La Longines Master Collection se Dote d’un Quantième Annuel

ambassador-simon-baker-1600x1432.jpg

Depuis 2005, The Longines Master Collection distille tous les garde-temps d’exception dont la maison horlogère Longines s’est faite maîtresse… Animée par des calibres mécaniques et diverses variations, cette ligne propose en réalité nombre de sophistications introuvables sur le marché. Et cette année, c’est une déclinaison autour d’un quantième annuel que Longines édite comme une démonstration de son savoir-faire unique ! 

 

C’est bien la première fois de son histoire que Longines intègre un tel procédé à ses modèle iconiques compris dans la Master Collection — doté de ce quantième annuel, le garde-temps dès lors est capable de différencier un mois de 30 jours d’un mois de 31 jours, sans intervention manuelle ! Une petite révolution doublée de l’introduction du nouveau calibre automatique L897… Dans leur boîtier en acier de 40 mm de diamètre, les modèles quantième annuel gagnent ainsi en excellence ! Et c’est la figure de Simon Baker, interprète inoubliable toujours en quête de perfection, qui vient incarner tout le raffinement et la distinction d’une montre tout à la fois noble et puissante.

Le Nouveau Garde-Temps Longines pour le Paris Eiffel Jumping

lpej2018_-_affiche_blanche_web.jpg

De Longines, l’on reconnait un savoir-faire ancré dans la performance – une longue expérience de chronométreur de championnats mondiaux… Longines et le sport, c’est aussi une histoire d’élégance ; des liens durables entre une maison horlogère basée à Saint-Imier, en Suisse, depuis 1832, et des évènements internationaux de plus en plus courus. Cette année, à l’occasion du cinquième anniversaire du Paris Eiffel Jumping, Longines complète sa désormais fameuse ligne Master Collection avec un nouveau garde-temps – une montre en acier arborant un cadran bleu soleil, orné d’index diamants, accordé à son bracelet bleu en alligator…

Il faut dire que le Paris Eiffel Jumping est à la hauteur du mantra Longines. Si l »Elégance est une Attitude’, le Paris Eiffel Jumping y concourt absolument. Pour la cinquième année consécutive, les Longines Paris Eiffel Jumping renouent en effet avec la nature équestre du Champs de Mars. A la Belle Epoque, de fantastiques courses de chevaux étaient ici organisées pour distraire les Parisiens et l’élite internationale.

En 2018, cet événement rassemblera, du 5 au 7 Juillet prochain, les meilleurs cavaliers au monde. La maison Longines, son chronométreur officiel, édite donc sa montre officielle dans une version féminine dans l’air du temps. Un modèle faisant la part belle au cadran coloré qui, au poignet de l’ambassadrice éminemment élégante Aishwarya Rai Bachchan, distille tout de la signature sophistiquée et raffinée de Longines. Un classique en devenir !

La Nouvelle Longines L3.716.4.76.6, Le Garde-Temps de Roland-Garros

longines_conquest-v.h.p.jpg

Du 27 Mai au 10 Juin se tiendra à Paris une nouvelle édition des Internationaux de France de tennis – et pour la 12e année consécutive, Longines est le garde-temps de Roland-Garros. En 2016, le Président de la Fédération Française de Tennis, ‎Bernard Giudicelli, commentait déjà : « Je suis ravi de célébrer cette dixième année de collaboration entre Longines et Roland-Garros. La longévité de ce partenariat ne doit rien au hasard. Roland-Garros et Longines partagent en effet les mêmes valeurs : l’élégance, la performance mais aussi la précision. » Fair-play, respect, intégrité et plaisir – le chronométreur officiel de la compétition assure aussi et surtout l’élégance des grandes compétitions.

C’est ainsi que cette année, l’horloger Suisse édite un nouveau garde-temps – la Longines Conquest L3.716.4.76.6 confectionnée dans la plus pure tradition Helvétique ! Muni du mythique mouvement à quartz, le chronographe Conquest se présente dans différentes variations, dans un format de 42 et 44 millimètres. Clin d’oeil au patrimoine même de Longines, la maison a présenté cette nouvelle collection à l’Observatoire de Neuchâtel ; là même où, en 1954, la première horloge à quartz Longines atteignait la précision absolue. Forgeant ainsi l’élégance dans la performance, le mouvement ultra-précis du chronographe s’associe à une esthétique puissante et intelligente – le porte-drapeau de la précision extrême.

