Le Baguette De Fendi

baguette.jpg

Son arrivée sur le marché du luxe a aussitôt provoqué un raz de marée qui a changé le destin de cet accessoire, et ouvert la voie au sacro-saint it-bag, despote des maisons de luxe et chimère des dingues de looks. Le credo de la maison romaine fondée en 1925, vouée à la fourrure, est l’iconoclasme, l’antibourgeoisie, l’anticonventionnel, célébrant l’artisanat italien et la bravoure artistique. « Aller contre les règles », tel est le mantra familial, rappelle Silvia Fendi. Ainsi le Baguette s’apparente à un objet du quotidien, à la fois iconique et désacralisé, nommé sur le mode de l’humour. En pleine période où tout le monde misait sur l’homologation systématique du milieu de la mode, où les sacs étaient baptisés du nom de leur muse, le Kelly et le Birkin chez Hermès, le Jackie chez Gucci, Silvia Fendi cherchait au contraire à créer un support à l’individualisme.

Les modèles perlés, brodés de pierres, de cristaux, en cachemire, leur boucle au double F enrichie de strass ne vont plus alors être réservés qu’au soir. Les femmes vont commencé à porter le Baguette dans ses variantes les plus démonstratives, même le jour. Cependant, chaque Baguette est rare, voire unique, et les éditions ce succèdent avec des pièces aussi rares qu’originales. Le sac qui a ouvert l’ère du it-bag, reste parfois à l’état de prototype, trop cher, trop fragile, trop lourd, et de part ce coté trop excentrique, il a tout de même le bénéfice de se démarquer des autres sacs et en même temps il devient une pièce convoitée.

Depuis sa création, un million de sacs ont été vendus, et des centaines de déclinaisons du sac ont été créées. Pour les 15 ans de son sac Baguette, la marque italienne lançait un pop-up store en ligne entièrement consacré à son it-bag mythique, de nombreux modèles y étaient revisités, et un livre rendait également hommage au modèle mythique de la maison. La maison Fendi reconnue pour sa maroquinerie est aussi célèbre pour sa manière d’habiller les femmes de fourrure. Fendi y revient toujours et à chaque saison, à cet indémodable couture, qu’il soit porté sur le dos ou à la main.

Prada : Slippers, l’Elégance Stupéfiante à L’Italienne !

prada-slippers.jpg

Le « style Prada » est unique et original par les formes, couleurs et matières choisies. Sous l’impulsion de Miuccia Prada, la marque continue de nous surprendre à travers une originalité faite de perfection et d’élégance, dont elle seule a le secret.

Visant une clientèle aimant sortir des sentiers battus, et jouer avec la mode, chaque collection présentée est ponctuée de surprises et de pièces incontournables. Miuccia et Patrizio Bertelli (son mari) continuent ensemble de nous insuffler le chic à l’italienne, à travers cette nouvelle collection pétillante et inattendue, les Slippers du soir. Grande tendance de cette saison, qui constituent un bon compromis chic et original à la ballerine et à l’escarpin.  

Miuccia fidèle à une thématique kitch et baroque, nous propose des ornements précieux et de sublimes mélanges de matières. De quoi donner un coup de folie à son allure, et d’allier le psychédélique au raffiné. La créatrice se montre comme elle aime l’être, indomptable et imprévisible. « Tout le monde (ndlr : les créateurs) a une théorie sur ses propres collections de nos jours, j’en ai marre des théories. Cette collection parle du plaisir de la mode ».

Et ce génie de la mode nous fait plaisir en nous offrant l’occasion d’être chic et décalé, par un style déjà bien affiné du raffinement à l’italienne. On remarque le détails et la finesse des pièces, au lieu de simples chaussons de ville, elle nous présente les véritables souliers d’une cendrillon moderne, frappés par la ferveur italienne et l’extravagance juvénile. Impétueuse et ingénieuse elle se démarque, encore une fois là ou on ne l’attendait pas. La collection des chaussures Prada déjà vaste et variée vient d’accueillir une nouvelle collection appelée à devenir incontournable. Chaque pièce ornée de velours, écussons, paillettes, pierres ou bijoux, s’adoptera comme un accessoire  précieux, légèrement impétueux mais terriblement chic. 

Le style Prada avec ses contradictions, Miuccia a encore subvertit les codes et nous a séduit.