Krug Rosé, L’audace de l’Excellence

krug_rose.jpg

Créée en 1843 par Johann Joseph Krug, qui a instillé la dynamique de ce champagne, la maison Krug s’est imposée comme leader sur le secteur. La participation à l’Exposition Universelle de 1900 de KRUG lui a permis de se positionner parmi les plus grandes maisons de Champagne, d’autant plus qu’elle en a gagné le Premier Prix. Vendue à Rémy Martin dans les années 70, elle passe dans le giron de LVMH en 1999, mais garde néanmoins les techniques de vinification propres à Krug. Le respect draconien – même après 6 générations – des règles permet l’élaboration de ces œuvres d’art. Le champagne Krug est en effet né de la volonté de créer un champagne au goût extraordinaire et consistant, qui n’existait pas à l’époque. Pour définir le style Krug l’actuel directeur Olivier Krug affirme qu’il « rappelle toutes les caractéristiques d’un grand vin, c’est riche en arômes, c’est complexe, c’est long, c’est profond »Ainsi, ce champagne – équilibre entre la force d’un grand vin et la beauté d’un grand champagne – se marie naturellement avec les cuisines les plus raffinées.

C’est dans la lignée du renommé Krug Grande Cuvée que s’inscrit le Krug Rosé, avec l’ambition toujours renouvelée de transcender la notion de millésime. Il réussit le défi d’être à la fois délicat et subtil, tout en offrant une palette aromatique inédite par sa profondeur. Une sélection exigeante des vins de trois cépages différents, issus de plusieurs récoltes et d’un Pinot noir macéré en conservant les peaux lui confère une couleur et une texture uniques pour un champagne rosé. L’excellence de ce champagne est due au respect de « piliers » définis par la maison. On pourrait citer la sélection très minutieuse des raisins, mais également la vinification particulière dans des petits fûts de chêne traditionnels et très anciens qui permettent un échange mystérieux entre vin et oxygène. Mais, c’est l’assemblage – de crus, de millésimes, de terroirs – qui donne la valeur ajoutée au champagne Krug et lui permet de ne pas se cantonner dans un millésime ou une spécialité puisque sa Grande Cuvée n’est pas datée.

Le Krug Rosé s’inscrit dans ce savoir-faire qui lui permet d’exprimer sa différence, son exception. Qualités qui se traduisent par des bulles fines et régulières et par une robe cuivrée exceptionnelle. Krug ne commercialisant ses champagnes que cinq ans après la mise en bouteille, ce Rosé est prêt à déguster, seul ou pour accompagner des plats épicés, un dessert ou les repas de fêtes des vacances de Noël qui approchent doucement. Nul doute que la fraîcheur, la finesse et le caractère de ce champagne raviront les Krug Lovers – des personnes vouant un culte à la maison – et les autres amateurs de champagne. Et pour ceux qui n’auraient jamais eu la chance de déguster un champagne Krug, le premier verre pourrait bien être une « révélation » pour reprendre les mots d’Olivier Krug, tant son style tout en richesse, élégance et intensité marque et ravit l’amateur.

La Cuvée Cristal de Roederer

roederer.jpg

A 48 ans, Frédéric Rouzaud incarne la sixième génération à la tête de la manufacture Roederer. L’histoire de cette maison remonte à 1776. Cette année, un Alsacien, Nicolas Schreder fonde son négoce avant de le transmettre à son neveu Louis Roederer. Ce dernier, alors conquis par le champagne, découverte récente, prend le pari d’acquérir des vignes en Champagne. Grâce à ce propriétaire qui a du nez, la maison Roederer constitue aujourd’hui un vignoble historique – de quelque 130 hectares à ses débuts, elle en compte aujourd’hui près de 214. Mais l’histoire prend réellement la forme d’un mythe en 1876 – c’est là que la manufacture compose son nectar iconique : la cuvée Cristal.

Si la cuvée Cristal est si exceptionnelle, c’est tout d’abord la cause de sa composition qui en est responsable – en 1876, le Tsar Alexandre II de Russie s’indignait qu’on lui serve le même champagne qu’à sa cour. Pis ! L’empereur, un tantinet angoissé, souhaitait une bouteille transparente “anti-poison“. Ainsi, Louis Roederer lui produisit un champagne composé des 10 crus les plus prestigieux et réputés de sa région. Mieux, ce bijou pétillant fut déverser dans une bouteille à la transparence telle que l’on ne puisse pas y placer une petite bombe.

Aujourd’hui que la recette demeure identique – 55 % de Pinot Noir, 45 % de Chardonnay, dont 20 % de vins vinifiés en foudres de chênes dans les superbes caves crayeuses du boulevard Lundy à Reims – la manufacture cherche en permanence à avancer. « On repense la façon de tailler la vigne et de cultiver les sols et la vinification » explique Frédéric Rouzaud. Quant au futur, il vieillit tranquillement dans les caves de Roederer.