La Longines Conquest L3.716.4.76.6 dispose en effet d’une capacité inédite ; celle de pouvoir réinitialiser ses aiguilles après un choc ou une exposition à un champ magnétique. Grâce au système DPR (Détection Position Rouages), la manipulation de cette montre résolument sportive est facilitée par sa couronne intelligente. Une montre distillant tout du raffinement du tennis qui, dans un format éminemment contemporain, lie performance et sophistication. Et qui sont les égéries de cette pièce d’exception ? Deux légendes de la discipline ! Andre Agassi et Stefanie Graf, l’une des plus grandes joueuses de tous les temps, s’associent ici à la prouesse Longines – de quoi capturer tout le prestige en tribunes de Roland Garros !

La Nouvelle Conquest V.H.P. de Longines : Chronométreur Officiel de Roland Garros 2017

l_1.jpg

C’est un lieu symbolique que Longines a choisi pour annoncer le lancement de son icône revisitée : l’Observatoire de Neuchâtel, là même où, en 1954, la manufacture présentée la première horloge à quartz à atteindre la précision absolue. Longines entretient en effet avec le quartz une histoire toute faite d’innovations et de prouesses techniques : c’est elle qui, par exemple, équipe le mythique Chronocinégines, instrument qui fera figure de pionnier dans l’histoire du chronométrage !

Ce sont notamment les juges qui, depuis, ont a leur disposition une bande filmée comprenant une série de clichés au 1/100ème de seconde, leur permettant de suivre le mouvement des athlètes au moment où ils passent la ligne d’arrivée. En 1984, avec le calibre à quartz, Longines équipe la Conquest V.H.P. de cette technologie, faisant d’elle la toute première montre-bracelet à atteindre ce record de précision. Aujourd’hui, plus de trente ans après, le garde-temps iconique de la griffe se réinvente en combinant ultraprécision, haute technicité et caractère sportif, sous le sceau de l’élégance propre à Longines !

En 2017, la Conquest V.H.P. s’équipe ainsi d’un mouvement développé exclusivement pour Longines par la manufacture ETA. Ultra-précision, pour une montre analogique et sa capacité à réinitialiser les aiguilles après un choc ou une exposition à un champ magnétique, grâce au système DPR (Détection Position Rouages), voici les éléments qui confèrent à la montre un statut hors du commun. Dans le plus pur esprit Conquest donc, ces pièces d’acier adoptent une ligne sport pour une esthétique dynamique. Mieux, disponibles en exécutions 3 aiguilles, calendrier (boîtiers de 41 et 43 mm de diamètre) et chronographe (boîtiers de 42 et 44 mm de diamètre), c’est  un bracelet en acier avec boucle déployante de sécurité complète qui enserre cette pièce d’exception autour du poignet. A découvrir dès maintenant.

 

 

 

L’Intemporelle Montre Longines Conquest

longines.jpg

C’est en 1867, dans les ateliers du pré « Longines » en Suisse, que la griffe éponyme débute son histoire. L’illustre horlogerie naît au sein de la famille Agassiz, avant d’être rachetée par Swatch lors de la crise industrielle. Aujourd’hui, la marque au sablier ailé est dirigée par Walter Von Kanel, qui témoigne de son attachement historique à la Maison, au travers des multiples archives qu’il conserve depuis plusieurs années. Souhaitant rendre hommage aux plus anciens modèles, la collection « Longines Heritage » est créée, avec pour pièce phare, la « Conquest Heritage », de 1954. A l’époque, la Maison Suisse avait fait appel à l’iconique Grace Kelly pour populariser ce bijou de précision, aux côtés de Cary Grant dans « Le crime était presque parfait ». Depuis, le cadran « argenté soleil »  a traversé les âges, et sera repris, puis décliné au fil des années, en acier, en titane, en or jaune ou en or rose.

Symbole d’esthétique moderne, la montre Conquest ne cesse de mettre les sportifs à l’honneur ; après l’équitation, la gymnastique, et le ski alpin, Longines s’associe avec Roland Garros en 2007, et lance son modèle « Conquest 1/100th Roland Garros » qui dispose d’un mouvement quartz exclusif et d’un microcontrôleur à mémoire flash, pour une précision extrême. Le modèle, rehaussé de notes orangées, couleur emblématique des courts internationaux, associe sport, héritage, élégance et tradition. Chic et prestigieuse, la montre est ornée de saphir inrayable et dispose d’un traitement anti-reflets. Etanche jusqu’à 30 bars, la couronne est entièrement vissée et le fermoir déploie une triple sécurité ; avec un cœur de gamme entre 1200€ et 2000€, la marque dispose également de 4 à 8 tailles différentes par modèle. A vous de trouver la vôtre…

 

Longines Conquest – Emblème de l’Elégance Longines

presentation-montre-longinesrg-lfta-501x375.jpg

Depuis 2007, Longines est le chronométreur officiel du Tournoi de Roland-Garros. S’inscrivant dans le droit fil de l’élégance et de l’élitisme que représente le tennis depuis les années trente, Longinesprofite de cette nouvelle édition pour présenter sa nouvelle ligne Conquest Classic 2013. Une précision et une qualité qui correspondent à merveille aux Internationaux de France.

