La Nature Par Chaumet

wide-inspi-nature-lys-4583.jpeg

Fondée au 12 Place Vendôme, la maison Chaumet figure très vite l’excellence de la Haute Joaillerie Parisienne. Liée à l’histoire de France, sa fondation coïncide de peu avec l’arrivée de Napoléon au pouvoir — dès lors, l’art si précieux de la joaillerie trouve auprès de l’Impératrice Joséphine une admiratrice de premier plan. Il faut dire que le savoir-faire Chaumet transfigure avec une dextérité folle tout le sublime de la Nature. Tiges graciles, lys volumineux, feuilles légères, plantes sauvage… La Nature est ici célébrée autour d’une virtuosité mise au service de l’enchantement. En dépassant ainsi la tension entre nature et culture, les ateliers Chaumet ont su conjuguer inspiration sauvage et raffinement des plus extrêmes! Un naturalisme aujourd’hui au fondement même de la Haute Joaillerie. 

Depuis ses origines, Chaumet décline donc le merveilleux spectacle d’une nature libre et généreuse! Les ateliers de la Place Vendôme ont ainsi su développer une dextérité sans pareille — une virtuosité capable de décalquer sur des atours légers et précieux la fabuleuse histoire de la Nature. Source d’inspiration intarissable et foisonnante, la Nature ancre Chaumet dans l’union immuable entre passé, présent et futur. Depuis toujours, les créateurs font le choix de plantes de jardins, mais aussi de sous-bois et de champs… Le laurier, le blé, le chêne et le lys sont ici des attributs chers à la maison joaillière. Des symboles dont les maîtres joailliers traduisent la grâce sur des bijoux extrêmement sophistiqués! 

Référence culturelle significative, la Nature prête son graphisme, ses teintes et ses complications à la Haute Joaillerie Chaumet. Un jardin symbolique où nombre d’éléments concordent… Une branche juste coupée est agrémentée d’un ruban noué. Un simple épi de blé se transmue en une bague or jaune satiné rhodié brun, sertie de diamants taille brillant… Le lierre, lui, devient un bracelet aux feuilles coulées en émail, diamants et perles fines baroques — création datée de 1847. Et c’est en transmettant l’excellence Chaumet d’un chef d’atelier à un autre depuis plus de 230 ans que la maison est en mesure d’élever les plantes les plus simples au rang de joyaux… Une narration épatante, éminemment iconique! 

 

La Nature de Chaumet, quelques dates clés 

2018 : Pour la première fois, la maison Chaumet expose à Tokyo pour l’exposition « Le monde de Chaumet » dans laquelle l’épi de blé est prédominant, comme avec la tiare Epis de blé.

2018 : Les créateurs réalisent la bague « L’épi de blé » disponible en 40 unités.

2018 : La maison organise les expositions « l’art du dessin » et « l’art du trait » dans lesquelles des dessins de pièces sont exposées et nombreuses d’entre elles font références à la Nature.

2018 : Chaumet lance la campagne « Summer Spirit » et publie sur sa chaîne youtube des vidéos sur les éléments naturels que sont le ventl’eau et le soleil.

2018 : Chaumet revisite la collection « Bee My Love » nouvelle collection, avec Hannah Quinlivan pour modèle.

2017 : Dans la collection « Gaité Parisienne », nous retrouvons de nombreuses pièces en rapport avec la nature. 

2016 : Chaumet lance sa collection « La Nature de Chaumet » et place le Lys, le Chêne, le Laurier et le Blé au cœur de cette collection.

2016 : La maison réalise la collection « Offrandes d’été » avec un diadème, des boucles d’oreilles, un collier en or blanc, serti d’un diamant poire, en forme d’épis de blé.

2016 : La maison sort la collection « Moisson sous le vent » avec notamment une bague bé en or jaune et diamants.

2016 : Les créateurs réalisent la bague « Champs de lumière » en forme d’épi de blé, en or blanc et diamants, sertie d’un saphir Padparadscha taille coussin.

2016 Alice Isaaz illumine le tapis rouge du 69èmefestival de Cannes avec les boucles d’oreilles et le bracelet Hortensia « Aube Rosée ».

2016 Natacha Régnier porte les boucles d’oreilles Hortensia sur le tapis rouge du 69èmeFestival de Cannes.

2016 Bérénice Béjo porte les boucles d’oreilles et le bracelet « Lumières d’Eau » sur le tapis rouge du 69èmeFestival de Cannes.

2016 Rebecca Hall porte le bracelet Hortensia ainsi que les boucles d’oreilles Hortensia sur le tapis rouge du 69èmeFestival de Cannes. 

2016 Michelle Yeoh porte sur le tapis rouge du 69èmeFestival de Cannes une bague, un bracelet et un collier de la collection « Lumières d’Eau ».

2016 : Chaumet lance la collection Hortensia « Voix Lactée ».  

