L’Or de Vie par Dior, le Soin Ultime

image-4.jpg

30 ans auront été nécessaires à la science Dior afin de percer le secret des vignes du Sauternais. Là où est né le meilleur vin au monde… Tout ce temps, la recherche Dior s’est attachée à extraire le potentiel unique et hautement salvateur de cette vigne pour en dégager une formule efficace et éminemment généreuse. La puissance d’Yquem, la cosmétique Dior la traduit aujourd’hui dans un concentré pur et intact — un chef d’oeuvre de haute cosmétique… L’Or de Vie distille ainsi cette formule entre miracle de la nature et hyper-innovation scientifique ; une collection restituant de manière intacte un millésime confidentiel. 

Il faut dire que l’année 2017 fut peut être la plus confidentielle d’entre toutes — de septembre à novembre, les grains habituellement récoltés suivant un savoir-faire millénaire furent cette fois cueillis à la hâte. Suite à une brutale hausse des températures, la main de l’homme n’aura eu que 11 jours pour récolter une quantité réduite de raisins. Ces raisins, d’une résistance rare, à la richesse moléculaire phénoménale, s’associent ainsi à l’extrait de Marcs et à la sève d’Yquem pour offrir à la peau la plus grande concentration jamais élaborée. Près de 200 facteurs de longévité ! 

L’Or de Vie lègue ainsi cette quête d’excellence aux femmes Dior — ses pouvoirs transformatifs et inédits… En trois mois, semaine après semaine, la peau développe une résistance remarquable. Et c’est en réactivant pleinement la jeunesse que les contours du visage sont comme resculptés, protégés par cette cure miracle. Mais la cure est rare et précieuse. L’Or de Vie se concentre dans trois flacons scellés de fil d’or et cachetés de cire rouge — et seules 1800 pièces contenant cette formule surdouée ont pu être produites dans les ateliers Dior du 30 de l’Avenue Montaigne.

Les Soins Blancs de Chanel

le-blanc-de-chanel-base-lumiere-icon-icon-sebastien-girard.jpg

            Suivant le lancement de la gamme « Le Blanc » en 2011, Chanel poursuit cette année un peu plus l’exploration des actifs de ses soins éclatants. À partir du 1er février, la ligne « Le Blanc » se renouvelle autour de deux nouveaux soins venant couvrir la peau d’une lumière pure et de fraîcheur pour un bien-être certain. Cette ligne de soins cherche à rehausser la luminosité́ intérieure de la peau avec douceur et naturelle – le contact, lui, est aussi subtil que délicat. Dans cette recherche, les laboratoires Chanel ont ainsi introduit un actif inédit qui vient capturer le pouvoir illuminateur de la précieuse fleur d’Umé. Et les résultats sont remarquables… Cet actif restaure la fraicheur du teint pour dévoiler la beauté́ de son éclat. La peau irradie en toute transparence.

            Cette année, la découverte Chanel est encore plus précieuse puisqu’elle met au jour la découverte de l’huile de fleur d’Umé. Ce nouvel ingrédient conforte, vitalise et fortifie une peau en symbiose avec la lumière qui l’entoure. Visiblement plus douce, elle gagne aussi en éclat intérieur à travers l’application sensorielle et millimétrée de cette huile soyeuse. Et c’est grâce à un procédé́ spécifique que les pétales sont ainsi délicatement placés dans un bain d’huile, un à un. Ils libèrent ensuite leur essence – une infusion délicate qui se métamorphose en huile Blanc Chanel.

            Autre élément important de cette révolution, le Blanc Masque. Un masque créateur de lumière qui vient lui aussi renforcer la barrière lipidique de la peau. Le Masque de nuit éclaircissant 3-en-1 aide la peau à retrouver son aspect solaire. Un éclat naturel habille le visage et, tout particulièrement lors des saisons chaudes et ensoleillées, le masque rafraîchit la peau à travers une intense hydratation. Un procédé sensoriel donc, spécifiquement développé par la maison de la rue Cambon.

Capture Totale de Dior : l’Art d’Activer les Cellules Souches

dior-capture-totale450.jpg
Succédant à Sharon Stone, Eva Herzigova devient la nouvelle ambassadrice de Dior Capture Totale. Pour la maison, elle incarne intelligence et beauté ; deux éléments qui l’un dans l’autre interpellent la saveur humaine. Un éclat singulier dans l’iris, un visage qui, depuis les années 90, ne semble pas subir les effets escomptés du temps. Dans cette campagne, shootée par le photographe Steven Meisel, le top tchèque ne cesse de provoquer d’optiques voluptés. Eva Herzigova conçoit comme un privilège le fait d’avoir été appelé par Dior pour la campagne Dior Capture Totale. A ses yeux, la griffe est l’incarnation du sérieux et de la qualité. Or, toutes les femmes Dior se doivent de renvoyer un profond désir de beauté, une impérissable passion pour la vie. Et, cette beauté profonde en est la pure représentation. Comme la femme Dior Capture idéale, Eva joue du temps. Depuis l’année de ses 16 ans, elle utilise le Capture yeux et raconte, non sans fierté, l’aventure qui l’y a menée : après l’avoir essayé dans une parfumerie, lors de sa venue à Paris, un conseiller s’exclama : « Mais Madame, ce n’est pas pour vous, c’est pour des femmes beaucoup plus âgées ! ». Qu’importe, elle en a fait son protecteur. 
 
Depuis plus de 20 ans, Dior développe ainsi sa gamme anti-âge, cherchant l’éclat d’une jeunesse intensifiée ; d’une peau dénudée de toute altération. Dior Capture Totale, un classique beauté, qui en une onctueuse texture, aboutit au résultat : raffermi, plus lisse, et plus uniforme, le visage retrouve un teint unifié et lumineux. Bref, Dior Capture Totale c’est comme « être encore plus belle qu’à vingt ans ».
 
Repensé cette année autour d’un nouveau packaging ; surtout sous une nouvelle formule de régénération de la peau, il agit désormais de l’épiderme à l’hypoderme, grâce à ses précieuses « gardiennes de secrets de la jeunesse »: les cellules souches. Puisque qu’avec le temps, les coutures biologiques se rompent, faisant la peau se déstructurer et se plisser, Dior Capture répare les tissus abimés en retissant les coutures pour donner à la peau la structure et l’étoffe d’un tissu neuf. Egalement composé de Longoza, une plante qui active la production de collagène et d’élastine, le soin modèle la peau en profondeur. « Le temps découvre les secrets »1. En fait, Dior met en évidence un moyen de revenir sur le passage d’une puissance filante. 
 
1-Jacques-Bénigne Bossuet, dans les Sermons