Si le blanc n’est plus de rigueur parmi les joueurs, Roland-Garros demeure un des moments chics et branchés de la capitale. En s’associant à ce tournoi du Grand Chelem, Longines respecte et entretient les valeurs qu’elle partage avec lui : l’élégance, la tradition et la performance. Seulement, l’institution horlogère délaisse les têtes d’affiches pour parrainer des jeunes talents en devenir.

Longines a ainsi le plaisir de lancer sa nouvelle ligne Conquest Classic pendant cette édition 2013. Cette gamme de garde-temps représente la quintessence du raffinement sportif, que seule la maison peut offrir. Le modèle phare, cette année, sera la L2.786.4.56.6. Présentant des calibres automatiques de 41mm de diamètre, ce chronographe en acier recèle un mouvement exclusif à roue, et une colonne à remontage automatique. Le cadran noir est, pour sa part, orné d’un seul chiffre arabe : le 12. Assurant une visibilité de très bonne qualité grâce à son verre saphir, elle est aussi inrayable. Ainsi les heures, les minutes et la petite seconde, seront visibles quelque soit la luminosité, et via le traitement anti-reflet qui y veille.

Caractéristique de la ligne Conquest Classic, cette pièce est étanche jusqu’à 6 bars. Les maillons du bracelet sont réalisés en céramique – matériau d’exception s’il en est – ce qui permet une qualité sans commune mesure tout en apportant cette distinction qui permettront de briller élégamment en dehors des courts. Quant au design général de la montre, il relève le défi de marquer un ancrage contemporain tout en imposant une intemporalité, marque des montres d’exception.

Ce partenariat est donc une réussite et Longines exprime toutes ses qualités en la matière. Sa ligne Conquest Classic siéra aux amoureux des belles choses, autant sur terre battue, dans les tribunes ou bien encore dans une soirée chic…

Bucherer s’Invite à Paris

posts-27-1.jpg
Pour célébrer son 125e anniversaire, la maison Bucherer a inauguré, le 15 avril dernier et pour la première fois à Paris, une nouvelle boutique multimarque de l’horlogerie de luxe.
L’histoire commence en 1888, lorsque Carl Friedrich Bucherer, entrepreneur passionné, ouvre sa première boutique de montres et de bijoux prestigieux à Lucerne. Il se lance quelques années plus tard, en 1919, dans la création de ses propres montres. L’excellence de sa manufacture, la qualité de sa distribution et l’expertise de son personnel sont ses principales valeurs. Une force qui lui donne rapidement ses lettres de noblesse dans le monde de la Haute Horlogerie et de la Haute Joaillerie, à travers toute l’Europe. Bucherer inaugure alors en 1997 sa première ligne de joaillerie, où diamants, pierres précieuses et perles de culture s’entremêlent avec justesse et émotion. Industrie familiale ancrée dans la tradition, Bucherer est rebaptisée en 2001 Carl F. Bucherer, en hommage à son fondateur. 
 
C’est dans cet esprit, entre héritage et audace, que Jörg G. Bucherer, représentant la troisième génération à la tête de la société, inaugure son premier magasin parisien :  la fameuse façade en bois de palmier du 12 boulevard des Capucines est désormais estampillée de son nom. Dans un espace dédié de 2000m2 organisé sur trois étages, la maison entend offrir une expérience d’achat inédite en France, où qualité, compétence, perfection et innovation établissent légitimement son hégémonie. 
 
Guido Zumbühl, de la direction, a commenté l’événement lors de l’inauguration du magasin : «Paris est la capitale du luxe. Ouvrir ici un magasin est un événement marquant pour notre maison. Nous nous réjouissons tout particulièrement de pouvoir proposer à une clientèle parisienne et internationale un choix de premier plan de montres et de bijoux, assortis de conseils professionnels, dans un cadre d’une grande élégance».Les passionnés par la Haute Horlogerie peuvent découvrir un large éventail de marques horlogères de renom, comme Rolex, Chopard, Piaget, TAG Heuer, Longines, ou encore Jaeger-Lecoultre. Les amateurs de Haute Joaillerie, quant à eux, viennent s’émerveiller devant les fameuses lignes Dizzler et Lacrima de Bucherer, où les bijoux sont ornés de diamants, proposés en exclusivité par la maison suisse aux riches traditions.