Le « Double-G » Gucci, Echo de l’Eternité

gucci_2.jpg

Tout commença lors du décès de Guccio Gucci, célèbre fondateur de la maison de luxe toscane et la reprise de l’entreprise successivement par ses fils, Aldo, Vasco, Ugo et Rodolfo. En reprenant les initiales de l’édificateur de Gucci, Aldo Gucci donna naissance, en hommage à son père, au célèbre logo « double-G ». Dès sa création au début des années 50 ce logotype devint emblématique et incarna luxe, mode et style italien. L’emblème que représente le logo aux deux « G » est souvent considéré comme le plus populaire et le plus internationalement reconnu des logos de maison de haute couture. Utilisé à ses débuts comme fermoir de sacs à main, provenant de l’atelier originel se situant Via delle Caldaie à Florence, le logo se compose de deux verrouillages représentés par les initiales de Guccio Gucci. Cette dynamique mêlée à sa couleur noire représente  l’harmonie, la domination ainsi que l’excellence de la marque, des traits de caractère notoires encore indubitablement présent dans l’ADN de la maison de nos jours.

Semblable à l’insatiable envie de Guccio Gucci d’unifier l’artisanat toscan à l’élégance de la noblesse anglaise dont il s’était imprégné lors des travaux à l’hôtel Savoy, le « double-G » n’a depuis sa création pas cessé de se métamorphoser et d’évoluer sans jamais faillir à son image. Qu’il soit moulé dans de l’or ou de l’argent, tissé sur les plus luxueux textiles ou frappé sur du cuir, le logo Gucci a suivi l’ascension de la légendaire maison à la rayure vert-rouge-vert. La clientèle de l’époque, principalement composée de riches aristocrates et de stars aux noms évocateurs de grandeur tels que Jackie Kennedy, Liz Taylor ou encore Samuel Beckett permirent à la marque et à ses fameuses initiales de se véhiculer dans le monde entier. A la fois photographié sur des grands noms du cinéma et de la haute sphère mondaine, le logo GG porta les valeurs Gucci aux yeux de tous. Utilisé à l’infini sur d’innombrables modèles et nouvelles esthétiques, de la forme ronde au suggéré en passant par l’inversé, le logo GG est symbole de luxe mais aussi de la contemporanéité de la maison Gucci ainsi que de ses valeurs qui bien qu’ayant évoluées restent celles de son créateur.

Quelle que soit sa déclinaison, le « double-G » a su traverser les générations, qu’il soit fait d’or, de crocodile, estampillé sur du daim, tissé sur des soieries ou maintenant ornant des housses pour ordinateur et iPad, il est le lien entre  l’héritage étoffé des débuts et l’avenir de la griffe Gucci. Indissociable et synonyme de luxe absolu, cette étonnante limpidité à la fois simple mais tellement porteuse d’histoire n’a pas fini de faire rêver les plus avisés d’entre nous, et d’autant plus sous la baguette du directeur artistique Alessandro Michele.

Le Mocassin à Picots Tod’s en Campagne

suede-gommino-with-ties-different-colors-pic-02-from-tods.png

Le « Gommino » a été créé avec l’intention de mêler le classique chic à italienne à une chaussure en toute occasion praticable. Un soulier qui, inspiré des chaussures de conduite en vogue dans les années 50, se recouvre de « cailloux » sous le couvert de Tod’s ; un signe distinctif que composent ses 133 picots de la même couleur que le cuir utilisé pour la chaussure. Délicate et fonctionnelle, de la chaussure se dégage l’esprit décontracté ; le flegme de la noblesse. Cousu dans les meilleurs cuirs et bénéficiant du savoir-faire artisanal de la région, le mocassin à la semelle toute légère s’impose dès le départ comme un produit de grande qualité.
Un style unique, une icône dans le monde de la mode qui, pour la campagne 2014, expose et dévoile des couleurs douces et vivantes. Tod’s et ses touches créatives ont su faire du mocassin un symbole de style intemporel. Bruno Van Mossevelde choisit ainsi de centrer l’imagerie du Gommino sur lui-même : des chevilles et des jambes sublimées d’élégance taquine, jouant de l’esprit unique du style italien, jusque dans les moindres détails.