La Villa de Gianni Versace Mise aux Enchères

70ccb36e6f3aab877f763d1dcc9c7b35.jpg

Le monde de Versace est un monde fastueux, somptueux ; un de ces mondes qui raconte le golden age de la mode. Gianni Versace avait une profonde fascination pour l’art classique et l’architecture romaine. Alors, lorsqu’en 1992, il rencontre cette bâtisse inspirée par l’Alcazar de Colon1, construite en 1930 par l’architecte Alden Freeman, le styliste ne tarde pas à débourser près de 33 millions de dollars pour l’aménager avec ce goût baroque, sans complaisance, qui a fait son style. Entièrement décorée par le couturier, elle est comme le vestige d’un glamour qui s’est éteint. Un glamour que Gianni Versace avait apporté avec lui de sa Calabre natale.

Située au 1116 Ocean Drive, non loin de la plage de Miami, la propriété détonne par son architecture méditerranéenne autant qu’elle étonne par son extravagance triomphante. Toutefois, ni les 2180 mètres carrés, ni les 11 chambres, ni les jardins à la romaine, ni même les couleurs chaudes, ne peuvent égaler la puissance créative qu’a dû déployer Gianni Versace pour penser 180m2 d’une piscine chargée d’or. Toute en mosaïque, elle fait 54 mètres de long, garnie d’or 24 carats. L’actuel propriétaire de la Casa Casuarina en a vite fait un club privé, une boutique et un hôtel de luxe. Mais voilà que l’entrepreneur doit s’en séparer pour cause de faillite. Confiée à la maison Fischer Auction Company, son président assure que la vente « ne durera pas plus de trente minutes ».

La Casa Casuarina conserve tout de même quelque chose de Gianni Versace. Tombé sous les balles d’un tueur en série devant ces mêmes portes, ses murs pourraient bien être un jour en mesure de murmurer l’histoire de ces folles soirées où se cotoyait l’entourage de Versace, notamment Cher, Elton John et Madonna, au rythme du South Beach des années 90.

1. Alcazar de Colon était l’ancien siège de la couronne espagnole en République Dominicaine. Il fut l’oeuvre du fils de Christophe Colomb, Diego Colomb.

 

Love De Cartier

love.jpg

Le bracelet LOVE by Cartier, créé en 1969, est une pièce de joaillerie emblématique, connue pour ses motifs de têtes de vis incrustés, se referme au poignet à l’aide d’un tournevis spécial en or, qui sera confié à la garde de votre bien-aimé. Le modèle est une réinterprétation moderne de la ceinture de chasteté médiévale et la maison Cartier a rapidement compris l’engouement autour du bijoux.

Le lancement du produit fut accompagné d’une politique spéciale : on ne pouvait acheter un bracelet LOVE pour soi-même ! Rapidement, de nombreuses célébrités comme Elizabeth Taylor et Richard Burton, Nancy et Frank Sinatra ou Mai Britt et Sammy Davis Jr. ont commencé à porter cette magnifique preuve d’amour. Aujourd’hui, la liste continue avec Barbara Streisand, Diana Ross, Jane Seymour, Lionel Ritchie, Elton John, Sofia Coppola et Eva Mendes.

Façonné tout en or jaune, rose et blanc, composant des joncs de différentes largeurs, ce classique est aussi serti de diamants blancs et s’entend à merveille avec n’importe quelle tenue. Pour compléter sa collection la plus romantique, la maison joaillière étend sa gamme à une série de bagues dans la même esthétique. La collection LOVE by Cartier fait partie des must-have de la maison Cartier qui, avec 165 ans d’expertise, se distingue parmi les grandes joailleries de luxe. Alors, jusqu’où iriez vous pour LOVE ?

Le savoir-faire et la créativité sans limite de la maison Cartier permet d’aboutir à des pièces modernes de couleurs vives aux formes stylisées et géométriques tel que les trois anneaux de Cartier symbole d’amour  ou encore la montre Cartier Panthère qui mélange féminité indépendante et élégance masculine. Le design audacieux la montre Crash est le reflet d’une maison qui a pour but de bousculer les codes de l’horlogerie en mêlant haute joaillerie et extravagance décalée.