La Robe Imprimée Pucci – Pre-Fall 2016

pucci.jpg

Massimo Giorgetti est-il en train d’amener la maison d’Emilio Pucci vers l’allure d’une garde urbaine, renégate mais raffinée ? C’est une collection à l’esthétique lourde et au tissu imposant qui défila à Milan, en janvier dernier, avec pour mantra de « nouvelles règles pour rompre le diktat. » Il faut dire que l’allure n’est plus au glamour léger d’Emilio Pucci, ni l’époque d’ailleurs. Les codes historiques de Pucci, Giorgetti préfère les ranimer au contact de contenus originaux fait pour une nouvelle génération en quête de beauté.

A l’heure où le goût des autres devient le goût des uns, Massimo Giorgetti parvient à composer une collection où le vêtement couture rencontre l’esprit underground et, avec la même envie d’enfreindre les règles, puise une dégaine cool à la nonchalance luxe plus qu’assumée. C’est ainsi que deux motifs puisés dans les archives – le graphique Monreale, et El Borracho – s’acoquinent d’une silhouette pointue et oversized, sans ne jamais flirter avec l’influence rétro. Le résultat résonne dans l’espièglerie de pièces piquantes, remaniées en macramé ou plumes brodées sur denim et sur une cape en cachemire. Embrassant ainsi la fantaisie racée de la maison, la robe imprimée Pucci se teinte de noir et, dans un jeu de collage, se pare d’imprimés au faux air 70’s piqué d’une attitude cool car facile… La collection est un triomphe et la pièce un must plus désirable que jamais !

La Collection Pré-Fall de Jimmy Choo avec Nicole Kidman

La célèbre actrice australienne entame sa quatrième saison avec Jimmy Choo, dans un teaser où elle apparait beaucoup plus « sage » que celui de l’année précédente dans lequel elle posait de manière ultra-sexy devant l’objectif de Sølve Sundsbø. Nicole Kidman s’affiche dans un style très rock glamour, qui correspond à l’esprit rebelle de la collection pré-fall de Jimmy Choo, ne portant qu’une veste de tailleur blanche et des bottines rock noires et argent.