Le Coffret Tsé & Tsé et Ice Letter par la Maison Veuve Clicquot

sans_titre_4.jpg

Fondée en 1772, à Reims, la Veuve Clicquot jouit aujourd’hui d’une réputation certaine. Sigolène Prébois et Catherine Lévy, fondatrices de Tsé & Tsé, s’inspirent, elles, de leurs nombreux voyages à travers le monde, et tout particulièrement de l’esthétique asiatique. Aujourd’hui, les deux maisons font se côtoyer leurs univers et, inspirés des cabarets parisiens du début du XIXème siècle, habillent une bouteille de Veuve Clicquot Rosé Non Vintage ou de Veuve Clicquot Brut Carte Jaune d’un apparat très rococo. Chaque coffret, Jaune Clicquot signature ou rose pâle, est ainsi paré d’un ruban de sequins argentés, et d’une unique plume jaune. Mieux, une large fleur rouge vient enserrer autour de l’ancre symbolique de la maison Clicquot. Cette collaboration a aussi pour mission de consacrer la créativité et le rôle audacieux des femmes au cœur de ses maisons.

Dans le même temps, Tsé & Tsé collabore au coffret Ice Letter. En effet, déjà à son époque, derrière son bureau à Reims, Madame Clicquot dirigeait son empire avec audace, de la pointe de sa plume… Et, cherchant la fidélité à ce principe de correspondance, dans la continuité de la collection Clicquot Mail, la maison Veuve Clicquot lègue ainsi un nouveau coffret rendant hommage à cette culture épistolaire : l’Ice Letter. Nouvelle perspective en terme de design, le nouveau coffret se fait léger, chic, discret, et entièrement pliable… En portant volontiers toutes les signatures de la Maison Veuve Clicquot ! Parfaitement étanche, le coffret a l’habilité de se transformer en seau à champagne – ce une fois ouvert, grâce à un revêtement intérieur spécifique. Et voici que le coffret cadeau accueille une bouteille de Brut Carte Jaune et des glaçons. Créatif et ô combien pratique, Ice Letter permet ainsi d’offrir la fraîcheur idéale au Brut Carte Jaune, et ce dans toutes les occasions. En réalité, chacun de ces deux coffrets rend le geste d’offrir aussi simple que festif !

La Grande Dame Veuve Clicquot

veuve-clicquot-la-grande-dame.jpg

Grande Dame, un nom simple, établi parmi les plus grands du terroir champenois, pour cela, il provient de l’assemblage des 8 grands crus historiques de la maison Veuve Clicquot. La cuvée dominée par le Pinot Noir, équilibrée par une touche de Chardonnay est plébiscitée par tous, connaisseurs ou simples amateurs de Champagne, pour sa finesse, l’abondance de ses bulles ainsi que son allonge inimitable. C’est ainsi, que Veuve Clicquot, une des plus anciennes Maisons de Champagne continue, en concordance avec sa devise « une seule qualité, la toute première », de se distinguer via sa cuvée La Grande Dame au travers d’un savoir-faire immémorial caractérisé par des décades de modernité, une qualité sans pareille ainsi qu’une audace certaine. Cette cuvée, d’une intensité remarquable, présentée dans une bouteille aux lignes épurées, arborant les emblèmes de la maison, l’ancre et la comète, demeure un symbole prestigieux de par le monde et incarne encore et toujours, les valeurs chéries par Madame Clicquot. 

C’est le 23 Octobre 1805, au décès de son mari que Barbe Nicole Clicquot née Ponsardin devient la première femme dirigeante d’une maison de champagne ainsi qu’une des premières femmes d’affaires de notre ère. Avec une vision nouvelle sur la façon de gérer un domaine mêlée à un sens aigu des affaires et une force de caractère affirmée, Madame Clicquot réussit à multiplier par sept la production de bouteilles, pour notamment offrir au monde, le champagne le plus connu depuis l’Empire, celui qui permit à la maison de s’installer parmi les noms champenois les plus prestigieux, la cuvée Grande Dame.

« La reine de Reims » comme l’écrivait Mérimée, qui s’intéressa de près aux méthodes d’élaboration du champagne et qui inventa au cours d’une de ces expériences la « table de remuage », se voit aujourd’hui encore, célébrer par la maison éponyme, qui perpétue le souvenir de Nicole Barbe Ponsardin au travers de l’aérienne et raffinée cuvée Grande Dame. Cette cuvée Grande Dame, issue des terroirs classés Grand Cru de la maison Veuve Clicquot, est un champagne  à l’image de celle qui fut surnommée « la grande dame de Champagne », une cuvée des plus complexes, renommée pour sa classe mirifique, son inimitable style ainsi que ses millésimes légendaires.