La Boulangerie Bleue Grey Goose Chez Maxim’s

smallbbleue.jpg

Après avoir fait escale à Cannes et Deauville, la Boulangerie Bleue Grey Goose s’installe à Paris. La Boulangerie Bleue prend ainsi ses quartiers dans l’enceinte de l’emblématique Maxim’s qui, pour l’occasion, se farde entièrement de #touchebleue. Majorelle, Roi ou Klein serviront ainsi d’écrin à “l’art de vivre et l’excellence à la française. Durant 48h, à travers la dégustation de petits pains élaborés par Frédéric Lalos, Meilleur Ouvrier de France, c’est tout l’hédonisme de la Belle Époque qui revit dans l’antre de l’oisiveté d’un siècle passé.

Des pains artisanaux donc associés à un cocktail correspondant à un moment précis de la journée : de midi à 14h30, le « Grey Goose Beurre Noisette Gimlet » sera à déguster à l’honneur du « Brunch Bleu Celeste ». De 15h à 17h, lors de « L’Eté Bleu Azur », c’est le très fruité « Grey Goose Melon Mule » qui sera le plus approprié. A l’heure du drink, le classique « Grey Goose Fizz » s’impose tout naturellement au côté de « L’Apéritif Bleu Saphir ». Enfin, la soirée s’envole sur le très original « Grey Goose Dans Le Noir », interprétée par Ducasse au travers d’un café délicatement moulu.

La réputation de l’événement ne peut évidemment se faire sans une soirée avec DJ live et secret guest. Au programme également, des démonstrations de mixologie et autres ateliers découvertes. Parmi eux, « L’Art du service » du cocktail, le tout servis dans les verres Baccarat. Une expérience toute à la fois gustative et olfactive, une façon d’éveiller ses sens autour du melon de Cavaillon et de la cerise noire d’Itxassou… Des places pour les meilleures idées de #touchebleue sont à gagner sur www.icon-icon.com.

Grey Goose: Les Escales du Plus Petit Bar du Monde

greygoose-camionnete-paris-27.jpg

Connue dans le monde entier comme synonyme de haute qualité, la vodka Grey Goose est un spiritueux 100% français créé avec des matières simples et nobles. Pour cette année, Grey Goose a eu une idée explosive : installer dans une sublime camionnette vintage de 4m² « La Boulangerie Bleue », le plus petit bar à Dry Martini au monde. À l’intérieur, le barman mixologiste reproduit une carte de trois cocktails, exécutant parfaitement le rituel du « Stirred not Shaken » réclamé par James Bond. A la place du Shaken, la technique consiste à utiliser un verre à mélange pour pouvoir maîtriser la température des ingrédients, et obtenir un résultat inimitable pour délivrer un cocktail frais et savoureux.

Le Dry Martini mythique s’est ainsi invité au Festival de Cannes 2015. La Boulangerie Bleue s’était installée sur la jetée de Cannes, à quelques pas du Palais des festivals. Le Dry Martini a marqué le cinéma : Gary Grant et Humphrey Bogart l’appréciaient, et 007 aussi. « Le Dry Martini est un cocktail emblématique, une sorte de légende dans le monde de l’alcool, parce qu’on ne connaît pas exactement ses origines. Il est la star des cocktails et a un verre qui lui est spécialement dédié », explique Claudio Bedini, Brand Ambassadeur Grey Goose. Si le Dry Martini se prépare initialement avec du gin et une larme de vermouth blanc sec, James Bond aime y mettre de la vodka. « Ian Flemming appréciait le Dry Martini. James Bond a popularisé ce cocktail », résume Claudio Bedini.

Après avoir conquis Deauville et Cannes, la Boulangerie Bleue montait à Paris, sur le toit du théâtre du Chatelet, où, du 21 au 23 mai 2015, la petite brasserie faisait vivre une expérience d’exception aux Parisiens. Un bar à cocktails intime dans lequel seulement deux personnes à la fois ont eu la chance d’admirer l’habilité du barman Claudio, et d’entreprendre avec lui un voyage dans le monde des saveurs. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de goûter la vodka Grey Goose, celle-ci peut se déguster dans les hôtels et les bars les plus prestigieux de la Côte d’Azur, sous forme de délicieux mélanges aux fruits, pour satisfaire les palais les plus exigeants. « Obtenir le meilleur des meilleurs ingrédients, et laisser la qualité parler d’elle-même » ainsi se résume la philosophie Grey Goose, selon les mots mêmes de François Thibault, le maitre chai.