribution : Mandarin Cinema, Europacorp, Orange Studio, Arte France Cinema, Scope Pictures

    Date de Sortie : 2014

    Durée : 2h24

    Nommé dans 10 catégories aux César 2015, ce biopic qui méprise les conventions du genre propose une mise en scène d’une grâce et d’une inspiration de chaque instant.

    1967 – 1976. La rencontre de l’un des plus grands couturiers de tous les temps avec une décennie libre. Aucun des deux n’en sortira intact.

    La vie d’Yves Saint Laurent, majoritairement entre 1967 et 1976, ses tourments professionnels et affectifs ainsi que sur ses relations avec le dandy Jacques de Bascher et celui qui deviendra son compagnon, Pierre Bergé. Le film se concentre sur ses méthodes de travail, ainsi que sa rencontre avec ses deux muses, Loulou de la Falaise et Betty Catroux.

    Bonello résuma la ligne directrice du film « Nous n’étions pas intéressés à montrer comment Yves Saint Laurent est devenu un génie. Nous voulions montrer ce que cela lui a coûté chaque jour d’être qui il était, et c’est pourquoi, au début du film, il est déjà une star ».

    Prix : Louer 3,99€ / Acheter 9.99€

  • Sur les pas de Christian Louboutin

    0 out of 5

    Réalisateur : Olivier Garouste

    Distribution : Arte GEIE, Macassar Productions, Scope Pictures, Upside Télévision, RTBF – Radio Télévision Belge Francophone, TV5 Monde

    Date de Sortie : 2019

    Durée : 0h57

    Un documentaire qui nous ouvre les portes du travail d’un créateur singulier, qui imagine des souliers comme de véritables objets d’art.

    De son enfance à Paris, à deux pas du palais de la Porte Dorée, qui a marqué son imaginaire par son style Art déco et sa signalétique interdisant les talons aiguilles, à sa success story, en passant par ses folles années au Palace, Christian Louboutin, digne héritier de son maître Roger Vivier, s’étonne encore de son parcours. Dessinateur compulsif aux sens en éveil, celui qui avait pour seule ambition de réaliser “des souliers que les femmes porteraient” décline, au fil des saisons, des collections de chaussures sexy et d’accessoires immédiatement reconnaissables. Puisant son inspiration dans son environnement et ses rencontres, d’un périple au Bhoutan à ses refuges au Portugal ou en Vendée, Christian Louboutin lève le voile sur son processus créatif et les coulisses de sa marque mondialisée, dont les flamboyants modèles sont fabriqués dans une usine italienne perpétuant un savoir-faire traditionnel.

    Prix : Acheter 2,99€

  • Vivienne Westwood – Do It Yourself

    0 out of 5

    Réalisateurs : Letmiya Sztaltryd, Jean-Marie Sztalryd

    Distribution : OOOH-WHEE PRODUCTIONS

    Date de Sortie : 2011

    Durée : 0h57

    Vivienne Westwood est la reine anglaise de la Mode.

    Depuis 1970, elle la déconstruit pour sans cesse la réinventer. Ce qui fait courir Vivienne ? Sa détestation de tous les conformismes. Vivienne Westwood n’est pas une créatrice classique. Elle a l’âme d’une révolutionnaire. Avec corsets et faux-culs, elle a réhabilité l’esprit de 1789. Aujourd’hui, devenue Lady Westwood elle reste subversive et provocatrice à l’image du mouvement Punk qu’elle a habillé dans les années 70.

    Nous l’avons suivie pendant un an. Ce film est le portrait de la Femme, de l’Artiste, de l’intellectuelle et de la militante qu’elle est aujourd’hui.

    Prix : Acheter 2,49€

  • Wonder Boy, Olivier Rousteing, né sous X

    0 out of 5

    Réalisateur : Anissa Bonnefont

    Distribution : Stella Maris Pictures, Sultan Films, Box Fish Productions

    Date de Sortie : 2019

    Durée : 1h33

    Un film documentaire puissant et inspirant sur l’une des plus grandes figures du monde de la mode.

    En 2011, à l’âge de 25 ans, Olivier Rousteing est devenu le directeur artistique de la maison de couture française Balmain et en a fait l’une des plus influentes du moment après des années difficiles. Lors du défilé Printemps/été 2018, il est la star, au cœur de toutes les attentions et force l’admiration de ses pairs. Toute sa vie, il s’est battu pour « briser son karma » et avoir du succès, afin de combler le vide douloureux qui gît au fond de lui… Ce succès n’aura finalement fait que renforcer cette terrible solitude.

    Olivier, petit garçon noir, né sous X, adopté par une famille bordelaise blanche à l’âge de 1 mois, ne connaît pas ses parents biologiques. Aujourd’hui, il ne peut plus vivre sans savoir d’où il vient et décide de partir sur les traces de son histoire.

    Wonder Boy raconte ce voyage, pavé de douloureux moments et de découvertes salvatrices, un film puissant et inspirant.

    Prix : Louer 3,99€ / Acheter 9,99€

  • Yves Saint Laurent

    0 out of 5

    Réalisateur : Jalil Lespert

    Distribution : Arte France

    Date de Sortie : 2014

    Durée : 1h40

    Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé.

    Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste.

    Prix : Louer 3,99€ / Acheter 9,99€