2015 : Chaumet ouvre un musée éphémère intitulé « Promenade Bucolique » où l’on retrouve le thème de la Nature.

2015 : La maison réalise une broche « Épi de Blé » en série limitée, en or jaune serti de diamants, qui s’accompagne de bagues, de bracelets, de boucles d’oreilles

2015 : La maison fait de sa boutique située au 12 place Vendôme à Paris un musée où la maison dévoile ses plus belles pièces influencées par la nature.

2015 : Chaumet lance sa nouvelle collection « Hortensia ». 

2015 : Chaumet réalise une nouvelle montre Hortensia.

2014 : Pour le lancement de la collection « Lumière d’eau », la maison publie des vidéos mettant en valeur le travail des artisans.

2014 : Chaumet lance la collection « Lumière d’eau ». 

2011 : Une nouvelle collection « Bee My Love » est réalisée.

1970 : Les joailliers créent un grand clip et une paire de boucles d’oreilles blé en rubis et diamant.

1910 : Les premiers dessins d’un nouveau diadème blé sont réalisés.

1909 : Les créateurs réalisent une paire de broches blés en roseaux, portables également en diadème.

1905 : Un nouveau diadème blé est réalisé.

1900 : Les créateurs réalisent les premiers dessins d’un diadème blé et graminées.

1900 : La maison présente son nouveau bijou aigrette aux épis de blés noués.

1890 : Les créateurs réalisent les dessins d’un collier blé et de coquelicots.

1811 : Chaumet utilise pour la première fois le symbole de l’épi de blé avec la création du diadème pour l’impératrice Marie Louise.

 

Le Cadenas Van Cleef & Arpels

1628161.png

Si l’histoire de Van Cleef & Arpels s’écrit au début du siècle dernier, cette maison de Haute Joaillerie Parisienne jamais n’a cessé d’émerveiller le monde aux grés de compositions éminemment magnifiques, essentiellement somptueuses. L’un des premiers joailliers à s’être installé Place Vendôme en juin 1906 a ainsi très tôt su faire de son savoir-faire le support d‘une imagination hautement pertinente. Les années 1920-1940 marquent un tournant pour la maison — lorsque Renée Puissant, fille des fondateurs, en reprend la direction artistique, c’est à René Sim Lacaze, dessinateur, qu’elle lie l’esthétique Van Cleef & Arpels. 

L’une des pièces phares de ce répertoire — la montre-Cadenas, parfaite rencontre entre pragmatisme et magnificence. A l’époque où les femmes sont encore assujetties à des normes bien étranges, la maison Van Cleef & Arpels va parvenir à contourner avec une dextérité folle un usage interdit. Les femmes sont alors mal vues lorsqu’elles portent une montre, ou pire, lorsqu’en public, elles s’enquièrent de l’heure. Van Cleef & Arpels va alors mettre au monde une complication poétique — une pièce époustouflante; une montre-Cadenas audacieuse et astucieuse. Une pièce qui va faire s’évanouir les frontières entre joaillerie et horlogerie!

Conçue comme un bracelet, la montre Cadenas dissimule un cadran visible par la seule élégante qui la porte. En 1935, un grand classique est né! Symbole de l’union, le cadenas épouse ici les pierres les plus précieuses autour d’une composition raffinée — chef d’oeuvre absolu, le modèle original fut coulé en or pur. Les lignes rectilignes du boîtier équilibrent ici le baroque de sa double chaîne serpent servant de bracelet. L’attache, elle, décalque les arrondis d’un cadenas. Ainsi imaginée, cette montre Van Cleef & Arpels intègre un cadran qui, incliné, permet à la Belle de lire l’heure à la dérobé! Une merveille notamment vue au poignet de Catherine Deneuve dans le film ‘Le Dernier Metro’. Une icône toute en symboles…

Le Cadenas de Van Cleef & Arpels

2017 : La maison propose un modèle de la montre cadenas serti de rubis. 

2015 : Un nouveau modèle de la montre cadenasentièrement rose fait chavirer les cœurs pour la Saint Valentin.

2015 : La maison propose trois versionsde la montre cadenas serties de diamants.

2015 : La maison propose pour la nouvelle collection neuf nouveaux modèles.

2015 : Les clients peuvent faire graver un messagesur le dos de leur montre cadenas.

2015 : Pour le SIHH Le cadranet le fermoirde la Montre Cadenas est agrandi par souci de lisibilité. 

2011 : Le modèle de la Montre Cadenas offert à la Duchesse de Windsor par son mari, est adjugé pour 362 000 francsaux enchères à Genève.

1980 : La maison réalise neuf nouveaux modèles de montre cadenas.

1980 : Dans le film « Le dernier métro », Catherine Deneuve porte une montre cadenas.

1937 : Le nom de « Montre Cadenas » est donné au bijou.

1936 : La montre cadenas est d’abord nommée Agrafe.

1935 : Les premiers dessins de la Montre Cadenas