La Collection de Noël State Of Gold Par Dior

dior2_2.jpg

State of Gold fut imaginé pour ces femmes à l’aura magnétique, ces femmes qui, d’un regard, peuvent renverser le monde, avec élégance, grâce et assurance. Cette femme, c’est celle pour laquelle Peter Philips signe ce Noël la précieuse palette Or de Dior. Pour cette héroïne moderne, le directeur artistique de la cosmétique de la maison Dior propose un nouvel éclat à fleur de peau, inspiré par le nouvel esprit du luxe, feutré nuancé, secret… La palette State of Gold célèbre ainsi les reflets acier du noble métal ; une variation autour de l’or dans une nouvelle expression du luxe selon Dior. C’est ainsi que Peter Philips fait le choix d’associer à l’or l’emblématique gris de Monsieur Dior. A l’ivoire, l’artiste joint le platine qui diffuse ainsi un éclat délicat. Au rouge intemporel, il a l’audace d’opposer le fuchsia. State of Gold expose ici une beauté en tension, infusée de doré où le violine et le cuivré donnent la réplique aux doux pigments d’un tilleul ou d’un rose baby pink !

Il y a dans cette collection de Noël l’idée d’ornement et de raffinement extrême. Le résultat ? Une ultra-féminité au bout des doigts. Délivrant un éclat subtil, le vernis Diorific mue les ongles en de véritables joyaux. Le vernis State of Gold compose, lui, des paillettes aux reflets platine et or. Quatre autres teintes viennent ainsi compléter cette série de Noël : un vernis prune, intense, qui exhale un parfum de “Mystère” ; un rouge ardent qui déchaîne la “Passion”, un rose baby pink qui invite au “Secret” ; et enfin, la teinte vedette, le “gris-or”, nuance qui comme nulle autre change au gré de la lumière… Une envoutante palette chromatique à mettre sous tous les sapins !

La Collection de Noël State Of Gold Par Dior

dior2.jpg

State of Gold fut imaginé pour ces femmes à l’aura magnétique, ces femmes qui, d’un regard, peuvent renverser le monde, avec élégance, grâce et assurance. Cette femme, c’est celle pour laquelle Peter Philips signe ce Noël la précieuse palette Or de Dior. Pour cette héroïne moderne, le directeur artistique de la cosmétique de la maison Dior propose un nouvel éclat à fleur de peau, inspiré par le nouvel esprit du luxe, feutré nuancé, secret… La palette State of Gold célèbre ainsi les reflets acier du noble métal ; une variation autour de l’or dans une nouvelle expression du luxe selon Dior. C’est ainsi que Peter Philips fait le choix d’associer à l’or l’emblématique gris de Monsieur Dior. A l’ivoire, l’artiste joint le platine qui diffuse ainsi un éclat délicat. Au rouge intemporel, il a l’audace d’opposer le fuchsia. State of Gold expose ici une beauté en tension, infusée de doré où le violine et le cuivré donnent la réplique aux doux pigments d’un tilleul ou d’un rose baby pink !

Il y a dans cette collection de Noël l’idée d’ornement et de raffinement extrême. Le résultat ? Une ultra-féminité au bout des doigts. Délivrant un éclat subtil, le vernis Diorific mue les ongles en de véritables joyaux. Le vernis State of Gold compose, lui, des paillettes aux reflets platine et or. Quatre autres teintes viennent ainsi compléter cette série de Noël : un vernis prune, intense, qui exhale un parfum de “Mystère” ; un rouge ardent qui déchaîne la “Passion”, un rose baby pink qui invite au “Secret” ; et enfin, la teinte vedette, le “gris-or”, nuance qui comme nulle autre change au gré de la lumière… Une envoutante palette chromatique à mettre sous tous les sapins !

La Parenthèse So British de Dior Chez Harrods

diorharrods.jpg

Dior s’invite chez Harrods ! L’élégance française s’impose, depuis le 16 mars dernier, dans ce haut lieu du luxe britannique : pendant un mois, les vitrines du grand magasin Harrod’s serviront d’écrin au pop-up store de Dior. Rendant hommage aux icônes britanniques qui ont auréolé la maison, Raf Simons installe une collection couture, parfum et maquillage exclusive, autour des couleurs mythiques du royaume de Windsor.

Cette véritable exhibition est l’occasion pour Dior de faire (re)découvrir ses mythiques fragrances, telles les parfums J’adore et Miss Dior, ou d’en lancer de nouvelles : Gris Montaigne, créé par le nez de la maison François Demachy autour de notes de bergamote de Calabre, de rose de Turquie, de patchouli, de jasmin Sambac et de mousse boisée, sera ainsi dévoilé. Côté maquillage, la palette de fards et gloss Claridge’s 48 s’expose, évoquant le jour où Miss Dior, première fragrance lancée par le couturier, fut dévoilée au sein du célèbre palace londonien. La poudre My Lady affiche la silhouette du Lady Dior, le sac mythique créé pour Lady Diana. Côté couture, les sacs et pochettes s’habillent de tartan. Le sac Diorissimo voit la vie en vert : Dior s’amuse à réinterpréter les teintes emblématiques de chez Harrod’s, ce célèbre temple de la mode.

Pour un « coffee-break », un Café Dior est expressément construit pour l’occasion. On peut notamment y déguster de délicieux cupcakes frappés du sigle Dior. Pour une expérience des plus addictives et Diorific. So chic !

Vernis De Fête

50da2dfbdeb7f.jpg

La féerie des fêtes de fin d’année habille vos ongles d’une pluie de mille paillettes. Laissez-vous enchanter par ces vernis. Plus classique, marié au noir ou excentrique version neige ou péridot, peu seront ceux qui pourront résister à ce charme ensorcelant.

Enlevez Vos Gants !

50cf294751375.jpg

Du nude, de l’or, du foncé. Nos manucures se parent de bijoux et nous subliment jusqu’au bout des doigts. On habille nos ongles d’or et de paillettes pour les fêtes. Le rouge reste tout de même la valeur sure de cette saison, avec toujours plus de teintes.