L’Aston Martin DB3, Bolide de Course

aston.jpg

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, David Brown, récent acquéreur de l’écurie Aston Martin, commissionne le plus célèbre des ingénieurs pour la confection de sa nouvelle voiture. Eberan von Eberhorst, connu d’avant-guerre pour son travail chez Auto Union, est ainsi chargé de réaliser une voiture de course à partir de la DB2. Motorisée par le 2,6 litres de la DB2 Vantage, gavée de 133 chevaux, atteint un poids considérable. En cette même année 1950, la voiture baptisée DB3 reçoit un 2,9 litres de 163 chevaux. Ainsi lancé sur les pistes, le modèle sport entièrement découvert ne tarde à décevoir… 

 

Lourde et sous-motorisée, la voiture prend à Silverstone en 1952, la deuxième, troisième et quatrième places. Incapable de réaliser le souhait de David Brown, Aston Martin reste loin derrière les Jaguar Type C.  Lors des 24 Heures du Mans, quelques mois plus tard, c’est la déconvenue ; les trois voitures abandonnent la partie. Mais à Goodwood, cette même année, une heure avant la fin de la première course britannique tenue de nuit, la DB3 s’impose avec, au volant, Peter Collins et Pat Griffith. Ce n’est malheureusement pas assez pour convaincre David Brown qui met l’ingénieur A.G. Watson sur le coup d’un nouveau bolide ! Il en est convaincu, Aston Martin a tout pour rafler la mise. 

 

À la fin 1952, l’ingénieur A.G. Watson allège donc la DB3 de 75 kilos — mieux, il lui offre un châssis à l’empattement réduit en aluminium dessiné par Frank Freely. Endurante, gracieuse, et si bien proportionnée avec ses échancrures pratiquées dans les passages de roues avant, la DB3 s’adjoint de l’initial ’S’. Prête à courir, la DB3 S ne rate pas sa promesse. Sur les 35 courses où elle est engagée, elle glane quinze premières places et treize deuxièmes places, notamment en 1958 sur les très convoitées 24 Heures du Mans ! Il n’en faut pas plus à James Bond pour la choisir — devenue dès lors voiture officielle du plus élégant des espions, l’Aston Martin DB3 entre dans la légende. 

 

La DB3 de Aston Martin, Quelques Dates Clés

2018 La DB d’Aston Martin fête ses 70 ans.

2017 : L’exposition de la DB3S a lieu à Rétromobile.

2016 : Une Aston Martin DBS3 aux Bonhams est vendue aux enchères.

1959 : James Bond conduit une Aston Martin DB3.

1958 : La DB3 occupe la deuxième place aux 24 Heures du Mans.

1957 : La DB3 obtient la victoire de catégorie S 3.0 aux 24 Heures du Mans.

1956 : La DB3 obtient la victoire de catégorie S 3.0 et deuxième place aux 24 Heures du Mans.

1955 : La DB3 obtient la victoire de catégorie S 3.0 et deuxième place aux 24 Heures du Mans

1955 : La DB3 obtient la victoire au National Oulton Park catégorie S 3.5.

1955 : L’Aston Martin DB3S est créée.

1953 : La DB3 obtient la victoire au National Silverstone catégorie S 3.0.

1953 : La DB3 occupe la deuxième place des Coupes de Printemps a Montlhéry.

1952 : La DB3 occupe la deuxième et troisième place du Silverstone International

1952 : La DB3 obtient la victoire aux 9 Heures de Goodwood.

1951 : L’Aston Martin DB3 est créée.